Entrainement mental du sportif : comment éliminer les barrières

Un entrainement mental du sportif, est-ce vraiment indispensable pour réussir ? Il peut effectivement s’avérer utile si vous avez du mal à performer en compétition alors que vous êtes excellent à l’entrainement.

Vous pourriez en effet avoir des blocages qui vous empêchent de libérer votre potentiel. Et c’est justement en entraînant votre mental que vous parviendrez à vous en débarrasser.

C’est ce que nous faisons d’ailleurs à l’Académie de la Haute Performance avec la Dépolarisation®. Nous vous donnons de conseils ou vous aidons à libérer votre identité de gagnant pour mieux performer en compétition.

Cet article est justement consacré à l’entrainement mental du sportif. Nous verrons :

  • si cela est vraiment indispensable ;
  • en quoi cela consiste ;
  • et comment entraîner son mental grâce à la Dépolarisation®.

Un sportif a-t-il forcément besoin d’un entrainement mental ?

Bon nombre de sportifs pensent qu’en plus du développement de la technique et de la tactique, il est important de s’entraîner mentalement, d’avoir une routine etc. Mais en ce qui me concerne, je pense que l’entrainement mental n’est pas vraiment obligatoire.

Vous avez la partie mentale et la partie subconsciente. Entraîner votre mental au sport c’est chercher à être avec votre conscience. Cette dernière est beaucoup moins puissante que votre inconscient.

Certains sportifs vont justement avoir des freins qui vont les empêcher :

  • de se libérer ;
  • et d’être pleinement eux-mêmes en compétition.

Moi même j’en ai eu lorsque j’étais sportif de haut niveau. Je suis arrivé à plusieurs finales de championnat de France, mais sans jamais gagner.

J’avais beau faire des exercices de visualisation et m’entraîner mentalement pour mon sport, cela ne fonctionnait pas. J’avais tout simplement des freins (des blocages dans mon cerveau) qui m’empêchaient de libérer mon potentiel.

Un entrainement mental est donc surtout utile pour pouvoir libérer les blocages qui vous empêchent de performer.

Entrainement mental du sportif : en quoi ça consiste ?

Un athlète qui se demande ce qu'est un entrainement mental du sportif

L’entraînement mental consiste généralement à préparer le sportif psychologiquement en vue d’une compétition. Il a pour but d’optimiser ses qualités techniques, physiques et tactiques. Un préparateur mental de sport peut justement vous aider à entraîner votre mental.

Vous avez par exemple dans mon livre “La Préparation Mentale Gagnante”, un psychologue qui en parle. Avant de connaître l’Académie de la Haute Performance, ce psychologue poussait justement ses sportifs à faire de l’entraînement mental.

Faites cependant attention car cela est très limité et peut même être dangereux. Pourquoi ? Eh bien parce que vous allez chercher à mettre de la force et de la volonté. Pourtant il est important que tout se fasse naturellement sans effort.

Avec notre méthode, la première étape est déjà de vous libérer avec les sessions de Dépolarisation® de l’Académie de la Haute Performance. Pour cela, vous pouvez prendre un appel gratuit avec un membre de mon équipe.

En deuxième étape, vous allez pouvoir vous entraîner mentalement pour votre sport via par exemple de la modélisation. Cette épreuve consiste à apprendre de manière inductive de nouveaux gestes. Elle a pour intérêt une accélération de vos apprentissages au niveau du subconscient.

Je pense justement à une athlète médaillée olympique en snowboard chez nous : Chloé Trespeuch. Elle fait beaucoup de visualisation afin de se préparer techniquement pour vraiment sentir les moindres gestes. Cela l’aide à être prête à toute éventualité.

C’est donc seulement une fois libéré que vous allez mettre de l’entraînement mental pour votre sport afin :

  • d’optimiser votre potentiel ;
  • d’être vraiment prêt à toute éventualité ;
  • et d’apprendre en avance (puisque le cerveau ne fait pas la différence entre une situation réelle et une situation construite de toutes pièces).

Pourquoi un entraînement mental du sportif est-il indispensable ?

Il est facile de croire que l’entraînement mental des sportifs de haut niveau est quelque chose d’indispensable. Mais attention, beaucoup de grands champions n’ont jamais fait de préparation mentale, suivi de cours ou eu de préparateur mental. Pourtant, ils arrivent naturellement à exceller en compétition.

Comme je le dis souvent, nous sommes tous uniques. Un entraînement mental du sportif n’est donc pas forcément indispensable.
Pourquoi faire de l’entraînement mental ?

  • L’existence de blocages
  • Des difficultés à gérer ses émotions
  • Des entraînements physiques sans résultat

  • Une baisse de motivation
  • La perte du plaisir de pratiquer

L’existence de blocages

Bon nombre de sportifs vont avoir des blocages qui les empêchent de bien performer en compétition. Comme moi à l’époque qui n’arrivait pas à gagner en finale de championnat de France.

La bonne nouvelle c’est qu’aujourd’hui dans le domaine du sport, nous parvenons à éliminer ces blocages grâce au process de Dépolarisation®. Nos plus de 500 athlètes accompagnés peuvent en témoigner.

Certains athlètes vont donc avoir des blocages et ainsi avoir besoin de solutions pour les dépasser. Si c’est votre cas alors nous allons vous demander :

  • Est-ce que vous jugez certaines personnes comme arrogantes ?
  • Percevez-vous certaines personnes comme égoïstes ?
  • Est-ce que vous jugez certaines personnes méchantes ?

Ainsi, nous allons savoir si vous avez un blocage ou non. Si vous répondez “oui”, c’est qu’il y a une partie chez ces personnes que vous n’acceptez pas chez vous. Dans ces conditions, vous allez attirer à vous des gens, des situations ou circonstances pour vous aider à la développer en vous. C’est le signe que vous êtes polarisé.

Si vous vous autorisez à être vous-même et à dire plus haut vos objectifs alors ce sera beaucoup plus facile.

En vous dépolarisant, nous allons vous libérer de vos blocages. Ainsi, vous pourrez mieux performer sans avoir à vous entraîner encore plus.

Des difficultés à gérer ses émotions

Avoir du mal à gérer ses émotions peut être catastrophique en compétition. C’est le cas par exemple lorsque vous devenez hyper euphorique en gagnant, mais très déprimé en perdant. Vous pourriez vous minimiser avec des “je suis trop nul”.

Pour reprendre confiance en soi, il est important à moment-là de faire appel à un entraînement mental. Cela vous aidera à vous centrer sur votre mission. Peu importe le résultat, ce sera déjà un millimètre supplémentaire qui vous rapprochera d’une victoire dans le bien-être.

Des entraînements physiques sans résultat

Bon nombre des sportifs qui arrivent tout juste à l’Académie de la Haute Performance, s’entraînent énormément. Ils cherchent même à s’entraîner encore plus, mais n’ont pas les résultats voulus.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Eh bien c’est parce qu’ils se focalisent sur le visible. Nous sommes des êtres humains, pas des faire humains, pas des avoir humains. L’état d’être engendre “le faire” qui donne à son tour les résultats.

Vous aurez beau vous entraîner physiquement, rien ne changera. Tout simplement parce que le blocage est au niveau du mental, dans l’invisible. Cela se voit peut-être sur le visible, mais ce n’est qu’un symptôme.

Et donc, après avoir suivi le programme à l’Académie, la majorité des sportifs vont :

  • s’entraîner moins ;
  • et performer plus.

Comment est-ce possible ? Et bien parce que grâce à notre méthode, ils seront libérés de leur blocage.

Si vous avez des “il faut”, “je dois”, pensez donc à vous attaquer à la partie mentale.

Une baisse de motivation

Une sportive en baisse de motivation qui a besoin d'un entrainement mental

Je le dis souvent, mais faites très attention :

  • lorsque vous commencez à vous dire “il faut que je m’entraîne”, “je dois m’entraîner” ;
  • ou lorsqu’il devient difficile de vous entraîner.

C’est le signe que vous êtes en train de vous éloigner de votre système de valeur. Si vous continuez, vous risquez de vous blesser car vous ne vous écoutez plus.

Faites attention ! Une baisse de motivation est simplement un symptôme que vous êtes en train de vous éloigner de vous-même. Autorisez-vous à arrêter l’entraînement pendant un temps. Vous vous rendrez compte que votre envie va naturellement revenir.

La perte du plaisir de pratiquer

Perdre le plaisir de pratiquer est aussi un signe que vous vous éloignez de votre système de valeur. Faites attention car à long terme, cela peut générer des blessures. En effet, le plaisir (l’enthousiasme) est le fuel (l’essence) de la performance.

