Confiance en soi en sport : comment la garder à tout prix ?

Pourquoi est-il absolument indispensable d’avoir confiance en soi en sport ? Si elle est fragile et instable alors il vous sera difficile de performer et connaître le succès dans votre pratique sportive.

En effet, vous pouvez avoir des contre-performances en sport dû à un manque de confiance en soi. Vous allez donc chercher à savoir comment la regagner et la garder de façon durable.

C’est justement ce que nous allons découvrir dans l’article d’aujourd’hui. Pour commencer, voyons ensemble les raisons du manque de confiance en soi dans la pratique sportive.

Pourquoi manque-t-on de confiance en soi en sport ?

Pourquoi manque-t-on de confiance en soi ?

 

  • Une absence de préparation mentale
  • Une mauvaise préparation mentale

 

  • Un manque d’entraînement physique
  • Un manque d’entraînement technique

Une absence de préparation mentale ?

Est-ce que la préparation mentale est indispensable pour améliorer sa confiance en soi ? Vous allez être étonné mais non, pas forcément.

Même moi à l’époque, cela ne m’avait pas aidé. J’avais beau en faire, mes blocages de fond étaient toujours présents.

En tant que sportif de haut niveau, j’étais vu par l’extérieur comme quelqu’un de confiant. Mais à l’intérieur de moi, je savais que j’en manquais cruellement.

Les autres autour de moi me disaient : “Tu peux t’entraîner, faire plus, avoir de meilleurs résultats et même aller aux championnats du monde”.

Personnellement, je n’y croyais pas du tout. Je manquais sérieusement de confiance en soi.

À cette période-là de ma vie, je ne faisais pas du tout de préparation mentale. C’est bien plus tard que j’ai décidé d’en faire, c’est-à-dire que j’ai commencé :

  • l’hypnose ;
  • la méditation ;
  • la sophrologie, etc.

Ces techniques m’ont naturellement aidé au début. Par contre, elles n’ont pas résolu mon problème de fond. J’avais toujours ce manque total de confiance en moi.

Une mauvaise préparation mentale

Une femme mal préparée mentalement et en manque de confiance en soi en sport

Faire de la préparation mentale peut vraiment aider à renforcer la confiance en soi.

Mais sachez qu’il est important de bien choisir la bonne méthode. En effet, une mauvaise préparation mentale peut avoir l’effet inverse : renforcer encore plus le manque de confiance en soi.

C’est justement là où nous faisons la différence à l’Académie de la Haute Performance. Avec les process de dépolarisation, nos performers ont une confiance en soi durable sur le long terme.

En effet, nous travaillons directement sur leur identité. C’est d’ailleurs ce qui nous différencie des autres qui appliquent les techniques de préparations mentales classiques. Ces approches sont limitées car ne travaillent pas directement sur l’identité.

Nous sommes des êtres humains, pas des faire humains, pas des avoir humains. Pour réussir, il est donc important de travailler :

  • sur qui nous sommes ;
  • et sur qui nous voulons devenir.

Par exemple moi à l’époque, j’avais presque tout fait : méditation, visualisation etc. C’était bien car ça me faisait voir les choses autrement. Toutefois, je n’avais pas de résultats concrets. La préparation mentale que je faisais à l’époque était mauvaise.

Aujourd’hui avec nos outils coaching de dépolarisation, nous avons aidé un tas de sportifs. L’Académie de la Haute Performance, c’est plus de 500 sportifs accompagnés dont 4 médaillés olympiques.

Nous les avons aidés à développer une confiance en soi durable dans le temps.

Un manque d’entraînement physique

Un homme en forme et en confiance face à une femme en manque de forme et de confiance

Si physiquement vous n’êtes pas au top, vous aurez forcément du mal à avoir confiance en vous. Lorsque vous arrivez en compétition, il est important d’être au top du top physiquement.

Certains athlètes qui manquent de confiance en eux auront tendance à trop s’entraîner. C’est leur façon de surcompenser pour être au top du top le jour J.

En réalité, trop s’entraîner surtout parce que nous manquons de confiance en soi n’est jamais bon. C’est généralement mauvais signe et contre-productif si vous avez du mal à passer à l’action et vous dites :

  • il faut que je m’entraîne ;
  • je dois m’entraîner.

