Technique d’optimisation du potentiel : quels bénéfices ?

À quoi sert la technique d’optimisation du potentiel ? Egalement appelée TOP, elle permet comme son nom l’indique, d’optimiser le potentiel d’un sportif.

Il existe une grande variété de techniques d’optimisation du potentiel TOP. Vous avez par exemple :

  • la visualisation ;
  • les ancrages ;
  • les switchs ;
  • l’auto-hypnose ;
  • ou la modélisation.

Elles regroupent tout ce qui est programmation neuro linguistique ainsi que les outils de visualisation et de respiration. Ce sont des techniques qui s’apprennent pour optimiser le potentiel.

Vous découvrirez dans cet article les bénéfices d’une technique d’optimisation du potentiel.

Différence entre technique d’optimisation du potentiel TOP et la dépolarisation

Encore une fois, comme vous le verrez également dans cet article, la préparation mentale en sport est un bloc. Le métier de préparateur mental contient plusieurs spécialités. Il y en a qui vont faire plus de préparation mentale en terme de :

  • coaching ;
  • sophrologie ;
  • auto-hypnose ;
  • dépolarisation (c’est justement ce que nous faisons à l’Académie de la Haute Performance) ;
  • et de technique d’optimisation du potentiel.

Les techniques d’optimisation du potentiel TOP

Pour moi, les TOP ne sont que des techniques qui vont différer les unes des autres. Par contre, elles ont toutes des principes qui se ressemblent beaucoup. En effet, vous allez généralement utiliser des outils comme :

  • la visualisation ;
  • les ancrages ;
  • le corps.

L’objectif est de pouvoir vous mettre dans un état propice à la performance ? Vous allez ensuite l’optimiser.

La dépolarisation propose un process unique applicable à n’importe quel sport. Vous avez par exemple du mal à gagner au tennis ? Retrouvez nos conseils sur la page préparation mentale au tennis pour vaincre vos blocages.

La dépolarisation

La dépolarisation est différente de la préparation mentale classique. Elle est unique et nous fait travailler sur le principe de base qui est plus un point de vue spirituel. Comme vous le verrez dans l’article travailler son mental, notre vision est vraiment différente de l’approche classique.

Pour nous, l’important n’est pas ce que vous faites, mais plutôt qui vous devenez : un être humain de plus en plus complet.

Et donc, vous récupérez tous les traits de caractère en vous. Ainsi, la finalité est la même quel que soi le domaine :

  • sportif ;
  • personnel ;
  • professionnel ;
  • social ;
  • ou sentimental.

Il s’agit de vous aimer et d’accepter des parties en vous donc :

  • soit vous aimez et acceptez ces parties et donc vous êtes en évolution ;
  • soit vous ne les reconnaissez pas et donc vous êtes en réévolution.

Vous allez ainsi attirer à vous les mêmes types de personnes, situation  et circonstances.

Que choisir entre TOP et la dépolarisation ?

Si le blocage de fond (l’identité) n’est pas récupéré, alors vous pourrez mettre toutes les TOP derrière. Les gens vont contreperfer en compétition. Il peut aussi arriver que le symptôme se décale dans l’abdomen de Lys.

Vous avez par exemple Michel Conte que j’ai accompagné en 2019. Il avait à son actif 5 ou 6 championnats d’Europe et du monde confondus mais il perdait souvent en finale.

Et justement, il avait fait 2 ans de préparation mentale classique. Au cours de sa formation, il a appris des techniques d’optimisation du potentiel. Toutefois, il continuait toujours de perdre en finale.

Pourquoi ? Et bien parce que son blocage de fond n’était pas réglé. Une fois arrivé à l’Académie de la Haute Performance, nous avons travaillé ensemble sur son identité. Sur la première dépolarisation, il a récupéré une partie de lui qu’il avait perdu pendant sa jeunesse.

Ensuite, en suivant le programme, il est devenu champion du monde 6 semaines après. Donc, voilà :

  1. il y a toutes les techniques d’optimisation du potentiel et la technique TOP en est une ;
  2. ensuite il y a les principes qui vont derrière ces techniques.

La dépolarisation a également ses propres principes et objectifs. Elle a pour but de vous aider à devenir un être humain de plus en plus complet, peu importe votre domaine de vie. Et en fait, le sport n’est qu’un prétexte pour “être plutôt que “faire ou avoir”.

Technique d’optimisation du potentiel en sport : quelle utilité ?

L'utilité des techniques d'optimisation du potentiel

Nous allons justement voir ça dans la dernière partie du programme l’identité gagnante. Les 4 ou 5 dernières semaines sont liées à plein de techniques d’optimisation du potentiel.

Elles vont justement vous servir une fois que :

  • vous êtes dépolarisé ;
  • vous êtes libéré de tous les grains de sable qui peuvent vous empêcher de performer.

Et vu que la performance ne s’arrête jamais, nous allons mettre de la visualisation, des switchs… Tout ça représente des petits tips.

Par exemple si à un petit moment, vous n’êtes pas vraiment dedans, alors vous vous faites un ancrage pour :

  • vous connecter à la bonne émotion ;
  • et ainsi générer le bon état d’être.

Ainsi, vous pourrez faire les bonnes choses et donc augmenter les probabilités d’avoir les résultats. Vous pouvez ainsi :

  • maîtriser qui vous êtes ;
  • et ce que vous faites.
En revanche, vous ne pouvez pas maîtriser le résultat s’il s’agit d’un sport collectif le football où il y a des jugements. Par contre, cela va augmenter les probabilités d’obtenir des résultats.

Et c’est donc là où les techniques d’optimisation du potentiel TOP sont utiles. Elles vont justement vous permettre d’aller chercher le petit millimètre supplémentaire en compétition.

Vous pouvez d’ailleurs consulter notre guide de préparation mentale football pour tout savoir à ce sujet.

Quel est leur effet sur le stress ?

C’est comme nous l’avons dit avec la respiration et la cohérence cardiaque. Ces techniques d’optimisation du potentiel TOP vont endormir. Elles vont donc mettre un pansement.

Pour certains, ça va fonctionner. Par contre pour d’autres, les blocages peuvent être vraiment profonds donc les TOP ne fonctionneront pas pour eux.

C’était le cas pour moi à l’époque où je faisais du sport de haut niveau. J’avais beau connaître ces techniques depuis 2010 (puisque j’étais suivie en hypnose, en sophrologie, en préparation mentale classique), elles ne marchaient pas.

En effet, mon blocage identitaire était beaucoup plus profond. Ainsi, dès que j’arrivais en finale de championnat de France, je contreperfais. Mon corps ne voulait pas s’engager dans l’action.

Toutes ces techniques d’optimisation du potentiel sont bien, parce que ça aide. Elles m’avaient aidé à mieux apprendre les choses et à relativiser. En revanche, elles restent juste un pansement.

En tout cas, maîtriser les techniques d’optimisation du potentiel TOP comme la respiration et la visualisation, va déjà vous mettre dans un meilleur état interne. C’est déjà mieux que de rester uniquement sur ce qui vous fait peur.

Vous pouvez également les compléter avec de la programmation mentale dont vous découvrirez les détails dans cet article.

Aider à mieux récupérer après les matchs

A partir du moment que vous allez vous visualiser en train de le faire, vous allez mieux récupérer entre les matchs. Nos pensées sont transmises à tout le corps par la moelle épinière. Et donc forcément si vous avez des pensées de peur et de stress, votre corps va être en mode stretch. Il va avoir peur.

Le corps va plus optimiser sa récupération si vous avez de bonnes pensées :

  • je suis bien ;
  • je récupère vite ;
  • je me visualise en train de respirer de l’air frais qui régénère chacune de mes cellules.

Et forcément, le scénario va plus redescendre dans les ondes Alpha.

