Coaching mental de sport : quelle utilité réelle ?

Le coaching mental de sport est-il réellement indispensable ? Il est en effet incontournable, car il met en place les fondations pour la réussite de l’athlète.

Il pose notamment les bases pour que le sportif se libère psycho-émotionnellement. L’intervention du coach lui permet d’obtenir d’excellents résultats.

A l’Académie de la Haute Performance, notre mission est de vous aider à vous forger un moral de champion et à dépasser vos limites.

Contrairement au mentorat traditionnel, nous utilisons des pratiques fondées sur la Dépolarisation sportive comme vous le verrez dans cette page. Les résultats de nos méthodes sont garantis.

Dans cet article, découvrez les clés pour acquérir un mental d’acier et devenir un expert du coaching mental de sport. Mais avant de nous y pencher, zoom sur les points essentiels à savoir sur le coach mental en sport.

Qu’est-ce que le coaching mental de sport ?

Les définitions du coaching mental de sport sont variées. Les spécialistes le décrivent comme un ensemble de procédés qui facilitent la progression des athlètes. Il permettrait par exemple :

  • d’affiner la concentration ;
  • et de façonner l’esprit.

Les démarches utilisées sont centrées sur les processus qui régissent les :

  • comportements ;
  • émotions ;
  • pensées ;
  • et croyances.

Il se différencie du coaching de vie par un plus grand intérêt pour le développement psychologique.

Mais notre définition du coaching mental de sport est plus simple et plus directe avec la Dépolarisation. Cette technique révolutionnaire vous aidera tout simplement à performer à l’entraînement comme en compétition.

Par exemple, vous perdez systématiquement en match officiel de tennis alors que vous meniez au score. Nous vous aiderons à dépasser ce blocage grâce à la Dépolarisation.

En effet, elle supprime toutes les interférences qui limitent votre performance :

  • le manque de confiance ;
  • les difficultés à se concentrer ;
  • la peur de l’échec ;
  • etc.

Nous en parlons d’ailleurs plus en détail dans l’article coach mental de tennis.

Bref…

Le coaching mental de sport désigne la partie psychologique de la préparation. Les entraîneurs ordinaires préconisent l’amélioration du mental. Nous, avec la Dépolarisation, nous nous chargeons de supprimer tous vos blocages mentaux. Une fois libéré, vous pourrez exploiter pleinement votre potentiel et ainsi, performer.

Pourquoi faire appel à un coach mental sportif ?

Un homme qui pense aux avantages du coaching mental

Pour réussir à se surpasser, faire appel à un coach mental sportif est plus qu’essentiel. Et contrairement aux croyances populaires, ce n’est nullement parce qu’il renforce le mental de l’athlète.

Sachez que les pratiquants sont naturellement dotés d’une grande solidité psychologique. Une personne qui continue de s’entraîner, de persévérer malgré un blocage en compétition montre à quel point elle est forte mentalement. Il y en aurait beaucoup qui auraient déjà abandonné.

En réalité, le préparateur mental ne vient pas renforcer le mental. En effet, les sportifs disposent déjà d’un mental d’acier. Avec la Dépolarisation, il les débarrasse tout simplement de leurs blocages psychologiques. Le fait de se sous-estimer en fait par exemple partie.

Ces blocages résultent du fait que l’espace mental du sportif soit pris par les émotions. D’où l’importance d’un coach mental spécialisé en Dépolarisation. Chaque espace libéré par l’athlète sera ainsi mis au service de ses rêves ou visions et non de ses émotions comme :

  • l’illusion de perte du gain ;
  • le regard des autres ;
  • etc.
Au lieu de renforcer votre mental, nous vous aidons à vous débarrasser de vos émotions négatives. Ainsi, votre esprit sera entièrement focalisé sur la réalisation de vos objectifs.

Nos méthodes diffèrent de celles du préparateur classique sur plusieurs points.

Vous pouvez également lire l’article coach mental si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le rôle de ce professionnel.

Démarche basée sur le coaching classique Démarche basée sur la Dépolarisation

  • Améliore la concentration
  • Développe des stratégies de motivation
  • Aide à maîtriser les émotions

  • Libère l’esprit de tous les blocages mentaux
  • Garantit aussi bien la performance pendant l’entraînement que lors de la compétition
  • Développe tout le potentiel

Comment travailler son mental au sport ?

Sur la toile, vous pouvez retrouver de nombreuses techniques de préparation mentale. Elles sont principalement destinées à stimuler le cerveau en déstabilisant les joueurs par :

  • des bruits extérieurs ;
  • un enjeu ;
  • des éléments de déconcentration ;
  • une mise en situation stressante.

Au-delà de ces formules plutôt basiques, vous avez d’autres approches comme les techniques de :

  • relaxation ;
  • visualisation ;
  • sophrologie ;
  • etc.

Elles permettent de travailler sur le corps et de mieux gérer les émotions négatives.

Mais nous, avec la Dépolarisation, notre objectif est d’être le plus possible nous-même. Plus nous resterons nous-même et plus il nous sera facile de performer.

Que signifie réellement “rester nous-même ?” Il s’agit de nous libérer de toutes les normes sociales que nous nous imposons, dont :

  • l’humilité ;
  • la politesse ;
  • ou encore l’altruisme.

En effet, vous êtes soumis à un dogme social qui vous empêche d’être vous-même.

A l’Académie de la Haute Performance, nous allons déjà dépolariser le sportif. Nous commencerons par déterminer quel trait de caractère il juge à l’extérieur. Ainsi, nous pourrons l’aider à le récupérer.

En effet, l’important n’est pas ce que nous faisons mais qui nous devenons c’est à dire un être humain :

  • de plus en plus complet ;
  • et qui peut rester lui-même en compétition.

Alors, comment nous travaillons le mental pour chaque athlète que nous accompagnons ? Et bien, nous nous servons de la Dépolarisation. Nous allons vraiment venir enlever le grain de sable qui l’empêche de performer.

Pour nous, les outils comme la relaxation, la visualisation et bien d’autres restent secondaires.

L’essentiel à savoir :

Le meilleur moyen de nous entraîner psychologiquement est de libérer l’esprit :

  • des anxiétés;
  • du stress;
  • et des règles que nous nous imposons.

Une fois que ces derniers sont évacués, les autres caractéristiques mentales requises apparaîtront automatiquement.

Comment avoir un mental de sportif de haut niveau ?

Un sportif avec un mental de sportif de haut niveau

A l’Académie de la Haute Performance, nous accompagnons non seulement :

  • des sportifs professionnels de niveau départemental ;
  • mais aussi des sportifs professionnels de niveau olympique.

En effet, nous avons quand même eu sur les 4 sportifs que nous avons accompagnés aux Jeux Olympiques, 4 médailles d’argent.

Ce qui est intéressant ici, c’est que les débutants, les champions de niveau départemental et les athlètes olympiques ont :

  • les mêmes peurs ;
  • et les mêmes doutes.

Ils se disent : “je suis qui pour gagner ?” Etc.

La seule différence est bien évidemment le niveau où ils se trouvent.

Ainsi, le mental de sportif de haut niveau, nous l’avons tous, mais à un degré différent. La différence se trouve dans l’importance de ces blocages.

C’est justement pour ces derniers qu’un coach mental en dépolarisation peut intervenir. Il peut aider les sportifs à éliminer ces blocages et devenir fort mentalement.

Vous pouvez d’ailleurs consulter la page coach mental sportif haut niveau si vous avez encore ces interférences qui vous empêchent de gagner. Vous y trouverez de précieux conseils pour les surmonter.

Quel que soit le sport, les mécanismes de préparation mentale restent les mêmes. Quelles sont donc les stratégies pour devenir un sportif de haut niveau ?

Savoir gérer son stress

Déjà, ce que nous allons dire à nos athlètes, c’est :

  • que n’importe quel sportif a des angoisses et des doutes
  • et que c’est tout à fait naturel d’en avoir.

Le stress était à l’origine un instrument de mesure du bois. Il permettait de voir comment le bois était tendu. Le stress exprime donc une tension. Ainsi :

  • soit elle est bonne ;
  • soit elle est contre-productive.

Et la zone de performance d’un sportif se situe entre la zone de certitude et d’incertitude. D’un côté, il est sûr de réussir, mais d’un autre, il ne l’est pas.

Et quand il arrive à trouver l’équilibre, alors il :

  • a le bon stress qui est activé ;
  • et peut ainsi performer.
Après, le travail de relaxation, de respiration et la sophrologie sont utiles mais ne vont venir qu’en secondaire. Ils pourront être appliqués une fois que l’espace mental sera entièrement libéré de toute émotion négative.

La Dépolarisation vous aide à trouver l’équilibre idéal en ce qui concerne votre niveau de stress. Les autres techniques de progression mentale comme la sophrologie restent applicables, mais passent au second plan.

Améliorer ses capacités de concentration

Un coaching mental pour mieux se concentrer

Sachez que le cerveau humain agit par ordre de priorité. Ainsi, quelquefois, le sportif se fixe inconsciemment des priorités.

Par exemple, il arrive qu’il se soucie un peu trop du regard du public durant les matchs. C’est souvent le cas dans un sport comme le golf où le public est toujours au rendez-vous. Il va se dire : que vont-ils penser de moi si je perds ? Et son esprit va se focaliser là-dessus.

Il est difficile de rester concentré sur la compétition dans ces conditions. D’où l’importance de faire appel à un coach mental de golf comme vous le conseille cet article.

Avec la Dépolarisation, nous éliminons toutes les craintes liées au résultat du tournoi. La technique que nous utilisons permet :

  • de réduire les charges émotionnelles ;
  • et de dégager l’espace occupé par les tensions.

Une fois que le cerveau est libéré, il devient alors facile pour le pratiquant de se concentrer.

Avoir confiance en soi

Le terme confiance vient de “cum” signifiant avec et “fidence” ou foi. La confiance en soi c’est donc de croire en soi sans avoir besoin de preuve pour cela.

Un athlète sûr de lui sait :

  • qu’il est excellent dans son sport ;
  • et qu’il n’a pas besoin de preuves pour le confirmer.
Il sera capable de distinguer qui il est de ses résultats. Peut-être qu’il va rater une balle ou une compétition mais dans sa tête il reste excellent.

Il sait qu’il a déjà l’état d’être de la personne excellente quels que soient ses résultats.

Un travail sur l’identité

Ainsi, améliorer la confiance en soi c’est surtout un travail sur l’identité. Quand je n’ai pas confiance en moi, je vais me demander :

  • que ferait quelqu’un de confiant ?
  • quelles sont ses pensées et ses émotions ?

Et je vais essayer au maximum d’avoir les mêmes pensées et les mêmes émotions que le moi du futur. Quand j’ai une décision à prendre, je vais me demander :

  • que ferait le moi du futur ?
  • que ferait le moi qui a confiance ?

Pourquoi ? Parce que le manque de confiance en soi et le manque d’estime de soi qui vient après est le décalage entre :

  • ce que je rêve d’être ;
  • ce que je fais ;
  • et qui je crois être.

En résumé, je rêve d’être confiant mais quand j’arrive en compétition :

  • je n’ose pas ;
  • et mes résultats ne seront pas fameux.

Je m’identifie à ce que j’ai fait, ce qui crée un décalage entre :

  • qui je rêve d’être ;
  • et qui je crois être.

Et si tous les jours je me dis : que ferait la confiance ? Et bien je vais gratter un millimètre de confiance. Petit à petit, en ayant les pensées et émotions de mon moi de votre futur, je vais fermer le gap entre le moi confiant et le moi d’aujourd’hui.

Prendre du plaisir

A un certain moment de leur vie, certains sportifs professionnels oublient le plaisir. Ils finissent par être déprimés.

Pourquoi ? Parce qu’ils ont perdu le fioul, le feu sacré qui les a poussé à faire du sport : le plaisir. Ce dernier constitue vraiment la base de la performance.

A l’Académie de la Haute Performance, nous allons reconnecter l’athlète à l’enthousiasme. Il s’agit de :

  • cette excitation de l’enfant qui a envie de faire des choses ;
  • ce feu sacré qui part de notre chakra du bas et qui remonte.

Elle nous donne envie de passer à l’action.

Ainsi, à l’Académie de la Haute Performance, nous disons à nos athlètes :

  • prend du plaisir en compétition ;
  • et tu seras toujours sur le bon chemin.

Être capable de prendre du recul

Lorsque les activités sportives battent leur plein, il devient difficile de prendre du recul. Pourtant, cela est primordial pour avoir une vision globale de votre évolution.

Plus vous êtes capable de prendre du recul, plus vous pourrez déterminer :

  • l’inconvénient d’une victoire
  • et l’avantage d’une défaite.
Une telle remise en question est très importante car vous permet :

  • de rester stable émotionnellement ;
  • et ne pas osciller.

Dans une de mes conférences, j’avais une athlète qui avait témoigné à ce sujet. Durant les Jeux Olympiques, elle était première mais après, elle avait du mal à se remettre dans le bain.

Je l’ai stoppée car elle percevait plus de bénéfices que d’inconvénients à avoir fait premier au tour de qualification. Je lui ai donc demandé :

  • quels sont les inconvénients pour toi d’avoir fait premier au tour de qualification ?
  • quels sont les bénéfices pour tes adversaires d’avoir fait deuxième ?

Elle m’a répondu : moi je me suis relâchée. Quant à Elles, elles ont travaillé, elles ont été hargneuses. Elles en ont plus voulu alors elles sont arrivées plus prêtes.

Cette prise de recul lui a permis de se recentrer.

A l’inverse, j’avais un autre athlète, sur du e-sport. Lui, il s’est dit : “moi je n’ai plus envie de perdre à nouveau”. Alors nous avons :

  • repris contact quand il a perdu ;
  • et déterminé tous les bénéfices qu’il a tirés de cette défaite.

Il a pris conscience que :

  • des personnes ne se rapprochaient de lui que pour ses titres ;
  • et qu’elles s’intéressaient à ce qu’il faisait et non à ce qu’il était.

Ainsi, il a su que grâce à cette défaite du passé, il pouvait :

  • construire sa victoire du futur ;
  • et être de plus en plus aligné.

Se fixer des objectifs et rester motivé : est-ce vraiment efficace ?

Coach mental : se fixer des objectifs

Objectif et mission : quelles différences ?

Avant tout, il est important de distinguer objectif et mission. Ce sont des termes aux sens vraiment différents.

Ainsi, les objectifs sont temporels : ils sont limités dans un espace et dans une durée. Si par exemple, vous voulez participer aux Jeux Olympiques d’Hiver 2022, vous savez :

  • qu’ils se dérouleront en Chine ;
  • et qu’ils débuteront au mois de février.

En revanche, la mission est intemporelle et informelle.

Ainsi, chaque sportif aura son objectif. Celui-ci va être :

  • d’un côté la forme qu’il souhaite obtenir d’une chose ;
  • et de l’autre, l’être humain qui est en train de vivre cet objectif.

En réalité, l’essentiel, c’est de connaître la personne que nous avons envie de devenir. Ainsi, le sport reste seulement un outil qui nous transforme :

La motivation

Pour ce qui est de la motivation, nous n’en parlons pas du tout à l’Académie de la Haute Performance. Pour nous, un manque de motivation est juste un symptôme.

Le motivation, c’est quoi ? Elle vient de motif et de “movere” qui signifie mouvement. La motivation est donc un motif pour pouvoir se mettre en mouvement.

Vous vous dites donc : “il est impératif que je m’entraîne, sinon je n’aurais pas de résultat.”

Ce qui intéressant chez nous, c’est que parfois nos athlètes s’entraînent moins mais performent plus.

En guise d’illustration, un de nos athlètes a repris son titre de champion de France. Pourtant, les quelques jours précédent, il s’était autorisé à moins s’entraîner.

Pourquoi ? Parce que nous avons fait tomber l’objectif de son piédestal. Ainsi, niveau motivation, il était plus inspiré pour se reposer, ce qui lui a permis de re-perfer.

Ainsi, un sportif qui est naturellement inspiré et connecté à lui-même va être capable de s’autoréguler. Il saura quel est le bon moment pour s’entraîner et quand est-ce que c’est bon de ne pas s’entraîner plutôt que d’y aller pour se justifier.

Comme nous le disons souvent à l’Académie de la Haute Performance : “nous préférons avoir des athlètes à 100% au top mentalement et à 90% physiquement que le contraire.”

Pourquoi ? Parce que c’est la tête qui emmènera le corps plus loin.

Adopter une attitude positive : une fausse bonne idée ?

Pour beaucoup, la pensée positive représente la solution parfaite pour avoir l’état d’esprit d’un sportif confirmé. D’ailleurs, de nombreux athlètes ont adopté cette stratégie.

Toutefois, à long terme, l’optimisme en toutes circonstances peut s’avérer anti-productif. En réalité, que nous réagissons positivement ou négativement à un échec, cela n’a aucune importance. L’essentiel est :

  • de rester nous-même;
  • et d’être fidèle à la personne que nous avons envie de devenir.

Ainsi, la façon dont nous réagissons face aux challenges actuels importe peu.

De multiples qualités sont requises pour acquérir un moral de champion, dont la :

  • gestion du stress ;
  • facilité de concentration ;
  • confiance en soi.

Mais ne vous inquiétez pas ! Avec la Dépolarisation, nous vous aidons à libérer tous les blocages qui persistent dans votre cerveau. Vous disposerez alors automatiquement de toutes les capacités mentales nécessaires.

Les véritables clés d’une préparation mentale réussie

  • Savoir gérer son stress
  • Aimer pratiquer un sport
  • Améliorer ses capacités de concentration
  • Etre capable prendre du recul

  • Avoir confiance en soi
  • Rester soi-même
  • Savoir qui on veut devenir

Comment devenir préparateur mental sportif ?

Un coaching mental pour prendre du plaisir au sport

Pour exercer le métier de préparateur mental sportif, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Généralement, les prétendants à ce titre optent pour un parcours universitaire en psychologie.

Pour acquérir du savoir-faire dans ce milieu, d’innombrables alternatives se présentent :

  • le master en psychologie ;
  • les stages ;
  • ou encore les formations.

Nous proposons bien évidemment des formations spécialisées. Certains coachs mentaux classiques prennent eux-mêmes conscience :

  • qu’ils ont des blocages ;
  • et qu’ils n’arrivent pas à faire passer un cap à leurs athlètes de haut niveau.

Ils viennent ainsi nous voir pour :

  • travailler leur identité ;
  • et devenir un vrai expert du coaching.

A l’issue de cette formation préparation mentale, ils seront autonomes et pourront :

  • identifier le blocage de leurs athlètes ;
  • et déterminer le temps nécessaire pour l’éliminer.

Vous pouvez donc tout à fait devenir un coach mental efficace :

  • en éliminant vos blocages ;
  • en étant l’échantillon de vos produits.

Cela vous permettra d’incarner ce que vous transmettez, et ainsi de mieux aider vos clients.

Pour encore plus de conseils, lisez notre article sur le préparateur mental en sport.

Pourquoi exercer comme coach mental sportif ?

Le métier de coach mental sportif offre de multiples avantages. Toutefois, son atout principal est qu’il permet d’aider les athlètes :

  •  à atteindre leurs objectifs;
  •  et à réaliser leurs rêves.

Ainsi, l’envie d’accompagner les sportifs professionnels représente une condition incontournable pour devenir préparateur. En effet, notre plus grande motivation est de voir que nos apprentis sont épanouis.

Foire aux questions

Faut-il une licence pour être coach de vie ?

À l’heure actuelle, aucune licence n’est exigée pour devenir coach de vie. Ainsi, tout intéressé peut librement exercer le métier. Toutefois, être un coach certifié permet de se démarquer dans son domaine. En effet, un diplôme prouve votre savoir-faire, et convainc les clients sceptiques.

Toutefois, le métier se professionnalise. De plus en plus de centres proposent des cours pour devenir coach. Une formation certifiante existe notamment pour la fonction de coach professionnel. Celle-ci est enregistrée au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles).

Comment les athlètes s’entraînent-ils mentalement ?

Pour s’entraîner mentalement, les athlètes peuvent recourir à plusieurs techniques. Celles-ci vont de la relaxation à la visualisation, en passant par la sophrologie. Chaque méthode a ses spécificités, et agit différemment sur le mental du sportif. La visualisation, par exemple, réduit le stress.

Comme vous le verrez dans cet article sur la Dépolarisation mentale, elle apporte une nouvelle approche de la préparation de l’athlète. Elle se base sur un constat simple. Pour optimiser son plein potentiel, il est primordial que l’athlète élimine tous ses blocages mentaux.

Cette stratégie permet aux athlètes de se libérer des dogmes sociaux et de se concentrer sur la compétition. Elle les aide aussi à maîtriser leurs angoisses.

Vous pouvez vous référer à l’article comment aborder la préparation mentale avant compétition pour avoir plus de conseils.

Qu’est-ce que l’entraînement mental sportif ?

L’entraînement mental sportif désigne la préparation de l’esprit afin de mieux faire face à la compétition. Son objectif est de permettre au sportif d’exceller durant les tournois. Il se base sur plusieurs techniques, dont la relaxation ou encore la dépolarisation.

En effet, en plus du volet physique, le volet psychologique revêt une importance particulière. Selon les formateurs classiques, il est primordial d’axer la préparation sur le renforcement de l’esprit. Toutefois, en dépolarisation, la levée des blocages mentaux prime.

Pour aller plus loin

Découvrez mon livre bestseller : l’Identité Gagnante, le secret du nouveau dopage légalisé en cliquant ici.

Références

https://www.forbes.com/sites/henrydevries/2020/01/12/six-ways-to-train-your-brain-like-an-elite-athlete/

https://www.peaksports.com/mental-performance-coach/

https://wgcoaching.com/sports-psychology-integrating-mental-skills-training-in-effective-coaching/

https://dorakurimay.com/mental-performance-coaching/

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>