Comment accepter ses émotions ? (Conseils d’expert)

Comment accepter ses émotions peut influer sur la performance ? Déjà, vous pourrez mieux affronter vos peurs et ainsi exprimer votre plein potentiel.

Nous vivons aujourd’hui dans une époque où l’efficacité, la rapidité et la réussite sont de rigueur. Dans cette quête incessante de performance et de perfection, nous tendons parfois à ignorer, à réprimer ou à nier nos émotions.

Beaucoup d’entre nous considèrent en effet les émotions comme des obstacles à notre bien-être ou à notre productivité. Toutefois, elles se révèlent être bien plus que de simples perturbations passagères. En effet, les émotions sont :

  • le miroir de nos ressentis profonds ;
  • le reflet de nos espérances ;
  • et le témoignage de notre humanité.

Accepter ses émotions est loin d’être une simple philosophie. Il s’agit d’une étape cruciale de notre parcours de compréhension de nous-mêmes et de développement personnel.

Dans cet article, vous allez découvrir l’importance d’embrasser pleinement ce que vous ressentez et d’en comprendre l’origine. Vous pourrez ainsi apprendre à transformer vos perceptions afin d’améliorer votre bien-être ou votre santé mentale.

Pourquoi est-il important d’accepter ses émotions ?

Il est important d’accepter ses émotions pour trois principales raisons :

  • pouvoir se connecter aux autres ;
  • prendre des décisions plus facilement ;
  • et mieux gérer le stress.

D’ailleurs, notre article sur la meilleure thérapie pour gérer ses émotions vous montre la voie vers l’acceptation et la régulation de vos compétences émotionnelles.

Pour pouvoir nous connecter aux autres

Comme dit plus haut, nos émotions sont la preuve de notre humanité. Le fait de les accepter nous permet de nous connecter plus facilement aux autres.

En effet, dans ce monde, nous sommes parfois séparés par :

  • nos cultures ;
  • nos langues ;
  • et nos expériences.

Par contre, les émotions fondamentales comme la peur, la tristesse, la colère et la joie sont universelles.

Elles nous relient, nous aident à mieux nous comprendre et à nous connecter malgré les barrières culturelles ou linguistiques.

De plus, il est généralement facile de comprendre une personne qui exprime ses émotions. Face à nos neurones miroirs, nous sommes souvent capables de ressentir ou de comprendre ce qu’elle ressent.

Cette capacité renforce nos liens avec la personne. Il est extrêmement plaisant de pouvoir :

  • partager nos émotions (que ce soit verbalement ou non) ;
  • et voir que les autres ressentent la même chose que nous.

Cela nous rappelle que nous ne sommes pas seuls dans nos expériences, nos sentiments ou nos pensées.

Pour prendre des décisions plus facilement

Une femme qui a du mal à prendre des décisions à cause de ses émotions

Le fait d’accepter nos émotions, après avoir subi un hypnose pour blocage émotionnel ou non, nous permet également de prendre des décisions plus facilement. En effet, nous sommes capables de percevoir plus finement ce qui est vraiment important lorsque nous sommes :

  • connectés à nous-même ;
  • et connectés à ce que nous ressentons.

Cela nous permet aussi de trouver la bonne direction pour nous à l’instant t. Nous pourrons ainsi prendre une décision plus facilement.

Vous aimeriez parfois prendre une décision de vie importante. Cependant, vous êtes déconnecté de ce que vous ressentez ou de ce que vous aimeriez faire ? Dans ce cas, évitez toute prise de décision. Vous vous rendrez vite compte qu’elle est désalignée avec ce que vous ressentez. Il s’agit le plus souvent d’une mauvaise décision.

Le fait d’accepter nos émotions permet donc de prendre des décisions alignées avec qui nous sommes vraiment.

Pour mieux gérer le stress

Accepter ses émotions permet aussi de mieux gérer le stress. Un peu comme la peur, plus nous l’acceptons, moins il aura de pouvoir sur nous.

De plus, ces deux émotions sont loin d’être mauvaises. En réalité, c’est le fait de penser cela qui les rend ainsi. Elles sont au contraire utiles. Plus nous les acceptons, plus nous poserons un voile d’apaisement dessus.

Résultat : nous aurons plus de pouvoir sur nos émotions au lieu de les subir.

Il est donc important d’accepter le stress pour mieux le gérer.

Pour éviter les émotions exprimées par compulsion

Plus nous réprimons nos émotions, plus elles s’expriment par compulsion.

Par exemple, vos plus gros fous rires étaient certainement dans les moments où il fallait surtout vous abstenir. Puisque vous avez réprimé cette envie, elle s’est exprimée par compulsion sans pouvoir s’arrêter.

