Psychologie de la performance sportive : efficace ?

Avez-vous déjà entendu parler de psychologie de la performance sportive ? Si c’est le cas, il est tout à fait normal que vous vous interrogiez sur ses facteurs clés et ses impacts.

Beaucoup de personnes croient qu’il est possible d’améliorer sa performance sportive grâce à la psychologie. Même les meilleurs athlètes se font parfois suivre par un psychologue du sport.

Comme nous le disons souvent à l’Académie de la Haute Performance, l’important pour réussir est votre mental. Nous l’appelons aussi votre état d’être.

Vous vous demandez certainement : “Mais qu’est-ce exactement que la psychologie de la performance sportive” ? Découvrons ensemble la réponse dans cette article.

Découvrir la psychologie du sport

Qu’est-ce que la psychologie du sport ?

La psychologie du sport est une discipline qui étudie les aptitudes mentales et psychologiques d’une personne. Elle permet de déterminer comment l’aider à bien performer dans le bien-être en compétition.

La psychologie, c’est donc vraiment :

  • votre psyché ;
  • votre façon de penser ;
  • qu’est-ce qui fait qu vous pensez ainsi et que vous allez avoir des facteurs de réussite ;
  • et comprendre pourquoi d’autres vont avoir du mal à exprimer leur potentiel et donc se trouver souvent en deuxième place ?

Si vous voulez atteindre à tout prix vos objectifs dans votre discipline, un psychologue sportif peut vous aider. Découvrez comment dans notre article !

En quoi la psychologie est-elle utile en sport ?

Aujourd’hui, il est vraiment important de comprendre qu’en sport, il y a des façons de penser (des patterns). Il s’agit de schémas récurrents de gens qui vont gagner et d’autres qui vont perdre.

Au départ, la psychologie du sport proposait un modèle où le professionnel allait :

  • beaucoup écouter l’athlète parler ;
  • ensuite lui donner des outils de compréhension pour pouvoir s’aider, s’élever et gagner.

Cependant, la raison pour laquelle nous nous sommes réellement intéressés à la psychologie du sportif est différente. A l’époque, j’avais fait 5 finales de championnat de France. Pourtant, je n’arrivais pas à avoir le titre. J’étais tout le temps numéro deux.

Je me rappelle justement de ma première séance de préparation mentale. Il y avait eu ce côté psychologie où nous avions essayé de comprendre ce qui bloquait.

Ensuite, je me suis énormément formé. Je cherchais à comprendre la différence entre le numéro un et le numéro deux. Et j’ai continué à me former jusqu’à l’intégrer déjà sur moi et ensuite sur les autres.

Aujourd’hui à l’Académie, nous avons accompagné plus de 500 :

  • sportifs ;
  • entrepreneurs ;
  • artistes ;
  • étudiants, etc.
Nous avons aussi eu 4 sportifs médaillés olympiques sur les 5 que nous avons accompagnés. Nous savons comment faire pour qu’un éternel numéro deux :

  • devienne un numéro un dans sa tête ;
  • et ose prendre sa place.

Le cas de Victor Sebastiao

Je profite de mon entretien offert Un boxeur qui s'entraine pour améliorer sa performance

Pour l’anecdote, la préface de mon dernier livre “préparation mentale gagnante” a été faite par Victor Sebastiao. Il est le préparateur mental des équipes de France de savate boxe française depuis 25 ans.

Quand j’étais sportif de haut niveau, c’est donc lui qui me faisait cet état des lieux psychologique. Après ma retraite sportive, il m’a vu évoluer sur les réseaux sociaux et a fait un analyse de mon approche. Convaincu des résultats, il s’est aussi par la suite formé en dépolarisation.

Aujourd’hui, il fait de la dépolarisation en équipe de France de savate boxe française. Il a pu voir que notre approche à l’Académie permet :

  • non seulement de comprendre la psychologie du sport ;
  • mais surtout de transformer tout athlète ;
  • et de faire passer l’éternel numéro 2 à numéro 1.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a écrit la préface de mon livre “préparation mentale gagnante”. Il est donc vraiment utile :

  • de comprendre la façon de penser des champions ;
  • et de transformer ensuite n’importe quelle personne qui a du mal à performer mais qui a du potentiel.

Vous pouvez ainsi l’aider à devenir un numéro un dans sa tête et en termes de résultats.

Vous voulez améliorer la cohésion et l’efficacité de votre équipe ? Découvrez comment un coach d’équipe peut vous aider en lisant l’article !

Quels sont les facteurs psychologiques de la performance ?

Quelques facteurs psychologiques de la performance

  • Les traits de personnalité
  • Les styles d’adaptation
  • La perception de soi

  • Les croyances
  • L’existence de troubles de santé mentale

Les traits de personnalité

C’est vraiment incroyable mais tous les champions du monde avec qui je parle, me disent toujours la même chose. Chacun d’entre eux est arrivé à atteindre son plein potentiel et à obtenir de tels résultats sans avoir fait de préparation mentale.

Pourquoi ? Parce qu’ils s’autorisent à se dire : “je suis champion”. Ils n’ont pas peur d’être perçu comme arrogant par les autres. Dans leur tête :

  • ils sont déjà champions avant de le devenir ;
  • ils ne doutent pas ;
  • et ils n’ont pas peur de perdre ou de l’échec.

Gagner est la seule option possible dans leur tête et ils ne s’imaginent pas un instant perdre. Ils peuvent bien sûr être perçus comme arrogants et égoïstes par leur entourage. Mais pour eux, le jugement des autres importent peu.

Les éternels numéro deux ont du mal à performer malgré leur potentiel pour une raison. Ils ne vont pas justement oser se dire : “je suis champion”.

Lorsque quelqu’un va leur demander par exemple : c’est quoi ton rêve ? Et bien, ils ne vont pas oser le dire au fond d’eux. Ils auront donc du mal à exprimer tout leur plein potentiel et à performer dans le bien-être.

Le cas de Laura Tarantola

Je réserve mon entretien offert Une sportive qui veut réaliser une performance en aviron

Laura Tarantola est l’une des médaillées olympiques que nous accompagnons à l’Académie de la Haute Performance. Elle a d’ailleurs témoigné dans mon livre “Préparation mentale gagnante”.

Avant de travailler avec nous, elle était déjà plusieurs fois championne de France. Par contre, elle doutait dès qu’elle était au niveau international et se mettait la pression.

Elle se disait :

  • “mais je suis qui pour gagner ?
  • Les autres sont aussi bonnes que moi, voire meilleures.
  • Pourquoi ce serait moi qui gagnerait ?”.

En somme, elle avait ce fameux syndrome de l’imposteur.

Précisons qu’avant de venir nous voir, elle faisait de la préparation mentale classique depuis déjà 2 ans. Malgré cela, elle avait toujours des blocages de fond. Lorsque nous avons travaillé ensemble, elle a compris que moi aussi je les avais eu avant.

Je lui avais alors dit :

  • dans un mois et demi, tu n’auras plus ton blocage ;
  • et tu verras que pour les jeux olympiques, tu n’auras pas peur de dire “je vais ramener une médaille”.

Sur le coup, elle ne m’avait pas cru. Effectivement, nous sommes sortis de ce schéma d’arrogance, d’humilité. Et après seulement 2 mois de dépolarisation, elle s’est dit : “ok je vais ramener une médaille”. Elle en était sûre et certaine.

Quelques mois plus tard, elle obtient une médaille d’argent aux jeux olympiques. Un résultat qu’elle n’aurait certainement pas eu si elle n’avait pas travaillé sur ce trait de personnalité.

Vous avez toujours voulu savoir comment les grands athlètes atteignent leurs objectifs ? Lisez notre article pour découvrir comment une formation en préparation mentale et psychologie du sportif peut vous aider à améliorer votre performance et à atteindre votre plein potentiel.

Les styles d’adaptation

Lorsque vous êtes numéro 1 dans votre tête, vous êtes quelqu’un :

  • de responsable ;
  • qui prend son leadership ;
  • et qui ne met pas la faute sur les autres.

Vous êtes différent des gens qui ont des difficultés à booster leur performance sportive ou leur entrepreneuriat. Contrairement à vous, ils ont du mal à s’adapter et vont vouloir que l’environnement soit différent.

Vous par contre, peu importe l’environnement, vous avez l’objectif en tête. Rien ni personne ne peut vous empêcher de l’atteindre.

C’est justement là toute la différence entre les gens qui réussissent et ceux qui échouent en permanence. Les premiers prennent leurs responsabilités peu importe les conditions extérieures, qu’elles soient optimum ou pas. D’ailleurs, ils vont justement transformer cela en avantage.

La perception de soi

Je prends rendez-vous pour mon entretien offert Un petit garçon qui applique la psychologie de la performance

Comme dit précédemment, les gens qui sont champions se perçoivent déjà comme champions dans leur tête, mais :

  • sans s’exagérer (c’est-à-dire sans en trop faire) ;
  • et sans se rabaisser.

Ils vont juste dire dans leur tête et dans leur corps :

  • je suis champion ;
  • c’est mon objectif ;
  • j’ai gagné ;
  • et c’est déjà fait.

Je me rappelle justement de mon ex-copine qui a été championne du monde. Dès le début de l’année, elle se disait : “je serai championne du monde”.

