Comment devenir préparateur mental ?

Vous souhaitez devenir préparateur mental ? Le premier pas à faire est bien évidemment de choisir la bonne formation.

Tout organisme de formation classique vous permettra effectivement d’avoir le diplôme. Cependant, le plus souvent, vous ne vous sentirez pas pleinement légitime pour exercer votre profession.

Si vous chez la meilleure formation pour devenir préparateur mental, cela tombe bien car vous êtes au bon endroit !

Nous pouvons justement vous aider à développer votre expertise pour vous sentir pleinement légitime.

Dans cet article, vous découvrirez les pré-requis au métier de préparateur mental. Suivez également nos conseils afin de :

  • choisir la formation la plus adaptée à vos besoins ;
  • et devenir expert dans le coaching mental sportif.

Comment devenir psychologue du sport ou préparateur mental ?

Pour être un bon préparateur mental sportif, il est primordial d’avoir une forte envie, une forte grinta de contribuer à aider les autres. La base est vraiment :

  • l’envie de transmettre ;
  • et non de le faire juste pour l’argent que cela pourrait vous rapporter.

A moins que le gain financier en tant que préparateur mental en sport soit aligné avec votre système de valeur, il est loin d’être le drive le plus fort.

Quand nous prenons en main un sportif, c’est une mission qui nous touche vraiment.

Nous souhaitons profondément aider les gens que nous accompagnons.

La préparation mentale : c’est quoi ?

Pour nous, le terme “préparation mentale” ne nous semble pas être l’appellation appropriée. À chaque utilisation de ce mot, nous nous posons la question : “préparer le mental à quoi ?”.

Il serait peut-être mieux de le remplacer un jour par “libération mentale”.

Tant que nous gardons ce terme, alors le sportif se dira :

  • je suis faible mentalement ;
  • ou je ne suis pas assez fort mentalement.

Et là, c’est le mental qui devient fort et l’égo prend de la place.

Nous en parlons plus en détails dans l’article sur la préparation mentale.

La préparation mentale : pourquoi en faire ?

Libérer l’être humain

En préparation mentale, nous allons faire en sorte que le sportif :

  • relâche son égo ;
  • et lâche les chevaux !
Ainsi, au-delà d’aller préparer le mental avec des stratagèmes typés switch, les ancrages (qui sont bien parce qu’ils permettent d’optimiser), nous allons agir d’abord sur le fond derrière la forme.

Il s’agit de libérer l’être humain que nous avons en face de nous pour qu’il soit :

  • bien sportivement ;
  • bien socialement ;
  • bien en tant qu’être humain ;
  • et ensuite il performera dans le bien-être

Pour nous :

  • c’est la base d’une préparation mentale qui fonctionne ;
  • et non de pousser le sportif à perfer mais que derrière il va être une personne très malheureuse.

Notre objectif est vraiment de libérer l’être humain. Qu’il perfe ou pas, au moins il est heureux parce qu’il a tout donné. Et le plus souvent, vu qu’il ne se soucie plus de perfer ou pas, il finit par perfer et explose tout.

Découvrez comment trouver le bon préparateur en lisant notre article sur le préparateur mental sport.

Travailler sur les émotions

Devenir préparateur mental pour travailler sur les émotions

En préparation mentale, nous travaillons donc surtout sur :

  • les émotions ;
  • l’estime de soi ;
  • et la confiance en soi.

Récemment, nous avons été en discussion avec un diplômé en neuroscience qui nous a montré l’hypnose et le travail sur les émotions.

Cette personne a vraiment été impressionnée lorsque nous lui avons dit  : “tu vois, il n’y a que deux types d’émotions. Il n’y a donc pas besoin de se prendre la tête.

  • Il y a les émotions qui sont humaines et donc charnelles et corporelles.
  • Et il y a les émotions qui sont plus de l’ordre de l’être, de l’énergie.”

Elle nous a dit : “comment ça ?”

Et nous lui avons répondu :

  • “en fait, c’est simple. Quand tu as des émotions humaines, c’est que tu crois que tu auras (ou que tu as eu) plus de gains que de pertes ou plus de pertes que de gains.”
  • “et donc tu auras de la tristesse, de la culpabilité, de l’impuissance, de la frustration et tout.”
  • En une séance de Dépolarisation®, ces émotions-là, tu vas les transcender. Ainsi, nous allons les transformer en amour inconditionnel, en gratitude, en joie, en enthousiasme, en présence, en confiance, en foi.

C’est vraiment sur les émotions que nous travaillons. Et nous allons transformer des émotions qui sont horizontales, du pathos (c’est-à-dire la souffrance de la matière), en émotions d’inspiration, de gratitude, d’élévation, qui sont plus de la rectitude, de l’énergie.

Nous serons donc sur :

  • des émotions plus centrées ;
  • des émotions plus “transcendantales”

Travailler sur la gestion de l’énergie et de la fatigue

Il nous arrive de ne plus pouvoir gérer notre énergie quand nous avons des douleurs. Ces dernières sont juste des signaux qui nous disent : “Ralentis”.

Et dès qu’il y a le “il faut” ou le “je dois” qui viennent en boucle dans la tête, il y aura une baisse d’énergie car :

  • nous sommes en train de nous minimiser ;
  • nous ne sommes pas centrés sur nous-mêmes ;
  • et donc nous avons l’impression de forcer.

Tout cela fait que nous n’avons pas le feu.

Retrouvez des explications détaillées sur les tarifs pratiqués en préparation mentale, sur la page préparateur mental tarif.

Améliorer les compétences

Dans le sens classique, la préparation mentale va effectivement améliorer les compétences. Après, la vraie question est : est-ce que vous voulez une amélioration ou une transformation ?

Si vous voulez une transformation, avec la Dépolarisation®, nous obtiendrons des résultats beaucoup plus vite.

Et même si nous disons au grand public que nous faisons de la préparation mentale, en réalité nous faisons de la Dépolarisation®.

C’est d’ailleurs pour cela que nous appelons nos formés, Technicien Dépolarisateur et non préparateur mental.

La dépolarisation n’a rien à voir avec la préparation mentale telle qu’elle se fait et telle qu’elle est enseignée d’office aujourd’hui en France. Nous allons donc faire en sorte que cela change dans les prochaines années.

Le métier de préparateur mental sportif

Ce métier n’est pas à la portée de tout le monde.

Mais il est à la portée des individus naturellement inspirés à accompagner des sportifs.

Alors vous êtes probablement fait pour le métier de préparateur mental en sport si vous :

  • désirez profondément aider ;
  • aimez apprendre sur l’être humain ;
  • avez dépassé la plupart de vos challenges ;
  • possédez une bonne qualité d’écoute.

Cependant, le marché de la préparation mentale est déjà bien saturé.

Même s’il y a beaucoup de demandes, il y a aussi énormément d’offres.

Le titre “préparateur mental” n’est pas protégé. Cela signifie que tout le monde peut se dire préparateur mental s’il le souhaite.

Donc pour vous démarquer face à la masse de préparateurs mentaux déjà installés, vous devez être excellent.

Et pour devenir excellent, il est indispensable de suivre une bonne formation en préparation mentale.

Si vous vous demandez combien gagne un préparateur mental, vous obtiendrez toutes les réponses dans l’article préparateur mental salaire : combien gagne-t-il vraiment ?

Bien choisir sa formation de préparateur mental

Il existe plein de formations pour devenir un bon préparateur mental sportif ou coach. Certaines sur 2 semaines, d’autres sur 3 ans, certaines en présentiel, d’autres à distance…

A vous de choisir le format de la formation le plus adapté pour vous mais laissez-nous vous dire une chose : vous ne pourrez jamais devenir un excellent préparateur mental en 3 semaines.

Une autre chose dont nous sommes certains, c’est que vous ne deviendrez jamais expert en suivant une formation en préparation mentale sur PDF, sans pratique.

Après, si vous débutez, faire une formation à 3 lettres peut être intéressant afin de mettre un premier pied dans la préparation mentale.

C’est une formation assez courte que vous pouvez suivre facilement puisqu’elle est 100% en e-learning.

Cependant, cela représente évidemment aussi un inconvénient puisque vous êtes seul devant votre ordinateur donc :

  • il n’y a pas d’intervenants ;
  • et vous ne pratiquez pas devant vos formateurs.

Les universités et les études de STAPS en France proposent également des masters et des diplômes universitaires (D.U.) en préparation mentale intégrée. Ce type de formation est en général accessible à partir d’un niveau licence STAPS ou psychologie.