Le manque d’entraînement physique est rarement la cause du manque de confiance en soi.

Nous avons d’ailleurs deux types de confiance en soi : la conditionnelle et l’inconditionnelle. La première va se développer si vous êtes au top physiquement, tactiquement et techniquement.

La seconde quant à elle est un véritable travail sur vous-même et votre identité. Les sessions de dépolarisation vont vous aider à :

  • croire en qui vous êtes ;
  • et croire en vos capacités.

Un autre avantage à prendre en compte c’est que derrière, vous allez même pouvoir :

  • moins vous entraîner ;
  • garder la forme ;
  • et performer plus.

C’est le cas aujourd’hui de nos sportifs à l’Académie de la Haute Performance. Beaucoup d’entre eux s’entraînent moins et performent plus.

Un manque d’entraînement technique

Un joueur de tennis en confiance

C’est pareil qu’avec le manque d’entraînement physique. Si vous êtes débutant, il est difficile d’avoir confiance en vous lorsque vous affrontez quelqu’un de meilleur. Pourquoi ?

Tout simplement parce que la marche sera trop haute !

Le niveau à avoir va dépendre de là où vous voulez évoluer et des résultats que vous souhaitez. Vous voulez performer en départemental, régional, national ou international ? L’idéal est d’avoir au moins un niveau technique dans la moyenne par rapport aux meilleurs.

Une fois que vous avez amélioré votre technique, c’est encore une fois le travail sur vous qui va faire la différence.

Je me rappelle justement à l’époque quand j’étais dans l’équipe de France de boxe. J’étais deuxième mais au moins aussi bon que le premier que ce soit :

  • techniquement ;
  • tactiquement ;
  • et physiquement.

Toutefois, la raison pour laquelle il me battait est qu’il était meilleur mentalement. Le manque d’entraînement technique va donc dépendre du niveau où vous êtes. C’est rarement la cause d’un manque de confiance en soi et des contre-performances.

Manque de confiance en soi en sport : quelles conséquences ?

Les conséquences du manque de confiance en soi

 

  • Se dévaloriser
  • Perdre le plaisir de pratiquer

 

  • Perdre ses moyens en compétition
  • Se laisser influencer par l’environnement extérieur

Se dévaloriser

Les sportifs manquant de confiance en soi vont se minimiser et se dévaloriser avec des phrases comme : “Je suis trop nul, je suis qui pour gagner”. Ils auront du mal à exprimer leur plein potentiel. Ce sont vraiment des signes à ne pas négliger.

Je me rappelle par exemple de Laura Tarantola, une médaillée olympique en aviron. Quand elle arrivait en compétitions nationales, elle savait qu’elle allait être première. Elle n’avait aucun doute qu’elle allait gagner.

À l’international, elle avait vraiment du mal. Lorsqu’elle arrivait face aux autres, elle se mettait à douter car elles les trouvaient trop fortes. Elle s’entraînait donc trop, ce qui l’empêchait d’être vraiment performante en compétition.

En travaillant ensemble, après deux mois de coaching, elle a pu s’autoriser à se dire : “Mais attends, je peux les battre !”.

Cela lui a permis d’aller chercher une médaille olympique, ce qui était pour elle quelque chose d’extraordinaire.

Perdre le plaisir de pratiquer

Manquer de confiance en soi peut entraîner la perte du plaisir de faire du sport et la peur d’échouer. C’est le cas des sportifs qui commencent à avoir les : “il faut, je dois”. Ils ont perdu le plaisir de pratiquer et le sport n’est plus bon pour leur bien-être.

Or le plaisir est l’essence même de la performance. Si vous le perdez, vous perdez l’enthousiasme. C’est pourtant ce dernier qui :

  • va vous mettre en mouvement dans votre sport ;
  • et vous permettre de performer.

Il est donc important de se débarrasser de la peur d’échouer. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez avoir de nouveau confiance en vous et reprendre du plaisir.

Perdre ses moyens en compétition

Un boxeur en manque de confiance qui a perdu son match à cause de pression

Le manque de confiance en soi peut aussi vous faire perdre vos moyens en sport de haut niveau. Je me rappelle justement d’une athlète qui était quintuple championne du monde de karaté. À cause de la pression des Jeux Olympiques qui arrivaient, elle commençait à enchaîner les contre-performances.