La première année, elle a échoué, de même que l’année qui a suivi. Mais au bout de 4 ans, elle a réussi à devenir championne du monde. Et derrière, elle a eu deux fois le titre. Il n’y avait donc aucun doute en elle pour atteindre cet objectif.

La psychologie de la performance est donc simple. Il s’agit de comprendre que les gens qui gagnent se perçoivent déjà en train de gagner avant de le devenir. Ils ont déjà l’état d’être du gagnant avant même de le devenir.

Les croyances

Les croyances descendent directement de l’identité sur la pyramide de Robert Dilts. Pour rappel, cette dernière comporte :

  • identité ;
  • croyances ;
  • capacités ;
  • comportements ;
  • et environnement.
Les croyances du champion, c’est :

  • qu’il peut tout réussir ;
  • et que rien ne peut l’empêcher d’atteindre ses objectifs.

Alors que les autres ont des doutes, le champion est sûr de lui. Sa conscience de soi très développée lui permet de dire sans hésitation “je vais ramener une médaille”. Les éternels numéro deux et trois ont des doutes. Ils ne sont pas sûrs au fond d’eux qu’ils vont y arriver.

La confiance en soi est la clé de la réussite. Consultez notre article sur la performance par la confiance pour découvrir comment améliorer votre confiance en vous et votre performance dans tous les aspects de votre vie.

L’existence de troubles de la santé mentale

Je profite de mon entretien offert Un sportif performant mais qui a des troubles mentaux

A l’Académie de la Haute Performance, nous avons accompagné énormément de sportifs. Certains sont devenus médaillés olympiques et d’autres, champions de France ou du monde.

Cependant, même les plus grands champions ont des troubles de santé mentale. Elles résultent souvent de la pression et du stress qu’ils ont continuellement à cause de leur position de leader.

Avant de travailler avec nous, ces sportifs ne sont pas forcément bien dans leur peau. Ils sacrifient tous les domaines de vie importants pour eux afin de se consacrer entièrement au sport.

C’est pourquoi, il est courant de voir des sportifs :

  • qui sont isolés ;
  • qui ont des addictions ;
  • et qui vont prendre du poids pendant les trêves d’intersaison.

Tout cela peut être perçu comme des troubles de santé mentale.

Sachez que dans la vie, il n’y a pas que le sport. C’est pourquoi à l’Académie, nous avons des sportifs qui suite à notre aide s’autorisent à moins s’entraîner. Ils performent pourtant beaucoup plus et dans le bien-être. Ils sont heureux et s’épanouissent dans plusieurs autres domaines de vie.

Le trait de personnalité est un facteur psychologique important pour la performance. La majorité des champions le sont parce qu’ils croient fermement en cela, avant même de le devenir. Soyez alors comme eux. Vous y arriverez facilement en travaillant sur votre identité.

La gestion d’une équipe peut être un défi, mais un coach en management peut vous aider à surmonter les obstacles et à atteindre vos objectifs professionnels. N’hésitez pas à consulter l’article pour en savoir plus.

Comment améliorer la performance sportive grâce à la psychologie ?

Encore une fois, pour améliorer la performance, vous allez avoir :

  • la psychologie du sport ;
  • la préparation mentale classique ;
  • et la dépolarisation.

La psychologie du sport

Beaucoup de gens cherchent à avoir un résultat pour se dire je suis excellent. Comprenez que nous sommes des êtres humains, pas des faire humains, pas des avoir humains.  L’idéal est donc d’être d’abord excellent dans sa tête.

Pourquoi ? Parce que si vous êtes excellent dans votre tête, alors vous allez faire les bonnes actions. Et ces dernières vont augmenter vos probabilités d’obtenir tel ou tel résultat. Il est vraiment important de comprendre cela.

Le problème, c’est que la psychologie se limite au point de vue conscient. Elle va demander aux sportifs de faire des exercices et les psychologues vont les écouter parler.

En vérité, le changement, pour qu’il soit efficace, se fait au niveau du subconscient.

Le conscient c’est la tête et le subconscient c’est le corps. Pourquoi est-ce que le corps ne passe pas à l’action en compétition ? C’est parce que le subconscient n’a pas accepté l’objectif comme bon.

La psychologie classique a donc ses limites dans le sens où elle reste uniquement dans le conscient.

Vous vous demandez si un coach psychologique est la solution pour vous ? Lisez notre article pour trouver des réponses à vos questions et découvrir comment il peut vous aider !

La préparation mentale classique

Je réserve mon entretien offert Un homme qui pratique la méditation pour être plus performant en sport

En France, la préparation mentale amène des outils comme :

  • la sophrologie ;
  • l’hypnose ;
  • la méditation ;
  • les ancrages ;
  • et des rituels pour se mettre en condition le jour des compétitions.

