Expérimenter le blocage pour devenir coach mental

Programmation mentale : comment la maîtriser ?

Vous avez entendu parler de programmation mentale et vous vous demandez si elle est efficace ?

A l’Académie de la Haute Performance, nous appliquons effectivement cette méthode de préparation mentale. Cependant, nous l’utilisons autrement.

Comme vous le verrez dans cet article, notre approche est différente de la programmation mentale traditionnelle. Voyez-en les détails tout de suite.

Qu’est-ce que la programmation mentale en sport ?

A l’Académie de la Haute Performance, nous avons notre propre vision de la préparation mentale avant une compétition. Il en est de même pour la programmation mentale sportive. Pour nous, il s’agit de se programmer mentalement à une performance sportive.

Supposons que vous arrivez à une compétition où il y a de l’enjeu. Vous allez ainsi vous programmer à cet enjeu. Comme un programme, vous allez pouvoir mesurer et analyser toutes les possibilités qui peuvent se manifester.

Par exemple, vous êtes en train de visualiser une possibilité et vous vous programmez en vous disant :

  • si je loupe mon départ, qu’est-ce que je fais derrière ?
  • si je loupe la course, qu’est-ce que je fais derrière ?
  • si une personne me dit quelque chose, qu’est-ce que je fais derrière ?

Déjà, nous allons vraiment amener le mental à sortir de l’illusion du gain et de la perte pour :

  • se préparer à la compétition ;
  • et être prêt à toutes les éventualités.

Et plus vous serez être prêt à toutes les éventualités (plus vous allez être dépolarisé) et plus vous serez centré.

Vous vous direz ainsi : tu sais quoi ? Quoi qu’il arrive, j’en n’ai rien à faire car je serai meilleur à la fin du match qu’hier matin.

Ainsi, vous allez vraiment vous centrer sur : quoi qu’il arrive, qui vais-je devenir après cette compétition ?

Sachez que vous pouvez également apprendre à gérer la pression en compétition en lisant l’article à ce sujet.

Pourquoi utiliser la programmation mentale ?

Façonner le cerveau et le mental à penser de manière positive ?

Nous, à l’Académie de la Haute Performance, nous ne sommes pas pour la pensée positive comme entendue dans le sens commun.

En d’autres termes 99% d’entre nous voient positif ou négatif. Ils voient positif à gauche et négatif à droite ou l’inverse, peu importe, mais de manière horizontale.

Nous, à l’Académie de la Haute Performance, nous ne mettons pas le positif et le négatif de manière horizontale mais plutôt de façon verticale. Nous allons donc voir :

  • ce qui est positif, ce qui monte et s’élève ;
  • et ce qui est négatif, une énergie passive.
Si vous cherchez à penser de façon positive, uniquement de façon horizontale, vous allez galérer puisque ce n’est pas possible. C’est comme avec un aimant où vous avez le pôle plus et le pôle moins. Si vous le coupez en 2, alors il se repolarise.

Il vous sera difficile d’améliorer votre mental en voulant être positif toute votre vie. Pourquoi ? Parce qu’une compétition n’est pas uniquement positive ou négative. Elle va être les deux au même degré et de façon horizontale.

Par contre, vous pouvez choisir d’avoir une pensée active (ou négative) mais qui va continuer à vous faire grandir plutôt que d’être dans l’entropie.

Et ce n’est pas uniquement se programmer en mode compétition où tout va bien se passer. C’est aussi être prêt à ce que les choses se passent mal et savoir réagir aux challenges.

La compétition va être challengeante mais derrière chaque challenge il y a une opportunité de croissance.

Renforcer les liens entre le sportif et son staff ?

 Programmation mentale renforcer le lien entre le sportif et son staff

En Dépolarisation, la programmation mentale va effectivement permettre de renforcer les liens entre un sportif et son staff.

Nous allons en effet :

  • prendre chaque membre du staff ;
  • et récupérer les traits de caractère de chacun d’entre eux.
Il faut comprendre qu’un staff ou une équipe c’est comme une molécule. Cette dernière peut se polariser parce que nous sommes dans le jugement.

Vous pourriez par exemple faire des reproches à votre entraîneur parce que vous aimeriez qu’il soit différent. Et là vous créez de la polarité. Nous verrons en quoi cela pourrait nous servir.

Nous avions justement un athlète qui venait de revenir de Pékin. A l’Académie, nous avions décidé de travailler sur son coach. Il disait ainsi : mon coach il est trop ceci ou cela.

Nous avons fait une Dépolarisation là-dessus. En effet, il disait : “j’aimerais que mon coach soit différent”. Grâce à la Dépolarisation, il a ouvert les yeux et nous a dit : “On se complète super bien en fait avec mon coach, c’est parfait comme ça”.

Et donc qu’est-ce qui se passe ? Et bien, au lieu de se polariser, la molécule se dépolarise et les forces se rapprochent au lieu de s’éloigner.

Si nous appliquons la programmation mentale en Dépolarisation, les liens vont se renforcer. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous allons reconnaître que l’individu :

  • est utile et complémentaire ;
  • et nous challenge et nous soutient pour faire grandir.

Comment reprogrammer votre mental pour réussir en sport ?

Le reprogrammation mentale est nécessaire quand nous percevons que la première programmation était mauvaise.

Vous allez nous dire : “à chaque fois que j’arrive en compétition, il m’arrive ça”. Cela veut dire que vous êtes en révolution.

Quand c’est le cas, vous attirez à vous le même type de personne et de circonstance en boucle. Cela veut dire qu’il y a une charge négative du passé ou de votre enfance :

  • que vous n’avez pas équilibré ;
  • qui est cristallisée ;
  • et qui vous retient tout le temps dans le même scénario.
Ainsi, pour reprogrammer votre mental en sport, nous allons simplement vous demander : quand quelque chose ne va pas, cette perception-là, quand est-ce que vous l’avez eu ?

Nous allons faire la Dépolarisation dessus en équilibrant votre ressenti jusqu’à ce :

  • que le corps switche totalement ;
  • et que la charge émotionnelle stockée dans le corps s’enlève.

Ainsi, un nouveau programme va se mettre naturellement dans le corps.

Rendez-vous à la page dépolarisation sportive pour connaître les détails de notre approche.

Se fixer des objectifs

 Programmation mentale se fixer des objectifs

Réussir la programmation mentale en se fixant des objectifs, c’est possible. Cependant, tout dépend de l’objectif.

Si vous vous dites : “Il faut que je fasse ça, je dois faire ça, nous sommes le 1 janvier, je vais reprendre le footing etc”. Les “il faut, je dois” dans le langage, indiquent que cela vient de l’extérieur. Vous serez donc moins susceptible de garder cette motivation sur le long terme. Car aucun être humain ne peut vivre durablement en dehors de ses valeurs.

C’est différent si vous vous dites “Il y a cette compétition-là, elle m’inspire, j’ai envie d’y aller.” Là vous passez de la motivation à l’inspiration. Inspiration vient de “in” et “spirit”, soit le souffle en dedans. L’énergie viendra naturellement. Car vous voyez :

  • en quoi elle vous aide à devenir qui vous avez envie d’être ;
  • en quoi elle est vraiment en train de vous aider à vous élever ;
  • et en quoi elle vous inspire”.
Là vous pouvez vous dire : je fixe cet objectif-là. Et s’il est intrinsèquement lié à vous, alors vous allez automatiquement reprogrammer votre mental.

Pourquoi ? Parce que le cerveau est une tête chercheuse pour nous faire vivre ce qui est réellement important pour nous.

Ainsi, si nous avons un objectif et que nous nous disons que c’est très bien pour nous, alors nous allons repasser à l’action.

L’article routines puissantes pour atteindre ses objectifs regroupe 3 conseils utiles pour y arriver.

Une illustration de la programmation mentale suivant l’objectif

Aujourd’hui, je cours beaucoup moins qu’avant. Récemment je parlais avec un boxeur et il m’a dit que les championnats, c’était à telle période. J’ai connecté en mode : “mais attends, je peux me préparer”. Et ainsi j’ai senti immédiatement l’énergie revenir dans mon corps.

Après, quand j’ai mesuré le prix à payer, tous les inconvénients de m’engager dans la compétition (ça fait un moment que je n’ai pas fait de compétition), je me suis dit : “laisse tomber, ce n’est plus dans tes priorités”.

Cependant, sur le moment, j’ai senti que c’était intéressant d’observer quand le cerveau était connecté. Je me revoyais déjà courir tous les jours, monter les marches et tout.

Dès que le cerveau connecte l’objectif à ce qui est réellement important pour vous, alors derrière vous allez pouvoir faire ce qui va avec.

Nous conseillons souvent de câbler l’identité à l’objectif.

Vous avez envie de perfer à Paris 2024 ? Alors vous allez chercher dans le futur la version de vous qui perfe à Paris 2024. Et après, vous ramenez le futur au présent, pour être dès maintenant comme celui qui perfe à Paris 2024. Ce sera donc normal de perfer aux JO de Tokyo 2020 ou de Pékin 2022.

Contrôler ses pensées quotidiennes

Programmation mentale éliminer les pensées basées sur des peurs

Pour le contrôle de vos pensées, la préparation mentale classique vous recommandera la méditation ou l’autohypnose. Elles ont cependant leurs limites. En effet, nous allons les contrôler à l’instant T. Toutefois, 10 minutes après, vous verrez que ce sera difficile.

Dès que vous allez ouvrir les yeux :

  • tout cela va s’atténuer dans la journée ;
  • et dans la journée, les pensées quotidiennes vont revenir.

Quand vous enlevez le jugement, vous serez ainsi connecté à vous car :

  • vous allez faire la Dépolarisation sur vos craintes d’être jugé ;
  • et vous allez petit à petit dépolariser toutes les possibilités.

Votre cerveau va être plus dans les ondes alpha et moins partir à droite à gauche. Vous allez donc être beaucoup plus focus.

Le contrôle des pensées quotidiennes passe aussi par un bon travail mental. Vous voulez approfondir un peu plus ce sujet ? Alors lisez l’article travailler son mental.

Des pensées basées sur des peurs

Maîtriser vos pensées quotidiennes concerne surtout celles basées sur des peurs ou des soucis et souffrances du passé. En travaillant dessus, elles vont diminuer et vous allez avoir de moins en moins de pensées à contrôler.

En effet, celles que vous aurez seront dirigées vers vos rêves et vos visions en non vers ce que vous n’aimez pas.

90% des gens sur terre ont des pensées qui sont peu inspirantes à cause de la peur du jugement :

  • ça c’est mal ;
  • si je fais ça, il va me le prendre ;
  • si je fais ça, ça va être horrible.
  • il faut que je fasse ça parce que sinon ça va être la fin du monde.

Tout cela crée de grosses fatigues.

Quand j’étais en méditation vipassana en Thaïlande, j’ai fait 3 jours et 3 nuits sans manger. Le moine m’avait expliqué une chose.

  • La majorité des gens, leur corps est ici mais leur pensée est soit dans les problèmes ou souffrances du passé, soit dans les soucis de l’avenir.
  • Or, la maison de la pensée est dans le corps.
  • Quand ta maison est dans le corps, et bien c’est cool.

Une étude du Dr Daniel Amen, psychiatre et spécialiste de l’imagerie du cerveau indique que nous produisons 60 000 pensées par jour. 95% de ces pensées seront les mêmes que celles de la veille.

Comment rendre son inconscient conscient ?

Un des mes mentors m’avait dit, nous pouvons traiter 5 perceptions à la seconde consciemment, et des millions inconsciemment.

Vous voulez faire en sorte que votre subconscient devienne conscient ? Commencez déjà à imaginer votre orteil droit ou gauche dans la chaussure. Vous allez peut-être sentir des choses sous vos pieds, comme des petits fourmillons.

Et ça, vous n’en aviez pas conscience jusqu’ici. Au fur et à mesure que vous parlez et prenez conscience de ces pieds conscients, peut-être que vous prendrez conscience aussi de votre pantalon ou jean sur vos genoux ou vos cuisses. Tout ça nous n’en avons pas conscience.

Imaginez maintenant que nous allons rajouter votre digestion, votre cœur qui bat. Et en même temps que votre cœur bat, vous maintenez, et vous verrez que c’est quasiment impossible. C’est justement impossible de rendre l’inconscient conscient.

Apprendre à être soi-même

Les mécanismes qui vous empêchent d’être vous-même, vous pouvez commencer à en prendre conscience. En effet, quand quelqu’un va vous parler et que vous avez peur, alors le corps réagit en se contractant ou en se relâchant.

Vous pourrez prendre conscience de cela. Et vous allez voir ensuite, quelle est la perception qui a déclenché cela, comme par exemple : la peur d’être jugé par un tel.

En effet, nous, dans la philosophie de la Dépolarisation, l’important ce n’est pas que vous faites mais qui vous devenez, et qui est un être humain de plus en plus complet. Ainsi, chaque challenge extérieur va être une occasion pour vous de reconnaître une partie de ce que vous n’aviez pas vu car elle était dans les zones d’ombre.

Carl Gustav Jung a justement fait des études sur les zones d’ombre. Il disait : tant que vous n’avez pas rendu ce qui est inconscient conscient, vous en serez esclave.

Finalement, c’est tant mieux d’être esclave de quelque chose comme par exemple notre cœur qui bat, notre digestion, notre température corporelle, notre respiration…

En revanche, ce qui va vous bloquer d’être numéro 1 en tant que sportif, c’est important d’en prendre conscience. Il s’agit de déterminer : qu’est-ce que vous jugez à l’extérieur ?

N’hésitez pas à faire appel à un bon préparateur mental en sport pour vous aider à réussir votre programmation mentale.

Et voilà, nous touchons à la fin de cet article !

Si vous êtes prêt à aller plus loin grâce à la Dépolarisation® pour devenir confiant et serein en compétition, profitez de votre entretien offert ici.

On fera un diagnostic d’où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment exploser vos blocages pour y arriver !

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

Références

https://www.linkedin.com/pulse/what-mental-programming-rosemary-dugan

https://www.icreatedaily.com/mental-programming/

https://ideavisionaction.com/personal-development/how-to-update-your-mental-programming/

https://asteponthejourney.com/what-is-mental-programming/

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>