Dans le cas des émotions, c’est également pareil. Imaginons par exemple que vous réprimiez votre colère ou que vous preniez sur vous. Un jour, elle explosera d’un coup pour un rien et sans que votre entourage ne comprenne. En effet, vous l’avez tellement réprimée qu’elle va s’exprimer par compulsion.

Même chose avec les régimes. Si vous avez déjà essayé d’en faire un, vous allez comprendre ce que je veux dire. Le régime vous pousse par exemple à réprimer votre envie de manger du chocolat.

Cependant, au moment où vous le faites, vous créez une tension en vous. Cette dernière va justement vous faire penser au chocolat.

D’habitude, vous auriez pris un seul carreau. Cependant, par compulsion, vous allez manger une tablette entière. Il s’agit d’une réaction tout à fait normale puisque vous vous êtes réprimé toute la journée ou toute la semaine.

Il est important d’accepter ses émotions pour justement avoir du pouvoir dessus. Nous n’aurons de pouvoir que sur celles dont nous avons conscience. Il nous sera difficile de dominer ou de gérer nos émotions :

  • si nous les réprimons ;
  • ou si nous les nions.

Nous allons au contraire les subir. Lorsque nous ressentons une émotion, il est donc important de la valider. Peu importe ce que nous ressentons, c’est légitime.

Cependant accepter ces émotions est loin d’être évident. Plusieurs obstables peuvent en effet nous en empêcher.

Accepter ses émotions : les obstacles

Une femme qui se demande comment accepter ses émotions

Accepter ses émotions est important pour grandir et évoluer dans le bien-être. Toutefois, nous ressentons parfois des blocages mentaux pour vraiment les vivre. Les causes sont nombreuses.

Une expérience négative

Parfois, nous avons peur de ressentir pleinement notre émotion parce qu’elle nous renvoie :

  • à une expérience négative ;
  • ou à une expérience trop intense.

Résultat : nous bloquons nos émotions (négatives) par peur de revivre cette douleur.

Les injonctions extérieures

Les injonctions extérieures peuvent aussi nous empêcher de vivre pleinement nos émotions et de les accepter. Souvent, les gens nous disent comment être, comme par exemple : “soit fort, les garçons ne pleurent pas, etc”.

Suite à ces injonctions, nous allons penser et intégrer qu’exprimer nos émotions c’est être faible. Nous allons donc la réprimer par peur de paraître faible.

La peur du jugement et du regard des autres

Cette peur du jugement et du regard des autres nous empêche de vivre pleinement nos émotions et de libérer notre potentiel. En tant que sportif de haut niveau, nous apprenons souvent à :

  • ne pas trop nous écouter ;
  • nous dépasser ;
  • aller au-delà de notre douleur.

Cela nous pousse parfois à développer cette capacité à bloquer nos ressentis. Il nous sera alors plus difficile d’accepter nos émotions.

Je me rappelle d’une joueuse de tennis que j’avais accompagnée. J’étais allée la voir en tournoi. Elle venait de perdre un match très accroché où elle avait vraiment tout donné.

À la fin du match, je lui demande comment elle se sent. Elle me dit : “je suis un peu triste, mais ça va”.

Je sentais qu’elle avait du mal à s’autoriser pleinement à être triste. Elle avait tout simplement déjà envie de passer à la suite par peur de ressentir cette tristesse.

Je lui ai donc dit à ce moment : “mais c’est ok, tu peux t’autoriser à te reposer pendant deux jours. Tu as tout donné donc tu as le droit d’être triste. Ne réprime pas tes émotions. Vis-les pleinement pour pouvoir repartir après”.

Nous avons vu qu’accepter ses émotions est important, mais beaucoup d’obstacles peuvent nous empêcher d’y arriver. Les gens s’abstiennent d’exprimer leurs ressentis par peur du jugement ou du regard des autres. Vous avez aussi les injonctions extérieures qui peuvent vous pousser à refouler vos émotions.

Accepter ses émotions offre pourtant énormément d’avantages en dehors de vivre dans le bien-être.

Les avantages d’accepter ses émotions

Un homme qui montre à un enfant les avantages d'accepter ses émotions

Lorsque vous refusez de vivre pleinement une émotion, elle s’imprime dans votre corps. Tout ce que vous réprimez, s’imprime en vous. Elle va alors devenir un poids pour vous.

Lorsque vous ressentez quelque chose, il est donc important d’aller au bout. Vous pourrez ainsi libérer cette émotion, un peu comme lorsque vous vous libérez du poids d’un secret.