Elle savait qu’elle avait tout pour aller aux Jeux Olympiques. Pourtant, elle perdait tout de même ses moyens en compétition. Tout simplement parce que sa peur de perdre était devenue plus forte que son envie de gagner.

Elle avait perdu confiance en elle et donc en compétition, elle perdait ses moyens. Elle arrivait même à perdre contre des adversaires moins fortes qu’elle.

En travaillant avec nous, en seulement quelques semaines, elle a pu :

  • reprendre du plaisir en compétition ;
  • et retrouver le chemin des victoires en compétition.

Se laisser influencer par l’environnement extérieur

C’est quelque chose que nous voyons beaucoup chez les sportifs de haut niveau. Ces derniers donnent de manière générale l’impression d’avoir confiance en eux.

La réalité est toute autre. En vérité, beaucoup de sportifs de haut niveau manquent de confiance en eux.

Cela me fait d’ailleurs penser à une athlète. Elle savait que dans son sport elle avait un style d’entraînement différent des autres, et pourtant elle se laissait influencer.

Elle laissait l’environnement extérieur lui dire comment s’entraîner. Lorsque vous avez réellement confiance en vous, vous êtes capable de tenir tête aux entraîneurs nationaux. Vous pourrez leur dire sans peur  : “Je préfère mon style d’entraînement car ce que tu fais n’est clairement pas fait pour moi”.

En travaillant ensemble, grâce aux outils de coaching de dépolarisation et de dépolarisation inversée, elle a repris son pouvoir. Elle a donc pu imposer son style et reprendre son leadership.

Elle a pu dire à ses entraîneurs nationaux : “En fait moi je comprends que vous vouliez que les autres s’entraînent comme ça, mais moi je ne m’entraîne pas de cette manière. Je m’entraîne à ma façon et nous verrons le résultat à la fin”.

Quels sont les effets de la confiance en soi en sport ?

Lorsque vous avez confiance en vous, un impact positif est que vous êtes capable de séparer le résultat de qui vous êtes. Vous allez vous dire : “Non, je ne suis pas mon résultat. Quels que soient mes résultats, je reste quelqu’un d’excellent”.

Quelques effets de la confiance en soi en sport

 

  • Une meilleure gestion de ses émotions
  • Une meilleure gestion du stress
  • Arriver à rester dans sa bulle

 

  • Se libérer et arriver à perfer
  • Arriver à prendre du plaisir

Une meilleure gestion de ses émotions

Un impact important de la confiance en soi, c’est que vous allez mieux gérer vos émotions. Tout simplement parce que vous n’avez plus peur de perdre ou du regard des autres.

Quand vous avez confiance en vous, vous allez être présent dans l’action et avoir de la joie et du plaisir en compétition.

Une meilleure gestion du stress

En ayant confiance en vous, vous allez avoir confiance en votre corps. Vous allez savoir qu’en sport, le stress est bon et que c’est tout à fait normal. C’est juste un changement physiologique de notre corps qui lui permet de se préparer à l’action.

Une fois que vous avez compris cela, vous pourrez plus facilement :

  • vous faire confiance ;
  • et mieux gérer votre stress.

Arriver à rester dans sa bulle

Les sportifs qui ont confiance en eux n’auront pas forcément le même style. Certains vont aimer parler à des gens, faire des blagues, etc. Et puis à un moment donné, ils vont se mettre dans leur bulle.

D’autres vont préférer y rester du début jusqu’à la fin de la compétition parce que pour eux c’est préférable. Ils vont se dire : “Ok, je me mets dans ma bulle, j’y reste, peu importe ce que les autres disent”.

Nous sommes donc capables de prendre notre leadership et de faire ce que nous voulons.

Se libérer et arriver à perfer

Avoir confiance en soi permet d’arrêter de juger des traits de caractère que les autres ont. Vous n’aurez donc plus peur de perdre ou peur du regard des autres.

Vous arrivez alors à vous libérer et à perfer naturellement dans votre sport avec un effort moindre.

Arriver à prendre du plaisir

Un sportif souriant et en confiance qui prend du plaisir dans son sport

La confiance en soi en sport améliore effectivement votre capacité à prendre du plaisir mais seulement si vous parvenez à éliminer :

  • votre peur d’échouer ;
  • et celle du regard des autres.

Encore une fois, le plaisir est vraiment l’essence même de la performance. En ayant de nouveau confiance en vous, vous allez reprendre du plaisir en compétition. Vous pourrez ainsi mieux perfer et augmenter vos chances de gagner.

Si vous voulez vraiment avoir des grosses performances en sport, eh bien le paradoxe c’est d’arriver à dire : “Ok quoi qu’il arrive je me fais plaisir, je kiffe cette compétition, je me dépasse, je me concentre sur qui je suis en train de devenir”.

Vous allez voir que finalement les résultats vont venir tout seul. Et s’ils ne viennent pas, ce n’est pas grave car ils viendront au prochain essai.

La confiance en soi, c’est vraiment une priorité en matière de pratique sportive pour mieux gérer les émotions et le stress. Elle aide chaque personne à libérer son plein potentiel pour mieux perfer. Elle aide aussi à reprendre du plaisir dans la pratique sportive même après plusieurs échecs.

Comment avoir confiance en ses qualités physiques et mentales ?

Lorsque vous êtes sportif de haut niveau, vous aurez facilement confiance en vos capacités physiques. Tout simplement parce que vous testez votre potentiel à vos entraînements. Vous pouvez comparer votre niveau de forme aux autres et voir :

  • où vous en êtes ;
  • et si vous êtes en pleine forme ou pas.

Toutefois, c’est moins facile en ce qui concerne les capacités mentales en sport. La clé pour bâtir progressivement ces dernières, ce sont les séances de dépolarisations. Elles vous aideront à être de plus en plus centré.

Ensuite grâce par exemple à la visualisation, vous allez construire des connexions neuro synaptiques. Elles vous connectent aux diverses possibilités qui peuvent arriver en compétition. Vous serez ainsi prêt à toute éventualité.

En revanche, faites attention à la préparation mentale classique. Elle soutient souvent la théorie “il faut s’entraîner mentalement pour avoir un bon mental”. C’est loin d’être vrai.

Vous ne pouvez pas utiliser le mental pour être plus fort mentalement. La bonne approche c’est simplement :

  • d’arriver de plus en plus dans un lâcher prise ;
  • de se connaître soi-même ;
  • et de se connecter de plus en plus à ce qui est réellement important pour soi.

En vous connectant à ce qui est réellement important pour vous, votre confiance mentale va naturellement augmenter car vous :

  • voyez à long terme ;
  • êtes plus résilient ;
  • êtes compétitif ;
  • et avez naturellement envie de gagner.

Si vous voulez avoir confiance en vos qualités mentales, pensez simplement à vous centrer sur l’être humain que vous êtes en train de devenir. Cela permet aussi d’avoir une bonne connaissance de soi.

Comment travailler la confiance en soi dans le sport ?

À l’entraînement

Des sportives qui travaillent leur confiance en eux à l'entraînement

Pour travailler sa confiance en soi en sport à l’entraînement, la clé c’est déjà d’éviter de se comparer aux autres.

Centrez-vous :

  • sur votre propre progression ;
  • et sur qui vous êtes en train de devenir.

Vous allez vous focaliser sur tous les millimètres que vous êtes en train de passer. Par exemple le soir, vous allez vous poser et regarder tout ce que vous avez amélioré depuis les 6 derniers mois.

Vous allez faire cela tous les trois mois à peu près. Regardez tous les millimètres que vous avez améliorés dans votre sport.

Travailler sa confiance en soi à l’entraînement c’est aussi être capable :

  • de vous exprimer avec les autres ;
  • de dire ce que vous pensez ;
  • d’être de plus en plus vous-même.

En suivant tous ces conseils, vous verrez qu’à l’entraînement vous pouvez aussi prendre confiance en vous.

En compétition

La priorité ici est de séparer le résultat de qui vous êtes. Si vous avez eu un mauvais résultat, dites-vous : “J’ai peut-être perdu, mais je reste excellent”. Si c’est une action, dites-vous : “J’ai peut-être loupé la balle, mais je reste excellent”.

Demandez-vous ensuite : “Que ferait l’excellence maintenant ?” Et enfin, centrez-vous sur qui vous êtes en train de devenir en compétition.

À l’Académie de la Haute Performance, nous demandons à chaque fois aux performers qui vont faire une compétition de se dire : “Ok, à chaque compétition, gagner est une cause ou un effet ?”.

La réponse est bien sûr un effet ! Ensuite nous allons leur demander : “Quelle est la cause qui va générer cet effet ?” La réponse est : “Si je suis bon.”

À chaque compétition, vous allez donc vous centrer sur le : “Je suis encore plus excellent”. Et quoi qu’il arrive à la fin de la compétition, vous aurez été encore plus :

  • excellent ;
  • déterminé ;
  • tactique ;
  • calme.

Vous allez donc vous centrer sur qui vous êtes et qui vous avez envie de devenir après cette compétition.

Foire aux questions

Comment le sport augmente la confiance en soi ?

Le sport améliore la confiance en soi car le sportif va prendre conscience qu’il est bon quelque part. Il pourra ainsi exprimer naturellement son potentiel.

Je me rappelle qu’à l’époque, j’ai gagné en confiance grâce au sport. En effet, je n’avais pas confiance en moi dans les autres domaines de vie.

Je savais au moins que dans le sport, j’étais bon. Et donc forcément ça me rassurait car :

  • ça me donnait de la confiance en moi ;
  • et ça attirait aussi des gens à moi grâce aux résultats que j’avais en sport.

Pourquoi le sport demande-t-il l’estime de soi ?

Le sport nécessite de l’estime de soi car une défaite ou une victoire va affecter la confiance en soi. Un sportif qui gagne va se dire qu’il a de la valeur. Un sportif qui perd va se dire qu’il est vraiment bon à rien.

Le sens de l’estime de soi c’est donc la valeur qu’une personne se donne à elle-même. C’est pourquoi il est important d’éviter de s’identifier à son sport. Parfois, nous allons nous donner de la valeur et avoir une meilleure estime de soi parce que nous avons du potentiel ou sommes excellents dans notre pratique sportive.

Il est cependant important de faire attention que ce ne soit pas des surcompensations. Vous allez vous compenser en essayant d’avoir de bons résultats en sport parce que vous vous percevez nul ailleurs.

Cela arrive à beaucoup de sportifs de haut niveau. Ils vont compenser et tout donner dans leur pratique sportive car dans les autres domaines de vie, ils ne se trouvent pas bons.

Le jour où ils perdent leur forme et que le sport s’arrête, ils sont au fond du trou. Ils penseront que c’est la fin et qu’ils ne valent plus rien.

Si vous gagnez de la valeur et de l’estime de soi grâce au sport, alors c’est tant mieux pour vous. Par contre, ayez un plan B et un plan C parce que le sport de compétition ne va pas durer des années.

Il est important que vous sachiez que vous n’êtes pas votre sport. Vous êtes bien plus que ça. Vous pouvez apporter des choses différentes au monde.

Et voilà, nous touchons à la fin de cet article !

En savoir plus

Pour aller plus loin avec la Dépolarisation et ainsi faire partie de ceux qui passent véritablement à l’action pour obtenir des résultats, profitez de votre entretien offert ici.

<!– wp:html –>

<!– /wp:html –>

On verra ensemble où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment y aller le plus vite possible en explosant les blocages.

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez !

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

Références

https://www.caminteresse.fr/societe/quel-sport-pour-developper-la-confiance-en-soi-11166854/

https://blog.trainme.co/confiance-en-soi-a-travers-le-sport/

https://www.marieclaire.fr/quelles-activites-pratiquer-pour-gagner-en-confiance-en-soi,1253426.asp

https://www.francebleu.fr/emissions/100-sport-sur-france-bleu-auxerre/auxerre/100-sport-154

https://www.liegeatlas.be/actualites/5-conseils-pour-booster-sa-confiance-en-soi

https://www.pharma-gdd.com/fr/blog/11-conseils-pour-booster-son-mental-et-sa-confiance

<

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>