(C’est d’ailleurs la formation de préparateur mental qu’a suivi Isa, qui accompagne les sportifs avec moi aujourd’hui au sein de l’Académie de la Haute Performance)

La formation Technicien Dépolarisateur

A l’Académie de la Haute Performance, nous avons beaucoup de nos clients qui viennent après avoir suivi Les Nouvelles Formations. Certes, ils ont appris des outils mais ils se sentent ensuite limités en termes d’expertise et de compétences.

Ils rentrent donc dans la formation Technicien Dépolarisateur pour :

  • se libérer de leurs blocages ;
  • et acquérir une méthode apportant des résultats puissants, rapides et durables.

Car souvent, même s’ils sont déjà certifiés préparateurs mentaux, ils ont quand même le syndrôme de l’imposteur.

Parfois, nous avons tendance à penser que c’est le diplôme de préparation mentale qui va nous donner la reconnaissance et le droit d’exercer.

Et pour autant, la réalité est que sans formation solide, il est impossible d’avoir des résultats ou de se développer. Pourquoi ? Parce qu’au fond vous sentez  que vous manquez d’impact et de légitimité en tant que préparateur mental.

Si vous êtes dans ce cas-là, rassurez-vous, ce n’est pas de votre faute !

En France, il est bien ancré que les diplômes résultant d’une formation en technique de préparation mentale suffisent à nous apporter la légitimité qu’il nous manque.

Beaucoup parmi les offres de services de formation vous promettent donc de devenir coach mental sportif diplômé en 30 jours, mais :

  • très peu vous promettent des résultats avec vos futurs clients ;
  • très peu vous promettent de voir vos formateurs coacher des personnes extérieures ;
  • et très peu vous donnent des feedbacks sur vos coachings.
Et le plus important : très peu vous permettent de maîtriser une méthode processée et reproductible d’un individu à un autre.

C’est pourquoi nous avons décidé :

  • de réunir tout cela en une seule formation de préparateur mental ;
  • et de vous transmettre ce que chacun de nous aurais rêvé d’avoir il y a quelques années.

Nous vous donnons ainsi l’opportunité :

  • de pouvoir utiliser une méthode qui a aidé 3 sportifs à devenir médaillés olympiques ;
  • et de ne plus jamais ressentir le syndrôme de l’imposteur.

Vous pouvez aussi consulter notre page formation coaching pour obtenir plus de détails sur les différentes formations.

La différence entre Dépolarisation et préparation mentale

Récemment avec Isa, (que nous vous avons présentée plus haut), nous discutions de la différence entre la Dépolarisation et la préparation mentale.

Elle nous confiait notamment dans cette discussion :

“Quand j’accompagnais en tant que préparateur mental, j’avais l’impression de tourner en rond au bout d’un moment. J’avais vraiment cette sensation que les athlètes que j’accompagnais progressaient puis nous revenions au même niveau alors que nous avions travaillé sur ça.

J’avais cette frustration car je sentais qu’il me manquait quelque chose. Je ne rendais pas mes athlètes autonomes. J’avais un manque de confiance et de légitimité. Je ne me sentais pas légitime pour aller aborder des sportifs de haut-niveau et leur dire : “je peux t’aider”.

Aujourd’hui, avec la Dépolarisation, je n’ai plus de problème de confiance en soi dans les séances, je me sens archi légitime dans ce que je fais et je vois que ça fonctionne. Je me sens sereine. Je suis de plus en plus dans la certitude que c’est vraiment une méthode au top”.

Au-delà du résultat sportif, les personnes que nous accompagnons :

  • sont mieux dans leur tête et mieux dans leur peau ;
  • ont de la liberté, de la sérénité qui se diffuse dans toute leur vie.

Nous allons bien au-delà de la performance sportive, le résultat sportif est juste la conséquence du travail sur l’être que nous faisons.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre approche, alors l’article sur la dépolarisation mentale vous sera d’une grande utilité.

J’ai un outil hyper puissant en tant que coach mental sportif, qui me permet de laisser les personnes que j’accompagne prendre leur envol”.

En résumé, pour devenir préparateur mental :

  1. Assurez-vous que vous êtes réellement inspiré à aider.
  2. Mettez un pied dans la préparation mentale avec une formation adaptée à vos besoins.
  3. Devenez expert grâce à une méthode unique sur le marché.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la Formation Technicien Dépolarisateur.

Et rappelez-vous:

L’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>