À l’Académie de la Haute Performance, nous aidons les sportifs à accepter non seulement leurs émotions, mais aussi tous leurs traits de caractère. Ces derniers incluent :

  • le fort ou le faible ;
  • le performant ou le non performant, etc.

Ils seront ainsi libres d’exprimer toutes leurs facettes et donc leur plein potentiel.

Suite à cela, les athlètes sont libérés de la peur d’être perçus comme faibles ou non performants. Ils s’autorisent alors à se reposer suffisamment quand ils en ont besoin.

Sachez que vous vous coupez de toute une partie de vous-même lorsque vous êtes polarisé sur :

  • être tout le temps fort ;
  • être tout le temps performant.

Ainsi, vous appuierez sans cesse sur l’accélérateur, au risque de finir en burn-out sportif. Vous perdrez également le plaisir en sport et aurez plus de risques de vous blesser.

Les sportifs que nous accompagnons s’autorisent à s’entraîner moins. En s’entraînant moins, il s’entraîne mieux. Ils arrivent ainsi à mieux performer dans le bien-être et même souvent, à battre leur record personnel. Cela s’avère paradoxal.

Que faire quand nous ressentons une émotion forte ?

Accepter l’émotion

Une femme qui accepte ses émotions

Parfois, “le mieux est l’ennemi du bien”. Lorsque vous ressentez une forte émotion, il est d’abord important :

  • d’observer votre réaction ;
  • de prendre le temps de la ressentir ;
  • d’avoir conscience de ce qui se passe ;
  • et de prendre conscience que ce que vous percevez n’est pas la réalité.

En effet, une émotion est liée à nos perceptions ou nos sensations. Il s’agit justement de ce sur quoi nous travaillons à l’Académie de la Haute Performance.

Une émotion polarisée naît car :

  • soit nous percevons plus de bénéfices que d’inconvénients ;
  • soit nous percevons plus d’inconvénients que de bénéfices.

Dans le premier cas, nous allons créer de l’euphorie.

Dans le second cas, nous allons créer :

  • de la peur ;
  • de la tristesse ;
  • ou de la colère.

Éviter de fusionner avec son émotion

Il est important d’éviter de fusionner avec son émotion. Tout ce que vous avez à faire, c’est :

  • vous observer avec curiosité ;
  • être un avec vous-même ;
  • et être dans l’acceptation curieuse de votre émotion.

Demandez-vous : “Qu’est-ce qu’elle vous dit ? Quel est le besoin derrière ?”. En effet, nous venons souvent nourrir des besoins. Nous sommes rarement bêtes et méchants.

Exemple :

Supposons que nous sommes en colère. Il s’agit de la perception que les choses entrent en friction avec comment nous voulons que ça se passe. Le problème est que nous avons souvent une attente irréaliste.

La tristesse est la perception d’une perte ou d’un manque. La honte est celle de perdre en valeur vis-à-vis du monde. Il s’agit d’une perception par rapport à nous-mêmes que :

  • nous avons créée plus d’inconvénients que de bénéfices ;
  • ou que nous avons créé plus de malheur que de bonheur.

La joie désigne la sensation que les choses vont dans le sens qui nous convient. Elles nourrissent nos besoins.

La gratitude est le sentiment que tout est parfait et qu’il n’est pas nécessaire de changer les choses.

À l’Académie, nous distinguons deux types d’émotions que nous avons récapitulé dans le tableau suivant :

Les deux types d’émotions selon l’Académie de la Haute Performance
Les émotions polarisées Les émotions centrées (équilibrées)
  • La colère
  • L’euphorie
  • La tristesse
  • La peur
  • La gratitude
  • L’inspiration
  • La certitude
  • L’enthousiasme
  • L’amour

Les émotions polarisées naissent d’une perception déséquilibrée de bénéfices et d’inconvénients. Par contre, les émotions centrées sont dites équilibrées.

Nous serons inspirés et connectés à qui nous sommes vraiment lorsque nous arrivons à percevoir les deux côtés. Nous pouvons accéder à ces émotions dites transcendantes [Vérification] une fois que nos perceptions sont équilibrées.

Comment accepter ses émotions grâce à la dépolarisation ?

La dépolarisation va nous aider à :

  • accepter nous émotions de manière curieuse (en se demandant quelle est la perception qui crée chaque émotion) ;
  • vivre nos émotions pleinement ;
  • et revenir sur du factuel.

Supposons par exemple que vous êtes en colère contre une personne. Déterminez alors ce qu’elle a fait pour vous mettre en colère.

En effet, une émotion va créer une omission, une distorsion ou encore une généralisation de la réalité. Nous allons dire que cette personne est toujours comme ça ou elle ne fait jamais ça.

En vérité, c’est loin d’être vrai. La réalité est plus nuancée. Rien que cette phase de passer de l’émotionnel au factuel permet parfois de neutraliser l’émotion.

Le cas d’une cliente

Je me rappelle d’une séance que j’ai faite avec une femme qui était polarisée sur quelqu’un. Elle disait : “mais cette personne est vraiment méchante”.

Je lui avais donc demandé : “Qu’est-ce qu’elle a fait factuellement pour qu’elle la traite de méchante ?”.

Là, elle m’a répondu : “ah mais en fait, cette personne a pris ce que je lui ai donné”. Quand cette femme s’est rendue compte de cela, elle a rigolé. Elle s’est rendue compte de l’absurdité de la situation.

Vous pouvez aussi vous amuser à aller voir dans les yeux de l’autre. Posez-vous les questions :

  • Qu’est-ce qui fait qu’il agit ainsi ?
  • Qu’est-ce qu’il se dit ?

Essayez de vous mettre dans sa peau. Vous verrez que cela aide parfois à comprendre pourquoi les autres agissent de cette manière.

La dépolarisation

Une femme qui accepte pleinement ses émotions

Accepter ses émotions grâce à la dépolarisation revient déjà à les accepter pleinement. En effet, elles font partie de nous et nous font évoluer donc il n’y a pas besoin :

  • de les changer ;
  • de les réparer ;
  • ou de les éliminer.

Vous accepterez également qu’elles soient des indicateurs précieux dans la connaissance de soi.

Une fois votre émotion acceptée, vous pouvez ensuite la transcender. Vous allez pour cela vous servir du process complet de dépolarisation.

Elle vous permet d’aller sur la cause qui crée les symptômes de l’émotion. Il s’agit très souvent de vos perceptions. La dépolarisation vous aide justement à changer vos perceptions. Ainsi, vous :

  • aurez ainsi un meilleur contrôle de vos émotions ;
  • allez passer d’une vision locale à une vision globale ;
  • verrez la situation dans son ensemble plutôt que de manière focalisée.

En effet, l’émotion focalise notre attention sur une chose que nous percevons souvent négative. Pourtant, l’idéal est de regarder la situation dans son ensemble. Grâce à la dépolarisation vous allez vraiment :

  • voir les choses de manière globale ;
  • et équilibrer la perception pour pouvoir neutraliser l’émotion.

Ainsi, vous allez pouvoir accéder à la gratitude, l’inspiration, l’enthousiasme après votre formation en gestion des émotions. Vous pourrez aller vers vos rêves et vos visions sans être encombrés par vos émotions.

Vous voulez maintenant aller plus loin avec la dépolarisation ? Sachez que nous avons le programme “l’identité gagnante”.

Il a déjà aidé plus de mille personnes :

  • à se libérer de leur blocage ;
  • et à performer à leur plein potentiel.

Vous pouvez retrouver parmi eux des sportifs de haut niveau dont quatre médaillés olympiques, etc.

Prenez rendez-vous

Réservez votre date via le bouton ci-dessous pour prendre rendez-vous avec un de nos coachs émotionnels.

Le jour venu, nous allons discuter ensemble de vos blocages. Nous vous guiderons tout le temps qui vous sera nécessaire.

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites, mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

Références

https://www.verywellmind.com/how-accepting-emotions-can-improve-emotional-health-425368

https://www.confidanthealth.com/managing-stress-and-emotions/how-can-i-manage-and-accept-my-emotions

https://www.lavie.fr/ma-vie/sens-et-sante/apprendre-a-accepter-ses-emotions-pour-mieux-les-maitriser-73871.php

https://nospensees.fr/accepter-les-emotions-negatives-peut-il-vous-rendre-plus-heureux/

Pierre David est consultant professionnel spécialisé dans le coaching en entreprise et sportif. Avec une expérience poussée en développement personnel, cet ancien sportif de haut niveau (Vice-champion de France en Savate Boxe Française Elite A 2015) a coaché de nombreux médaillés olympiques et sportifs de haut niveau tels que Gwendoline Philippe, Mathilde Armitano, Anastasia Urbaniak, Alexandre Henrard. Sa formation comprend des certifications en coaching (Docteur John Demartini 2019, Institut SANE 2018-2019), hypnose (École Centrale d’Hypnose 2015-2016) et neurosciences (Institut des Neurosciences 2015-2016). Fondateur de l'Académie de la Haute Performance, il a développé la technique de Dépolarisation et il est l'auteur de 3 livres sur la préparation mentale et l'entreprenariat : L'Identité Gagnante (2020), "L'entrepreneur Gagnant" (2022). "Préparation Mentale Gagnante" (bestseller, édité chez EYROLLES 2023).

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT