PNL en sport : quels principes et bienfaits pour un sportif ?

Quelle est l’utilité réelle de la PNL en sport ? La PNL peut servir à aller chercher le petit millimètre supplémentaire pour perfer.

Pour cela, différentes techniques telles que visualisation, les ancrages, les switch, … sont utilisées.

En effet, en sport, il nous arrive d’avoir des moments difficiles où nous avons un petit peu mal. Grâce à la PNL, nous allons via par exemple un ancrage, pouvoir nous rappeler d’une émotion positive qui va nous booster.

En sport, la PNL peut donc nous servir à aller chercher des émotions, des sensations et des perceptions constructives. L’objectif est de se connecter à une bonne énergie plutôt que d’avoir une mauvaise énergie qui nous ralentit.

Voyons un peu plus en détail les principes et bienfaits de la PNL en sport.

Qu’est-ce que la PNL ?

La PNL (programmation neuro linguistique) consiste à se servir des techniques d’imagerie mentale et de tout ce qui va avec. Pour nous, elle est un peu comme un mode d’emploi du cerveau.

C’est un peu comme se dire : “nos pensées vont entraîner nos émotions, nos émotions vont entraîner nos actions et nos actions vont entraîner un résultat”.

Et donc, si nous mettons des pensées et des émotions qui vont construire un certain état d’être, alors nous allons augmenter les probabilités de générer les bonnes actions. Cela nous permettra alors d’obtenir le résultat que nous recherchons.

La PNL a été créée à la base par Richard Bandler et John Grinder pour remodeler les stratégies d’excellence. En effet, ils ont modélisé les gens qui excellaient dans leur domaine. Ils ont observé leur schéma de pensée afin de déterminer :

  • Comment pensaient ces gens ?
  • Qu’est-ce qu’ils ressentaient ?
  • Comment est-ce que nous (n’importe quel être humain qui a envie d’obtenir un tel résultat) pouvons modéliser ces comportements afin d’avoir les mêmes résultats ?

Est-ce que la PNL est efficace ?

La réponse à cette question est plutôt complexe. D’un côté, la PNL en sport est efficace car elle permet :

  • d’obtenir des stratégies de fonctionnement du cerveau ;
  • de les modéliser ;
  • et de les reproduire pour pouvoir obtenir certains résultats.

De l’autre, nous pensons que la PNL en sport a un point commun avec l’hypnose, la sophrologie et les autres techniques de préparation mentale. Elle a ses limites car ne travaille pas directement sur l’identité.

Même en prenant les niveaux de logique de Robert Dilts (qui est un modèle de PNL), il va y avoir un travail sur l’identité. Mais ce dernier est au niveau du conscient et non du subconscient.

Vous n’y trouverez pas la philosophie que nous avons avec la Dépolarisation® qui est : “L’important n’est pas ce que je fais mais qui je deviens et que chaque challenge extérieur est une opportunité pour moi de récupérer un trait de caractère que je n’ai pas reconnu tout d’abord et donc aimer et accepter chez moi”.

La PNL est donc vraiment efficace pour se donner le petit coup de boost en compétition. Par contre, pour des sportifs qui ont un plafond de verre, elle peut avoir ses limites.

Nous avons aujourd’hui à l’Académie de la Haute Performance plus de 500 sportifs qui ont été accompagnés. Parmi eux, il y a 4 médaillés aux jeux olympiques.

Ce sont des sportifs qui avaient fait des années de programmation neuro linguistique. Et pourtant en compétition, ils n’arrivaient pas à dépasser ce plafond de verre. Pourquoi ? Parce que cette approche ne travaillait pas directement au niveau du subconscient sur l’identité.

La PNL est beaucoup plus une boîte à outils pour optimiser le potentiel. Elle ne travaille pas vraiment en profondeur sur l’identité. Le blocage qui empêche réellement d’avancer est donc toujours présent.

Pourquoi se former en PNL ?

PNL en sport pourquoi se former

La PNL permet vraiment d’avoir des stratégies de changement. Elle permet aussi de mettre un pied à l’étrier dans la compréhension de :

  • comment le cerveau fonctionne ;
  • comment remplacer les perceptions négatives et charges émotionnelles que nous avons eues étant petit ;
  • et comment mettre en place d’autres stratégies pour notre cerveau.

C’est donc déjà efficace pour soi.

L’une de mes premières formations d’hypnose incluait la programmation neuro linguistique. Cela m’avait vraiment aidé à comprendre le mode d’emploi du cerveau. C’est pour cela que c’est vraiment intéressant de se former en PNL. Elle permet de comprendre et d’adopter des stratégies de réussite du cerveau.

Si vous vous posez des questions sur son efficacité, vous obtiendrez des réponses via la page hypnose sport motivation.

Pourquoi faire de la PNL en sport ?

Dans notre programme “l’Identité Gagnante”, nous avons de la programmation neuro linguistique. Toutefois, elle ne vient qu’à partir de la huitième semaine.

Pourquoi pas dès la première semaine ? Parce que pendant les 7 premières semaines, nous allons vraiment travailler sur l’identité. Nous allons faire des Dépolarisations sur les traits de caractère qui vous empêchent :

  • d’accéder à votre objectif ;
  • et d’avoir un super alignement entre le conscient et le subconscient.

Nous ne basculerons sur de la PNL qu’une fois qu’il n’y a plus d’interférences entre le conscient et le subconscient. Pourquoi ? Parce que la PNL va adopter du coup de nouvelles stratégies d’apprentissage comme :

  • la modélisation ;
  • les switchs ;
  • les ancrages, etc.

Elles vont permettre d’aller optimiser votre performance sportive. Mais avant cela, nous allons créer un état d’être qui correspond à l’objectif que vous avez envie d’attendre. Ce n’est qu’après que nous allons mettre la PNL pour pouvoir optimiser votre potentiel.

Vous pouvez d’ailleurs lire l’article sur la technique d’optimisation du potentiel pour en savoir plus.

Quelles sont les techniques de PNL en sport ?

Quelques techniques de PNL

  • La dissociation

  • Le recadrage de contenu

  • L’ancrage

  • Le rapport

La dissociation

Si par exemple vous voulez vous entraîner en imagerie mentale, vous en aurez une en associée et une autre qui va être en dissociée.

Qu’entendons-nous par dissociée ? Par exemple, à l’Académie de la Haute Performance, nous allons nous projeter sur un écran. Cela nous permet de nous observer et d’être comme le metteur en scène de nos propres actions.

Par exemple au tennis, nous allons nous dire : “tiens j’ai envie de faire mon service comme ceci.” Et nous analyserons comment nous le faisons. Et là, nous sommes en dissocié.

En dissociation, il n’y a pas d’émotion, nous sommes vraiment sur faire son schéma. Ensuite nous pouvons aller travailler en associé. Donc là, nous sommes vraiment présent à l’objectif.

Après, il y a aussi d’autres techniques. Par exemple, pour enlever une phobie, nous irons sur la double dissociation. Ici, nous ne voyons même pas l’image qui est là. Nous sommes plutôt dans une autre salle à côté en train d’observer, d’imaginer la scène de ce point de vue-là.

Donc, il y a plusieurs techniques de dissociation et d’association qui vont amener :

  • à des émotions différentes dans le corps ;
  • et à un recul différent dans le corps qui va permettre d’intégrer telle ou telle stratégie.

Retrouvez des exercices pratiques pour vous entraînez à la page exercice de visualiser mentale.

Est-ce que la stratégie du mentor est aussi de la dissociation ?

Nous sommes en effet dans la dissociation. Si en coaching mental, la personne en face de nous a du mal à répondre à une question, nous allons lui dire :

  • imagine aujourd’hui que c’est toi qui est en train de conseiller quelqu’un d’autre, qu’est-ce que tu lui dirais ?
  • ou imagine que tu es dans la tête d’un champion, qu’est-ce que lui, il ferait ?
Et ce qui est étonnant, c’est que de ce point de vue, il est plus simple pour lui de trouver une réponse. Par contre, de son point de vue, ils n’en trouvera pas.

Mais c’est la même chose. Sauf que vu que c’est dissocié, nous accédons à une réponse que nous n’avons pas en associé.

Le recadrage de contenu

Un sportif avec des pensées négatives

Supposons qu’une personne donne son point de vue sur une situation et qu’elle est plutôt négative. Le recadrage de contenu c’est comme une forme de reformulation de ce qu’elle a dit mais en un point de vue plus positif et utile. Ainsi, la chose qui était inutile, nous allons la retourner et la voir dans un point de vue utile.

Par exemple, une personne qui dit : “mon père m’a injecté des croyances limitantes.” Nous lui dirons : “ce que tu es en train de me dire, c’est que tu t’es laissé injecter ou que tu as pris des croyances de ton père ?” afin de redonner du pouvoir et de la responsabilité à la personne.

Pour aller encore plus loin, cela pourrait très bien être : “mon père m’a pourri la vie parce qu’il m’a injecté des croyances limitantes”. Et nous lui dirons : “ce que t’es en train de me dire c’est que grâce à ces croyances limitantes, tu t’es mariée tôt et tu as eu un enfant que tu aimes ?”

Nous allons donc recadrer ce qui était négatif d’un point de vue pour le mettre en positif.

L’ancrage

Nous faisons aussi des ancrages à l’Académie de la Haute Performance. Cela revient souvent à associer un geste à une émotion.

Prenons par exemple en PNL le cas de la Madeleine de Proust. Vous êtes là et vous sentez une odeur de Madeleine. D’un seul coup, boum, vous vous retrouvez dans la cuisine de votre grand-mère. Vous la revoyez en train de préparer des madeleines.

Donc un ancrage en fait, c’est que nous avons une perception qui arrive. Et par l’émotion, cela nous renvoie dans un monde, une émotion ou un souvenir. 

Prenons l’exemple un sportif. Nous lui demanderons de nous trouver des moments où il s’est senti sûr de lui. Nous allons en prendrons 4 ou 5 et nous les lui faisons revivre.

Et à un moment donné, nous allons lui associer un geste. Nous lui dirons :

  • “Ok à ce moment, tu sers très fort ton poing et tu prends une bonne inspiration et sur l’expiration tu penses à un mot fort, comme par exemple “assurance”.
  • Et à chaque fois que tu feras ce geste, tu penseras à ce mot, alors tu te reconnecteras immédiatement facilement à ça.”

Ainsi, lorsqu’il arrive en compétition (sur un marathon par exemple), il pourra s’en servir pour se remettre d’un petit coup de mou.

Le rapport

Un coach qui applique la technique du rapport en PNL

Le rapport est un des tous premiers concepts servant de base de la PNL. Il s’agit ici de créer avec les sportifs un climat de sécurité, de confiance et de respect. L’objectif est de :

  • les mettre à l’aise ;
  • et les ouvrir à votre influence.

Plusieurs approches peuvent être adoptées en matière de rapport. Vous pouvez par exemple :

  • harmoniser votre façon de parler à celle de votre interlocuteur en adoptant le même ton, le même rythme ou le même style ;
  • utiliser les gestes qu’il utilise pour communiquer ;
  • ou encore l’appeler par son nom quand vous communiquez.

Tout cela va créer automatiquement un lien immédiat entre vous et la personne. Elle sera ainsi plus ouvertes à vos conseils et suggestions.

Comment se déroule une séance de PNL ?

En matière de PNL en sport, il y a autant de déroulés que de praticiens et d’outils. À chaque fois, la partie la plus importante va être l’anamnèse.

Attention, nous parlerons aujourd’hui de PNL en sport parce que c’est une question qui nous a été posée. Mais à l’Académie de la Haute Performance, nous avons totalement basculés sur la Dépolarisation®.

Même si nous utilisons la PNL à certains moments ou des méthodes associées, il n’y a plus vraiment de séances propres de PNL.

Pour la séance, nous allons :

  1. déterminer la problématique de base (donc là, il y a la partie anamnèse qui peut durer un certain temps) ;
  2. mettre l’outil de PNL adéquat (par exemple, pour certains, cela peut très bien être un switch).

À chaque fois que vous arrivez en compétition, vous aurez probablement du stress et de l’angoisse. Avec un peu de chance, vous avez un praticien en PNL qui connaît la Dépolarisation®, alors il vous en fera.

Si vous avez moins de chance, il vous mettra par exemple un switch. Vous allez chercher des émotions négatives et positives et les contrebalancer. Cela fait que quand vous allez retourner en compétition, vous devriez ne plus avoir de stress.

Lisez l’article sur la force mentale sport pour découvrir ses bénéfices.

Quelle est la différence entre la PNL et la Dépolarisation® ?

Un sportif qui hésite entre la dépolarisation et la PNL

A la base, je me suis formé en hypnose. Dans le programme, il y avait vraiment plusieurs modules sur la programmation neuro linguistique. Ensuite, j’ai été formé en neuroscience et là aussi il y avait pas mal de PNL.

La grosse différence avec la Dépolarisation® est que cette dernière nous fait travailler directement sur l’identité. La PNL est un outil qui va être comme un pansement. Elle permet de mieux performer en sport à certains moments.

Toutefois, pour certains sportifs de haut niveau, cela ne va pas suffire. Par exemple, si ceux que nous accompagnons ont un plafond de verre, alors nous allons travailler directement sur leur identité. Et là, la magie opère.

En faisant de la Dépolarisation®, nous enlevons les charges émotionnelles qui les empêchent de performer. Derrière, il n’y a plus besoin de PNL. Il nous arrive néanmoins d’en mettre, mais c’est juste pour optimiser.

Quand nous faisons la Dépolarisation®, nous libérons les charges émotionnelles et derrière il n’y a plus besoin de ces outils :

  • d’ancrage ;
  • de switch ;
  • de visualisation ;
  • et tout ce que nous avons pu citer en amont.

Nos sportifs de haut niveau se libèrent et battent leurs records personnels. Vous verrez d’ailleurs les sportifs que nous avons accompagnés ont eu au travers des commentaires que nous avons sur Google et nos témoignages vidéos ICI.

Quelques exemples de réussite en Dépolarisation®

Nous avons un sportif qui n’avait pas battu ses records personnels depuis 2018. En travaillant ensemble à l’Académie de la Haute Performance, il les a battu 3 fois en moins d’un an.

Nous avons une autre sportive en jet ski. Avant de rejoindre l’Académie, elle stagnait à la troisième place mondiale. C’est en travaillant avec nous qu’elle est devenue pour la première fois championne du monde. Elle est maintenant dans un autre sport mécanique et elle gagne même des courses contre les hommes.

En combinant la dépolarisation et la PNL, vous aurez donc du “no limit”. Vous deviendrez vraiment inarrêtable que ce soit en sport ou dans votre vie de tous les jours.

Vous pouvez consulter notre page dépolarisation sportive si vous avez des préoccupations concernant notre approche.

Foire aux questions

Quelle est la différence entre la PNL et l’Hypnose ?

L’hypnose regroupe tout ce qui se rapporte aux inductions hypnotiques. Elle utilise beaucoup de suggestions, que ce soit par des métaphores ou des images. La PNL se base sur certaines études sur l’hypnose. Elles sont donc très très proches l’une de l’autre.

Grinder et Bandler avaient d’ailleurs beaucoup étudié Milton Erickson. Alors en hypnose :

  • nous sommes vraiment dans un état passif ;
  • nous prenons des suggestions ;
  • et nous les suivons.

Au niveau de la PNL, nous sommes plus sur des approches où nous allons être beaucoup plus actifs. Par exemple, nous allons :

  • mettre une image ici et une grosse image là ;
  • faire diminuer l’image ;
  • en agrandir une autre.

Nous pouvons aussi commencer à changer tout ce qui est appelé les “méta programmes”. Par exemple, nous allons :

  • mettre le son un peu plus fort ou moins fort ;
  • faire en faire en sorte que l’image se noircisse, etc.

En général, nous sommes donc plus actif avec la PNL qu’avec l’hypnose.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ces approches à la page hypnose sport.

Comment mettre en pratique la PNL ?

Pour maîtriser et appliquer la PNL en sport, il suffit de lire le livre « un cerveau pour changer » de Richard Bandler et John Grinder qui sont vraiment les pères de la PNL.

Il y a tellement de techniques de préparation mentale et d’exercices possibles en PNL :

  • switch ;
  • ancrage ;
  • dissociation ;
  • modélisation, etc.

Pour finir, consultez aussi la page programmation neuro-linguistique pour en apprendre plus sur la PNL en sport.

Et voici, nous touchons à la fin de cet article !

Maintenant si tu veux :

  • – Développer une identité de Champion
  • – Te libérer définitivement de la peur d’échouer et du regard des autres
  • – Gagner en confiance et sérénité
  • – Battre tes records personnels

Alors je t’invite à cliquer ici pour réserver un créneau avec l’un des coachs en Dépolarisation de l’Académie afin qu’on puisse réaliser avec toi un bilan entièrement personnalisé et gratuit.

Ce bilan te permettra de gagner en clarté et de bénéficier d’un plan d’action précis adapté à TA personne et TES besoins.

Et rappelle-toi :

L’important n’est pas ce que tu fais mais qui tu deviens

Avec inspiration,

Références

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=programmation_neurolinguistique_th

https://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/La-PNL-ou-programmation-neuro-linguistique

https://www.lexpress.fr/styles/psycho/qu-est-ce-que-la-pnl-ou-programmation-neuro-linguistique_1728678.html

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2782827-pnl-programmation-neuro-linguistique-definition-formation-signification-techniques/

https://www.noovomoi.ca/vivre/bien-etre/article.programmation-neuro-linguistique.1.1811167.html

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>