Formation de psychologue du sport : toutes les infos clés

Vous cherchez à être psychologue du sport et vous vous demandez comment faire ? La priorité est trouver la meilleure formation pour le devenir.

Ce n’est qu’après avoir fait des études, que vous pourrez exercer en tant que psychologue du sport. Il existe cependant des formations non-académiques qui permettent d’avoir une accréditation.

Lisez cet article pour découvrir l’essentiel à savoir sur le métier de psychologue du sport. Nous aborderons également les préalables et l’accréditation nécessaire pour le devenir.

Qu’est-ce que la psychologie du sport ?

Définition de la psychologie du sport

D’après Wikipédia, la psychologie du sport a pour objet l’étude des attitudes mentales et psychologiques. Ces dernières déterminent la performance sportive ou physique.

Selon les différents contextes, le consultant en préparation mentale peut travailler par exemple sur :

  • la concentration ;
  • la motivation ;
  • et la gestion du stress de l’athlète.

Utilité de la psychologie du sport

La psychologie du sport permet :

  • d’apprendre à gérer le stress, les émotions et la concentration ;
  • de développer une motivation saine et durable ;
  • d’atteindre un bon équilibre de la confiance en soi ;
  • de développer le leadership ;
  • d’apprendre à se fixer des objectifs ;
  • d’améliorer l’aptitude à communiquer ;
  • et d’apprendre à récupérer.
En fait, le but de la psychologie du sport est de vraiment aider les athlètes à performer tout en gardant un niveau de bien-être et d’épanouissement élevé.

En effet, les athlètes sont souvent soumis à beaucoup de stress avec l’enjeu et la pression de l’entourage. Et donc, parfois, ils peuvent :

  • se minimiser par rapport à leurs objectifs ;
  • et oublier leur bien-être et leur développement en tant qu’être humain.

Ils sont plutôt focalisés que sur la performance au détriment de leur propre santé.

A l’Académie de la Haute Performance, nous ne nous définissons pas en tant que psychologues du sport. Nous nous considérons plutôt comme des consultants à la performance.

Nous allons donc venir enlever tous les grains de sable qui empêchent justement de performer librement. Ainsi, l’athlète pourra :

  • retrouver un bon niveau de bien-être ;
  • et performer dans la joie avec un bon équilibre dans sa vie.

Consultez notre page formation préparation mentale si vous souhaitez devenir un préparateur mental.

Utilité de la psychologie du sport

 

  • Apprendre gérer le stress, les émotions et la concentration
  • Développer une motivation saine et durable
  • Atteindre un bon équilibre de la confiance en soi
  • Développer le leadership

 

  • Apprendre à se fixer des objectifs
  • Améliorer l’aptitude à communiquer
  • Apprendre à récupérer

À quoi sert réellement la psychologie du sport ?

Pour apprendre à gérer le stress et les émotions ?

Psychologue du sport apprendre à gérer le stress

Nous à l’Académie de la Haute Performance, nous avons développé une méthode très innovante. Il s’agit de la dépolarisation, une approche qui nous permet justement :

  • de gérer tout ce qui nous arrive ;
  • de moins être impactés, de moins osciller émotionnellement ;
  • et donc de rester centré sur nos objectifs.

Et pour ce qui est du stress, il s’agit justement d’apprendre vraiment à le gérer et de plus stressé d’être stressé. Pourquoi ? Parce que parfois, nous ne sommes pas tant stressés par le stress en lui-même, mais plutôt par notre réaction au stress.

Vous allez donc changer votre perspective par rapport à ça et vous dire, je commence à :

  • avoir mon cœur qui s’accélère ;
  • transpirer un peu plus ;
  • voir mes muscles qui se tendent.

Et vous allez même vous dire que c’est juste votre corps qui se prépare à passer à l’action.

Pourquoi ? Parce qu’en fait, les symptômes physiologiques de l’excitation et du stress sont les mêmes. Sauf qu’il y a certaines personnes qui vont dire : “ah, je suis super stressée, j’ai peur”. Alors que d’autres vont plutôt dire : “ah, je suis super excitée d’avoir ce match-là”.

En fait, leurs symptômes sont les mêmes. C’est juste leur perception par rapport à ces symptômes qui est différente.

Si vous envisagez de devenir coach mental, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir à ce sujet via notre page formation coach mental.

Pour développer une motivation saine et durable ?

C’est vrai que parfois en tant que sportif, les jours où vous n’êtes pas inspiré, vous pouvez avoir tendance :

  • à chercher de la motivation à l’extérieur ;
  • et à vous dire, je vais y aller pour faire plaisir à ci ou à ça.

Vous pourriez également vous dire : “il faut que je m’entraîne, je dois m’entraîner”.

En fait parfois, vous n’en avez même pas conscience mais c’est aussi par injection de l’extérieur que vous faites tout ça. Vous allez donc vraiment chercher au fond de vous : pourquoi est-ce que j’ai commencé ?

Et nous, à l’Académie de la Haute Performance, nous allons justement aller nettoyer « toutes les injonctions extérieures ». Cela vous permettra de vous reconnecter vraiment à votre flamme intérieure et ce qui vous anime.

Et ensuite vous allez pouvoir développer une motivation qui soit :

  • saine et durable ;
  • et plus basée sur l’extérieur.