Je me rappelle justement d’une athlète que j’avais suivie. Bien qu’elle était déjà quintuple championne du monde de karaté, elle paniquait toujours à l’approche des compétitions. De ce fait :

  • elle ne ressentait plus de plaisir à pratiquer ;
  • et sa peur de perdre était devenue plus forte que son envie de gagner.

Nous avons donc fait des sessions de Dépolarisation® pour pouvoir libérer son mental. Cela lui a permis d’être au top en compétition et de récupérer le plaisir de pratiquer.

L’entraînement mental est loin d’être indispensable pour tous les sportifs. Il est néanmoins important qu’un coach mental puisse libérer les sportifs de leurs blocages. C’est ce qui leur permettra de mieux perfer.

La méthode classique d’entraînement mental du sportif face à la Dépolarisation®

Entrainement mentale classique face à la dépolarisation

Avec la Dépolarisation®, nous sommes en train d’amener aujourd’hui une nouvelle norme de préparation mentale. Elle est bien plus efficace car permet de vous libérer de vos blocages.

L’entraînement mental classique

Encore une fois, un entrainement mental classique est sur du “faire” et ne va pas en profondeur. Cette méthode va reposer sur différentes techniques telles que :

  • la relaxation ;
  • la visualisation (pour apprendre des systèmes de jeu ou de nouvelles techniques) ;
  • l’imagerie mentale ;
  • la sophrologie ;
  • la médiation pleine conscience ;
  • et la programmation neuro linguistique, etc.

J’en ai fait énormément à l’époque pour mon sport et pourtant j’étais tout le temps deuxième. Beaucoup de sportifs de l’Académie de la Haute Performance en ont aussi fait. C’était bien évidemment avant de venir chez nous.

Je me rappelle d’ailleurs de Laura Tarantola, une athlète médaillée aux JO. Elle avait déjà eu deux ans de préparation mentale classique avant de nous rejoindre. Malgré cela, elle doutait encore dans les grosses compétitions.

À l’approche des JO, elle a décidé de travailler avec nous. Et en seulement deux mois, elle a pu se libérer de ses blocages. Elle n’avait plus de doutes lors les compétitions internationales.

Elle a ainsi gagné une médaille d’argent aux JO, un résultat qu’elle voyait comme impossible six mois auparavant.

La Dépolarisation® travaille donc au niveau de l’identité, de “l’être”, alors que la préparation mentale classique, au niveau du “faire”.

La Dépolarisation®

La Dépolarisation® est un outil de préparation mentale qui permet un changement instantané d’identité. En effet, nous sommes des êtres humains, pas des faire humains, ni des avoir humains.

L’important n’est donc pas ce que vous allez faire. C’est plutôt qui vous allez devenir à travers votre sport : un être humain de plus en plus complet.

Moi à l’époque, c’était mon ex-copine qui m’agaçait. Je la percevais arrogante et égoïste. Pourtant, c’était exactement les traits de caractère que j’avais besoin de développer. Elle croyait en elle, mais moi je ne croyais pas en moi.

L’extérieur me disait que j’étais excellent, mais moi je n’y croyais pas. Et donc forcément dans les grandes compétitions, je passais à côté. Tout simplement parce que mon corps n’était pas totalement libéré.

Vous avez d’un côté votre conscient et de l’autre votre subconscient. Ce dernier va empêcher votre corps à passer à l’action :

  • tant qu’il est relié à votre corps ;
  • et tant qu’il ne valide pas un objectif comme bon pour vous.

Oser affirmer ses ambitions

Un sportif avec un bon entrainement mental et qui ose affirmer ses ambitions

Vous avez envie d’être premier mais vous n’êtes pas capable de le dire ? Vous vous dîtes : je suis qui pour dire ça ? Dans ce cas votre corps aura du mal :

  • à valider votre objectif ;
  • et à se mettre en action.

La Dépolarisation® pour éliminer les blocages

Avec la Dépolarisation®, nous allons venir faire sauter votre blocage très rapidement. Quelques séances suffiront pour vous libérer et vous permettre de performer.

C’est le cas par exemple de Michel Conte qui a été champion du monde de judo.

Il avait atteint quatre finales de championnat d’Europe et du monde confondus. Il avait perdu à chaque fois. Nous avons donc travaillé ensemble. 45 jours plus tard, il devenait champion du monde et ce, en s’entraînant moins.

Vous désirez performer de façon efficiente en sport ? Alors choisissez un coach en dépolarisation. Non seulement cette approche travaille directement sur votre identité, mais elle élimine aussi vos blocages. Les résultats seront permanents contrairement à ceux des méthodes classiques de coaching mental.

Comment entraîner le mental à la compétition grâce à la Dépolarisation ?

Avec la Dépolarisation, nous avons une philosophie : “L’important n’est pas ce que je fais, mais qui je deviens”. De ce fait, nous avons une vision différente pour gérer les compétitions que ce soit pour l’avant, le pendant ou l’après.

Avant la compétition

Nous allons vérifier qu’il n’y ait pas d’interférence entre votre partie consciente et votre subconscient. En vous posant des questions, nous allons nous assurer que votre corps ait validé votre objectif comme bon. C’est ainsi que vous pourrez vraiment vous mettre en action.

Nous allons ensuite vérifier si votre identité correspond à votre objectif ou pas. Auquel cas, nous allons monter les standards.

Revenons à Laura Tarantola. Elle me disait avant la compétition : “Waouh ça va être un truc de dingue si je fais une médaille”. Eh bien, nous avons travaillé sur son identité. Nous étions partis sur celui de l’objectif de 2024.

Je lui ai demandé : “Est-ce qu’en 2024 tu seras meilleure qu’aujourd’hui ?” Elle m’a dit oui. Je lui ai donc demandé comment elle trouve les JO de Tokyo à partir de son identité de 2024 ? Eh bien, elle m’a répondu : “c’est facile”.

Une fois que nous avons enlevé ses blocages, nous avons augmenté ses standards en termes d’identité. Elle a donc pu mieux perfer et avoir une médaille d’argent aux Jeux Olympiques. Pourquoi ? Parce que c’est l’identité qui va amener les résultats en sport.

Pendant la compétition

Un sport prêt à gagner grâce un bon entrainement mental

Nous allons ici nous concentrer sur qui vous êtes en train de devenir. Dès que vous êtes focalisé sur le résultat (gagner ou perdre), vous vous exposez de plus en plus à un risque d’échouer.

  • Si vos perceptions sont concentrées sur la victoire, vous allez peut-être vous relâcher.
  • Si vos perceptions sont sur votre défaite, vous allez peut-être vous décourager.
Alors quel que soit le résultat, focalisez-vous sur qui vous avez envie de devenir à travers cette compétition, c’est-à-dire :

  • quelqu’un d’excellent ;
  • un guerrier ;
  • un tacticien ;
  • un technicien, etc.

Une fois que vous faites ce choix, vous allez réfléchir sur le long terme plutôt que sur le court terme. Détachez-vous du résultat pour vous concentrer :

  • sur le sportif que vous allez devenir à long terme ;
  • et sur l’état d’être que vous êtes en train de développer grâce à cette compétition.

Après la compétition

Après la compétition, vous allez vous focaliser sur le factuel. Interdiction formelle de dire “je suis nul”. Mais vous pouvez quand même vous dire “Waouh, ça y est, j’ai tout déchiré”.

Il est vraiment important de rester centré. Évitez de déprimer car vous avez eu un mauvais résultat. Dites vous : “J’ai peut-être eu un mauvais résultat mais je garde mon état d’être d’excellent”.

Que ferait l’excellence maintenant ? Elle vous dirait de tirer tous les bénéfices de l’échec de cette compétition. Extrayez tout ce qu’il y a à extraire pour en tirer une leçon. Vous saurez ainsi que l’échec n’était pas sur votre chemin. Il en faisait juste partie et se transforme en apprentissage.

Vous pourrez apprendre de cette défaite pour vous améliorer. Et donc, vous allez vous remettre en question afin de transformer votre échec en victoire.

Nous avons à l’Académie, beaucoup de sportifs qui ont perdu des combats mais pas la guerre. Chaque combat est juste un entrainement pour gagner la guerre à long terme.

Chloé Trespeuch en témoigne d’ailleurs dans mon livre “Préparation Mentale Gagnante”. Elle a eu une médaille d’argent aux JO de Tokyo et de bronze à Sotchi. En 2018, entre ces deux JO, elle était tombée à dix mètres de la ligne d’arrivée, ce qui l’avait vraiment déprimée.

Grâce au travail que nous avons fait en dépolarisation, elle a pu voir que c’est cette défaite-là qui l’a rendue plus forte. C’était donc un passage qui l’a aidé à devenir encore meilleure sur du long terme.

Et en cas de victoire, c’est pareil. Vous allez être content et vouloir la fêter. Mais ensuite, vous allez vous remettre en action pour vous centrer sur votre mission. Vous pourrez ainsi devenir excellent à long terme.

Foire aux questions

Comment retrouver un bon mental ?

Se centrer sur ce qui est réellement important pour soi est l’idéal pour retrouver un bon mental. En se comparant aux autres, un athlète risque de se minimiser et donc de perdre son potentiel. Il augmentera ainsi ses chances d’échouer en compétition.

Lorsque vous vous minimisez alors vous perdez votre potentiel. Il est donc plus facile :

  • de perdre sa confiance en soi ;
  • d’être dans un état dépressif ;
  • d’osciller entre des états d’impuissance, de culpabilité, de frustration, voire même de colère.

Compte tenu de cette situation, vous n’allez pas réussir à progresser. Arrêtez alors de vous comparer aux autres, lâchez prise et faites uniquement ce dont vous avez envie. Vous verrez que le mental reviendra naturellement. C’est une des conditions pour réussir à perfer tout en prenant du plaisir.

Quelle est la différence entre la préparation mentale et la préparation psychologique ?

La préparation mentale et la préparation psychologique présentent peu de différences. En termes factuels, elles amènent au même résultat. Toutefois, elles sont différentes de la dépolarisation qui travaille sur l’identité.

Notre programme préparation mentale va permettre d’enlever la charge émotionnelle pour vous aider à accéder à votre pleine puissance.

Quel sport pour renforcer le mental ?

Tous les sports collectifs ou non, sont complètement différents les uns des autres. Au lieu de chercher à renforcer le mental, il vaut mieux se centrer sur ce qui est important pour soi. Chaque être humain a un mauvais mental dans ce qui n’est pas important pour lui.

Chercher à améliorer sa force mentale revient à percevoir que vous avez un niveau de mental moins bon que les autres. Si vous avez cette perception, c’est que vous êtes en train de vous minimiser.

C’est également le signe que vous êtes en train de vous comparer. Et tant que vous vous comparez, vous percevrez forcément que vous n’avez pas un bon mental.

C’est différent lorsque vous êtes centré sur ce qui est réellement et intrinsèquement important pour vous. Dans ce cas, vous avez naturellement un bon mental.

Plus de 500 sportifs sont passés chez nous. Je peux donc vous garantir que chaque être humain a :

  • un bon mental dans ce qui est réellement important pour lui ;
  • et un mauvais mental dans ce qui n’est pas vraiment important pour lui.

Et voici, nous touchons à la fin de cet article !

Maintenant si vous souhaitez :

  • – Développer une identité de Champion
  • – Vous libérer définitivement de la peur d’échouer et du regard des autres
  • – Gagner en confiance et sérénité
  • – Battre vos records personnels

Alors je vous invite à cliquer ici pour réserver un créneau avec l’un des coachs en Dépolarisation® de l’Académie afin qu’on puisse réaliser avec vous un bilan entièrement personnalisé et gratuit :

Ce bilan vous permettra de gagner en clarté et de bénéficier d’un plan d’action précis adapté à VOTRE personne et VOS besoins.

Et rappelez-vous :

L’important n’est pas ce que tu fais mais qui tu deviens

Avec inspiration,

Références

https://www.ispo.com/fr/know-how/entrainement-mental-comment-des-techniques-simples-ameliorent-les-performances

https://www.mobilesport.ch/aktuell/entrainement-psychologique-muscler-son-mental/

https://www.lepape-info.com/entrainement/entrainement-running/progresser/le-secret-de-preparation-mentale-des-sportifs-comprendre-pour-agir/

https://www.widermag.com/coaching-preparation-mentale-les-cles-bien-debuter

https://www.nageurpro.com/force-mentale-sport/

https://www.lequipe.fr/Coaching/Conseils/Actualites/Preparation-mentale-definition-processus-et-conseils/831484

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>