Une illustration de la récupération

Technique d'optimisation du potentiel : la récupération

J’ai été chez les moines en Thaïlande pour une méditation Vipassana, sans lire, sans écrire et sans parler pendant 20 jours. J’ai terminé par 3 jours et 3 nuits sans dormir et sans m’allonger. C’est le moine qui m’a donné ces exercices pour ces 20 jours.

Au bout de 48 h, lorsque j’ai revu le moine, je lui ai demandé : “comment ça se fait que je ne sois pas fatigué ?”

Il m’a expliqué que beaucoup de gens pensent. Leurs pensées vont soit vers les soucis du futur, soit dans les souffrances du passé. Et leur corps est là, mais leur tête est soit dans l’avenir soit dans le passé.

Lorsqu’ils vont se coucher, leur tête n’est toujours pas dans le corps. Alors que moi, vu que je méditais depuis 18 jours, ma pensée était dans mon corps. Or, la maison de la pensée est le corps. En méditant, tu as économisé de l’énergie et c’est pour cela que tu n’es pas fatigué.

Et donc j’ai fait 3 jours, 3 nuits 72 heures, sans dormir sans m’allonger, et je n’étais pas fatigué. Le lendemain, quand je suis sorti du temple :

  • je n’ai dormi que 5 h dans la nuit ;
  • et je me suis réveillé naturellement au taquet le matin avec plein d’énergie.

Ainsi, plus vous allez vous visualiser en train de récupérer, plus votre corps va se régénérer. En effet, vous serez très calme et vous allez sentir que dans votre tête c’est lent.

Le moine m’a également enseigné que pour se reposer, le corps a juste besoin d’être immobile. En revanche, pour qu’il se régénère, la pensée a besoin d’être à la maison (le corps) pour que l’esprit se regénère aussi.

Quelle technique utiliser avant, pendant ou après un match ?

Avant un match, il est important de veiller à avoir le bon état de pression :

  • Est-ce que je m’exagère ?
  • Est-ce que je me minimise ?

La première chose à faire est donc d’être vraiment centré. Et à chaque fois, nous demandons aux athlètes que nous accompagnons : “pendant la compétition, qui as-tu envie de devenir ?”

Vous vous centrez sur qui vous devenez parce que c’est l’axe peu importe le résultat, gagner ou perdre. Qui vous devenez est complexe, donc peu importe que gagnez ou perdez, vous devenez meilleur.

Donc ça, c’est la première technique. Après il s’agira de se mettre dans le bon état mental donc :

  • vous êtes bien là ;
  • vous allez bien visualiser.

C’est bien, c’est top, c’est la fin de la compétition, c’est cool comment j’ai kiffé, j’étais vraiment trop content. C’était vraiment top.

Après pour le pendant, vous allez plus utiliser tout ce qui est switch, ancrage pour se remettre dedans rapidement. Si j’ai loupé la balle, je passe à l’ancrage et je suis excellent, je pose la balle, je repars.

Et après le match, je vais plus être sur de la cohérence cardiaque et de la visualisation. Je vais noter tout ce que j’ai bien fait dans le match. L’important est que j’ai bien fait mon match, j’en suis content et je vais me mettre en position de récupération derrière.

Pour encore plus de conseils, vous pouvez également vous référer l’article exercice de préparation mentale sportive.

Et voilà, nous touchons à la fin de cet article !

Si vous êtes prêt à aller plus loin grâce à la Dépolarisation® pour devenir confiant et serein en compétition, profitez de votre entretien offert ici.

On fera un diagnostic d’où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment exploser vos blocages pour y arriver !

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

Références

https://fr.wikipedia.org/wiki/Techniques_d%27optimisation_du_potentiel

https://www.franceculture.fr/societe/nees-dans-larmee-les-techniques-doptimisation-du-potentiel-se-diffusent-dans-la-societe

https://www.bienpublic.com/cote-d-or/2020/01/04/les-top-pour-optimiser-la-performance

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>