Pour développer le leadership de l’athlète

Psychologue de sport développer le leadership de l'athlète

À l’Académie de la Haute Performance, nous avons ce process de dépolarisation inversée qui vous permet vraiment de :

  • prendre votre leadership ;
  • retrouver cette autorité intérieure ;
  • ne plus vous faire injecter les valeurs de l’extérieur ;
  • mais plutôt vous reconnecter à vos propres valeurs.

Et quand vous faites ça, vous développez naturellement votre leadership. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous êtes connecté à ce qui vous inspire vraiment.

C’est ce travail que nous faisons sur l’identité :

  • qui crée cette confiance en vous ;
  • qui vous permet de vous reconnecter à toutes les parties de vous ;
  • et qui vous permet de vous rendre compte que vous avez tout en vous.

Ainsi, vous ne mettrez les gens sur un piédestal. Pourquoi ? Parce que vous vous rendrez compte que vous aussi sous votre forme, vous pouvez faire la même chose que les gens que vous admirez.

Vous développerez cette confiance inconditionnelle en vous, qui est : “quoi qu’il arrive, que je gagne ou que je perde, je reste quelqu’un d’excellent”. Ainsi, vous ne vous identifiez plus à ce que vous faites. Et grâce à ça, vous développez une estime de soi qui est stable.

Découvrez ce guide présentant les détails essentiels à connaître sur le DU préparateur mental.

Les préalables pour devenir psychologue du sport

Pour exercer en tant que psychologue du sport, vous avez besoin d’obtenir le titre de psychologue. Et pour cela, vous aurez besoin :

  • d’un bac plus 5 en psychologie ;
  • et d’effectuer au minimum 500 heures de stage au cours de votre master.

Aujourd’hui, en France, il n’existe que deux masters de psychologie du sport au choix. Ils sont orientés vers un public plutôt sportif.

Il y en a un qui est à Montpellier et qui est plus d’orientation psychanalytique et phénoménologique. C’est un master de psychologie clinique, donc, il n’y aura pas de préparation mentale ou de techniques de préparation mentale au programme.

Et enfin, il y a le second master 2 qui est à Dijon. Il est plus axé sur la pratique avec une méthodologie plus intégrative.

Pour les personnes qui souhaitent se reconvertir professionnellement dans la psychologie du sport, c’est possible de le faire même sans master de psychologie ou de STAPS.

Vous pouvez consulter notre page master psychologie du sport pour en savoir plus.

Si vous avez une certaine expérience et que vous répondez à certains critères, vous pourrez :

  • postuler auprès de la société française de psychologie du sport ;
  • et ainsi obtenir une accréditation d’intervenant spécialiste en psychologie du sport.

L’accréditation pour devenir psychologue du sport

Pour les titulaires d’un master en psychologie

Si vous avez votre master en psychologie, vous avez déjà légalement le droit de travailler en tant que psychologue du sport.

La SFPS peut :

  • reconnaître votre connaissance dans le milieu sportif ;
  • et valider toutes vos expériences et vos diplômes universitaires liés au sport.

Elle vous apporte ainsi une crédibilité supplémentaire. 

Pour la filière STAPS ou un cursus en milieu sportif

L'accréditation pour un cursus STAPS afin de devenir psychologue du sport

Dans le cas d’un cursus venant du milieu sportif ou d’une filière STAPS, vous avez besoin :

  • d’un bac +5 ;
  • ou d’une validation des acquis.

Vous allez aussi devoir fournir les preuves de vos formations en psychologie dans votre cursus. Il est également demandé :

  • d’avoir une expérience professionnelle dans le milieu (d’environ 720 h en 3 ans) ;
  • ainsi que de fournir vos références.

Et voilà, nous touchons à la fin de cet article !

Si vous êtes prêt à aller plus loin grâce à la Dépolarisation® et devenir un coach expert qui impacte réellement la vie de ses clients, profitez de votre entretien offert ici.

On fera un diagnostic d’où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment exploser vos blocages pour y arriver !

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

Foire aux questions

Comment être pris en master de psychologie du sport ?

Pour être admis en master de psychologie, il est nécessaire d’être titulaire d’un diplôme de niveau bac +3. Et donc, il est nécessaire d’avoir une licence de psychologie. Étant très sélectives, les universités choisissent souvent leurs étudiants sur dossier et ensuite avec un entretien.

Vous pouvez aussi consulter notre page master préparation mentale pour des informations supplémentaires.

Quelle moyenne pour réussir son master de psychologie du sport ?

De nombreuses facs de Psychologie du sport exigent une moyenne d’au moins 13 sur 20 en master 1. Il est cependant possible de tomber sur certaines universités exigeant une moyenne minimum de 14 sur 20. En dessous de cela, il est difficile de réussir son master de psychologie.

Comment faire une licence de psychologie du sport à distance ?

Aujourd’hui, il y a beaucoup d’universités qui proposent des licences de psychologie du sport à distance. Ces dernières sont souvent sur 3 ans et sont validées par des diplômes universitaires nationaux. La formation professionnelle à distance est très identique à celle des étudiants en présentiel.

 

 

Références

https://idreamcareer.com/blog/career-in-sports-psychology/

https://www.psychology.org/careers/sports-psychologist/

https://www.verywellmind.com/what-is-sports-psychology-2794906

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>