Tout comme la psychologie, elle permet de s’affranchir du regard des autres mais reste insuffisante et limitée. Si le subconscient n’a pas validé l’objectif comme vrai, et bien rien ne va fonctionner. C’est justement là que la dépolarisation se démarque.

La dépolarisation

La dépolarisation travaille directement sur l’identité. Elle va faire en sorte que le corps de l’athlète accepte l’objectif comme vrai.

Nous pouvons citer des dizaines de champions d’Europe ou du monde ou des médaillés olympiques qui sont passés par l’Académie. S’il le sont devenus, c’est grâce à notre expertise, au process de dépolarisation et au programme l’identité gagnante.

A l’Académie, nous travaillons directement sur l’identité pour :

  • qu’elle réponde aux résultats que les sportifs ont envie d’obtenir ;
  • et qu’il n’y ait plus de frein au niveau du corps ou du mental.

Le corps accepte donc l’objectif comme bon. Et derrière, en seulement un ou deux mois, nos sportifs :

  • ne se posent plus de questions dans leur tête ;
  • sont très bons en compétition comme à chaque entraînement ;
  • et performent au plus haut niveau dans leur sport.

Quelques exemples de réussite

Michel Comte

Michel Comte avait fait plusieurs finales de championnat d’Europe et du monde en judo vétéran. Il n’avait jamais gagné alors que depuis 2 ans il faisait :

  • de la préparation mentale classique ;
  • et de la programmation neurolinguistique.

Rien de tout cela n’avait enlevé ses blocages de fond. Il est venu ensuite travailler avec nous à l’Académie de la Haute Performance. Il a bénéficié de notre expertise pour éliminer les blocages. En seulement 45 jours, il a gagné le titre de champion du monde à Marrakech.

Vous voulez être au top de votre forme mentale pour remporter plus de matchs de tennis ? Consultez notre guide sur la psychologie du tennis pour découvrir comment vous pouvez maximiser votre potentiel sur le court.

Yoann Kowal

Je prends rendez-vous pour mon entretien offert Des coureurs qui visent la performance en marathon

Yoann Kowal est depuis 25 ans sur les listes des grosses pointures en athlétisme. Il est en équipe de France depuis qu’il a 15 ans et a aujourd’hui 35 ans.

Yoann avait aussi fait de la psychologie normale à l’INSEP. Dans les CREPS, il avait également consulté des psychologues et des préparateurs mentaux. Malgré tout cela, il y avait toujours des blocages.

Quand il a travaillé avec nous en dépolarisation, il s’est transformé. Il a pu battre à plusieurs reprises ses records personnels.

Améliorer la performance sportive grâce à la psychologie revient à utiliser les bonnes méthodes. Ce n’est qu’ainsi que vous aurez les bons résultats.

Envie de performer dans le bien-être de manière durable ? Rejoignez-nous en cliquant sur le bouton ci-dessous et prenez rendez-vous pour un entretien offert.

Vous serez reçu par un membre de notre équipe. Nous commencerons par un diagnostic pour déterminer où vous en êtes actuellement. Vous bénéficierez ensuite d’un accompagnement pour éliminer tout ce qui vous empêche de performer.

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites, mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

Références

https://www.europe1.fr/emissions/ledito-sport/la-sante-mentale-des-sportifs-4099429

https://www.tdg.ch/stress-pression-responsabilites-quand-le-mental-des-sportifs-cede-845726957250

https://www.ledevoir.com/sports/561807/depression-quand-les-sportifs-professionnels-perdent-pied

https://www.gqmagazine.fr/bien-etre/article/a-quel-point-la-sante-mentale-agit-elle-sur-les-performances-physiques-des-sportifs

http://academia-alto-rendimiento.com/

Pierre David est consultant professionnel spécialisé dans le coaching en entreprise et sportif. Avec une expérience poussée en développement personnel, cet ancien sportif de haut niveau (Vice-champion de France en Savate Boxe Française Elite A 2015) a coaché de nombreux médaillés olympiques et sportifs de haut niveau tels que Gwendoline Philippe, Mathilde Armitano, Anastasia Urbaniak, Alexandre Henrard. Sa formation comprend des certifications en coaching (Docteur John Demartini 2019, Institut SANE 2018-2019), hypnose (École Centrale d’Hypnose 2015-2016) et neurosciences (Institut des Neurosciences 2015-2016). Fondateur de l'Académie de la Haute Performance, il a développé la technique de Dépolarisation et il est l'auteur de 3 livres sur la préparation mentale et l'entreprenariat : L'Identité Gagnante (2020), "L'entrepreneur Gagnant" (2022). "Préparation Mentale Gagnante" (bestseller, édité chez EYROLLES 2023).

Partagez :

Facebook
LinkedIn
Picture of À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT