Coach mental au golf : pourquoi est-il incontournable ?

Pourquoi faut-il prendre un coach mental au golf ? Parfois dans ce sport, nous croyons avoir le potentiel mental nécessaire mais c’est souvent loin d’être le cas.

Quand nous sommes à l’entraînement au golf ou quand nous sommes seul, c’est facile de mettre des coups.

En revanche, dès que nous arrivons sur le circuit en compétition, c’est une toute autre histoire. Il nous arrive de louper le dernier putt alors que nous sommes à 1 mètre du trou.

Nous avons les mains qui commencent un peu à trembler et nous nous demandons : “pourquoi je rate des coups aussi faciles à mettre dans le trou ?”.

Aujourd’hui, nous allons voir justement comment trouver un coach mental pour le golf afin de :

  • progresser efficacement ;
  • exploiter votre talent ;
  • et ne plus rater de coups faciles.

Quel est le rôle d’un coach mental dans le golf ?

Entraîner les capacités mentales du golfeur

Quelle que soit la discipline, le rôle d’un préparateur mental est d’entraîner les capacités mentales du sportif. L’article de présentation d’un coach mental vous donnera plus de détails à ce sujet.

Au golf, l’objectif de ce coaching psychologique est :

  • de permettre au golfeur d’être le plus performant possible dès le 1er trou ;
  • et de l’aider à maintenir ce niveau de performance sur tout le parcours.
Avec un coach mental de golf, il mettra toutes les chances de son côté pour faire le moins d’erreurs sur le circuit. Et, quand il en fera, le coach a la capacité :

  • de le remobiliser immédiatement ;
  • et d’élever son niveau de jeu.

Tout ce que vous venez de voir, c’est la théorie, valable sur tous les sports.

Concrètement, le rôle d’un coach mental de golf est d’éliminer toutes les interférences entre :

  • le conscient c’est à dire ce que vous voulez réellement ;
  • et le subconscient c’est à dire ce que le corps croit prioritaire pour vous suivant l’environnement extérieur et les perceptions de gains ou de pertes.

Un coach mental de golf va donc vous aider à avoir un alignement parfait entre :

  • ce que votre conscient veut ;
  • et ce que votre subconscient (votre corps) veut.

Gérer les relations entre sportifs/parents/adversaires

Parfois, il arrive que vous, en tant que sportif, soyez perturbé par les attentes de votre entourage. Vous avez peur de décevoir votre entraîneur de golf, vos parents et tous les gens qui croient en vous.

Vous pouvez également être perturbé par un adversaire sur le circuit en vous disant : “ce concurrent-là, il m’impressionne à chaque fois, il est arrogant, il ne pense qu’à lui, il est vraiment agressif.”

Même les professionnels peuvent se retrouver dans de telles situations pour n’importe quel sport. C’est pourquoi, ils font tous appel à un préparateur mental. Vous verrez d’ailleurs dans l’article coach mental sportif haut niveau le rôle important qu’il joue.

Pour en revenir au golf, tout votre environnement extérieur au golf peut donc :

  • vous empêcher de vous concentrer sur votre réelle mission ;
  • ou vous faire perdre votre concentration à tout moment.
Le coach mental de golf, que va-t-il faire ? Et bien, il va venir avec les techniques de préparation mentale de l’Académie de la Haute Performance, dépolariser :

  • tout ce qui peut vous limiter ;
  • et tout ce qui vous empêche d’être connecté à vous-même et à vos envies.

Que se passe-t-il si vous travaillez sur ces peurs avec votre coach ? En travaillant sur les peurs relatives aux relations avec vos proches et vos adversaires, ils :

  • vont automatiquement s’atténuer ;
  • et vont vous servir pour vos objectifs plutôt que vous desservir.

Gérer les conflits

Dès qu’il y a des conflits, forcément ils vont venir :

  • vous perturber ;
  • créer du stress qui peut être nocif ;
  • et engendrer des contre performances.
Il est important de distinguer :

  • le stress qui met juste votre corps en tension et qui peut vous servir pour performer ;
  • et le stress basé sur une peur qui va être contreproductif.

Quelques fois, quand vous avez des conflits, alors vous allez être perturbé. Votre cerveau va essayer de vous faire vivre en fonction de ce qui est réellement important pour vous.

A ce moment-là, il peut considérer comme plus important que de bien jouer au golf :

  • la peur du conflit parce que vous avez mal joué ;
  • ainsi que les conséquences que cela peut avoir.

Ainsi, votre cerveau va être concentré sur les conflits. C’est pour ce genre de situation que le coach mental en golf peut intervenir.

L’expert en préparation mentale aide l’athlète à travailler sur lui en créant une identité de numéro 1. Une fois cet objectif atteint, alors :

  • la tête n’aura plus à gérer les conflits car ils vont tout simplement disparaître.
  • et les contre performances dues à ces interférences vont à leur tour disparaître.

Préparer psychologiquement l’athlète avant/après la compétition

Avant sa compétition de golf, le coach mental va aider le golfeur à éliminer la peur :

  • du regard des autres ;
  • d’échouer ;
  • de gagner.

Un de nos articles parle justement de la peur de l’échec et de comment s’en libérer.

Après la compétition, le spécialiste en préparation mentale va faire en sorte que son sportif reste centré.

Nous avions justement un athlète de golf très bien classé que nous avons accompagné. Il était irrégulier car après de bons résultats dans une grande compétition, derrière il contreperfait.

Pourquoi ? Tout simplement parce que, qu’il gagnait ou perdait, il oscillait émotionnellement. A chaque tournoi gagné, il se disait, “waouh je suis trop fort”, ce qui l’amenait :

  • à se relâcher ;
  • et ainsi à contreperfer.

Et quand il contreperfait, il se disait : “mince je suis trop nul, demain je ferais mieux”. Et effectivement, il faisait mieux.

Ainsi, il est très important après une compétition de golf :

  • d’être neutre par rapport à vos résultats ;
  • et de vous concentrer sur qui vous êtes en train de devenir.

S’il se dit, “je suis trop fort”, alors nous allons le voir pour :

  • lui faire prendre conscience qu’il est en train d’exagérer ;
  • et lui montrer tous les points négatifs pour l’aider à refaire une bonne compétition.

A l’inverse, s’il se dit “je suis trop nul », alors nous allons voir avec lui tous les bénéfices pour lui d’avoir mal joué. Il appliquera la philosophie de Nelson Mandela : “je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.” Il se concentre sur l’expérience qu’il est en train d’acquérir.

A l’Académie, nous aidons donc les athlètes à se concentrer sur qui ils deviennent. Nous faisons en sorte qu’ils deviennent neutres, avec le soutien et le challenge au même degré.

Lorsqu’un athlète est juste focalisé sur les résultats, alors il se retrouve dans la dualité de la matière : gagner ou perdre.

Mettre au point une stratégie mentale

A l’Académie de la Haute Performance, nous avons à la fois :

  • un programme pour le sportif ;
  • et un programme pour les préparateurs mentaux qui veulent aller plus profondément dans la préparation et dans l’accompagnement des athlètes.

Un de nos apprenants en préparation mentale avait demandé : “quelle stratégie mentale tu mets au point avec tes sportifs ? Quelle est la routine que tu mets en place ?”

Pour répondre à ces questions, nous à l’Académie de la Haute Performance nous n’allons pas mettre de stratégie mentale en place.

Pourquoi ? Parce que pour nous, c’est du savoir faire, alors que nous, nous nous concentrons plutôt sur l’identité.

En matière de travail de préparation mentale, nous allons donc faire en sorte :

  • que la tête du sportif soit libérée ;
  • et qu’il mette au point sa propre stratégie.

Pour nous, la partie routine et stratégie occupe au maximum 5% du travail de préparation mentale. Nous les utilisons en toute fin de programme, une fois que nos athlètes sont bien dépolarisés.

Et naturellement, ils vont mettre au point leur propre stratégie qui va vraiment leur correspondre. Nous allons donc éliminer les : “il faut” ou “je dois” qui peuvent venir en boucle.

Motiver le sportif ?

Un coach de golf qui encourage sa joueuse

Cet objectif se voit surtout de le modèle de préparation mentale classique. Les coachs vont apprendre à motiver les sportifs en cherchant :

  • des points positifs à gagner ;
  • et des points négatifs s’ils perdent.

Les sportifs vont se dire : “il faut que je me motive, je dois me motiver.”

Motiver est un terme qui vient de “motif” et de “movere” qui veut dire mouvement. Motiver veut donc dire un motif pour se mettre en mouvement.

Pour nous à l’Académie, un athlète qui a besoin de motivation est juste un symptôme :

  • il s’éloigne de son système de priorité intrinsèque ;
  • et il n’est pas connecté à lui-même.

Avec notre système de préparation mentale, nous allons dépolariser l’objectif avec des séquences qui sont contre-intuitives. Ainsi, l’athlète va :

  • arrêter de se motiver pour être simplement inspiré à s’entraîner ;
  • arrêter de s’entraîner uniquement pour se rassurer
  • et s’entraîner seulement quand il en a envie.

Un de nos golfeurs s’était récemment fait une petite contracture avant un tournoi. A sa séance de coaching de préparation mentale, une semaine avant, il disait :

  • “Tu sais quoi ? je vais me reposer” ;
  • “Pourquoi ? parce que ce n’est pas 5 jours avant qu’on fait le taff”.

Avant, il aurait cherché à se motiver pour aller s’entraîner et se surentraîner.

Un athlète de golf qui n’a plus besoin de motivation signifie qu’il est connecté à lui-même et inspiré pour :

  • automatiquement s’entraîner ;
  • et devenir bon en compétition.

S’il se dit, “il faut” ou “je dois”, alors :

  • il ne s’écoute pas par l’objectif ;
  • ou il n’est pas dans son système de priorité intrinsèque.

Le motiver ne l’aidera pas puisqu’il risque une blessure.

Dès qu’il y a le “il faut” ou “je dois”, c’est important en coaching d’aider le sportif à se recentrer sur lui-même.

Programmer par avance un entraînement psychologique

A l’Académie de la Haute Performance, en matière de préparation mentale, nous priorisons toujours la dépolarisation. Notre article coaching mental de sport et bien d’autres vous le confirmeront.

La programmation d’un entraînement psychologique se fera naturellement une fois :

  • que la dépolarisation a été bien faite ;
  • que l’athlète est libre ;
  • et qu’il n’y a plus d’interférences entre le conscient et le subconscient.

La programmation neuro linguistique et toutes les techniques coaching mental classiques vont venir après. Tout ce que nous allons faire, ce sont les exercices classiques de visualisation, de méditation, ou d’autohypnose.

Ces outils classiques de préparation mentale vont vous permettre :

  • d’aller visualiser l’objectif ;
  • et de faire en sorte qu’il soit déjà réalisé.

En d’autres termes, dans la méthode de visualisation, nous allons veiller à ce que vous ressentez que c’est déjà fait.

C’est très important car tout ce que le subconscient (le corps) a validé comme normal, il le manifeste sans effort.

Le rôle d’un coach mental dans le golf

 

  • Entraîner les capacités mentales du golfeur
  • Gérer les relations entre sportifs, parents, adversaires
  • Gérer les conflits
  • Préparer psychologiquement l’athlète avant/après la compétition

 

  • Mettre au point une stratégie mentale
  • Motiver le sportif
  • Programmer par avance un entraînement psychologique

A l’Académie de la Haute Performance, en termes de coaching mental, nous travaillons donc surtout sur l’identité du sportif. Une fois qu’il sera libéré de ses peurs, le reste viendra naturellement. Il pourra ainsi perfer d’un tournoi à l’autre.

Lisez également cet article pour en savoir plus sur le rôle du préparateur mental en sport.

Pourquoi le golf est-il si difficile mentalement ?

Le golf est un sport qui peut durer des heures et il y a de longs moments de silence. Ces derniers peuvent créer énormément de pressions. C’est pourquoi certains golfeurs ratent à un mètre du trou après avoir réussi un très bon swing difficile.

En effet, c’est dans ces moments qu’ils peuvent avoir des pensées comme : “et si je rate, que vont dire les autres ? Je vais avoir l’air nul.”

En golf, il est donc primordial d’avoir l’endurance mentale nécessaire pour rester calme et serein sous cette pression. C’est l’une des plus grandes compétences qu’un golfeur puisse acquérir.

A l’Académie de la Haute Performance, plus vous serez dépolarisé et plus vous acquerrez cette compétence. Vous allez ainsi pouvoir exploiter vos émotions négatives pour :

  • être vraiment concentré ;
  • et canaliser votre énergie dans les swings ou dans les putts.

Tout cela va vous permettre de toujours rester dans le jeu. Voir que vous êtes un golfeur toujours hyper concentré peut désarçonner les autres.

Le golf : un sport où le mental prédomine

Le golf : un sport où le mental domine

Si le golf est l’un des sports les plus difficiles, c’est surtout parce qu’il est bien plus mental que physique. Il est donc primordial d’être toujours dans le coup mentalement.

Si vos pensées, vos émotions et votre corps ne sont pas alignés, alors vous risquez la contre performance.

Comment puis-je m’améliorer mentalement au golf ?

A l’Académie de la Haute Performance, nous appliquons toujours la dépolarisation mentale ? Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un golfeur dépolarisé va pouvoir naturellement être dans le moment présent mentalement.

Vous n’avez pas l’occasion d’intégrer l’Académie de la Haute Performance pour vous faire dépolariser ? Alors, vous pouvez tester des outils de coaching mental que vous trouverez dans des programmes classiques.

La priorité est déjà de se visualiser en train de gagner. En effet, votre cerveau va aller là où vous pensez le plus.

  • Vous avez peur que la balle soit à côté du trou ? Alors, les probabilités que cela arrive seront importantes.
  • Vous vous visualisez réussir à mettre la balle dans le trou ? Alors, vous avez plus de chances de faire un bon swing ou un bon putt.

En maîtrisant juste la visualisation, vous allez :

  • être beaucoup plus concentré ;
  • et améliorer votre toucher avec votre club.

Nous avions une athlète que nous avons accompagnée. Aujourd’hui, elle est technicienne en dépolarisation. Ayant suivi à l’époque une formation de préparation mentale de coaching, elle nous avait dit : “il y a les outils de coaching d’un côté et la dépolarisation de l’autre.”

La dépolarisation va non seulement vous permettre :

  • de vous améliorer mentalement ;
  • mais surtout de vous transformer mentalement au golf.

Si plus tard vous voulez devenir coach, retrouvez nos meilleurs conseils dans l’article formation coach mental.  

Les bénéfices qu’apporte le coaching mental en golf

Etre capable de gérer le stress et les émotions

Avec un bon coaching mental en golf, vous allez être capable de gérer le stress et les émotions.

En général, il a deux variétés d’émotions. La première est vraiment humaine et terrestre. C’est la partie animale qui amène de :

  • la colère ;
  • la frustration ;
  • l’impuissance ;
  • et de la culpabilité.
Ces émotions-là vont entraîner du mauvais stress que vous aurez du mal à gérer. A travers notre méthode de coaching mental, nous allons :

  • dépolariser vos émotions négatives ;
  • et les transformer en enthousiaste, plaisir, présence, et certitude.

Vous aurez cette confiance que tout va bien se passer et que vous allez performer.

Pour pouvoir gérer ce stress-là, il est primordial de :

  • se dépolluer du regard des autres ;
  • se dépolluer du résultat ;
  • et se concentrer sur qui vous êtes en train de devenir.

Pouvoir dépasser les limites fixées

Un golfeur motivé à dépasser ses limites

Dépasser ses limites, c’est avoir ces petits moments de conscience entre chaque trou pour vous concentrer sur :

  • quel être humain vous êtes en train de devenir ;
  • et quel golfeur vous êtes en train de devenir.

En effet, chaque fois que vous progressez d’un millimètre dans un sens, vous ne regresserez pas dans l’autre sens.

En golf, dès que vous devenez efficace sur un coup, alors vous serez de plus en plus un excellent golfeur. Ce millimètre de gagné vous éloignera de plus en plus du statut de golfeur médiocre.

La première base pour dépasser ses limites est donc de se dire :

  • que je fais un dépassement de moi-même ;
  • qu’à chaque coup je deviens meilleur que le moi d’aujourd’hui.

C’est ainsi que vous pourrez progresser.

Nous avons ce dicton à l’Académie de la Haute Performance qui est : “Je deviens meilleur qu’hier et moins bon que demain, et donc l’important n’est pas ce que je fais mais qui je deviens.”

Retrouver sa confiance en soi

Le terme confiance vient de “cum” et “fidence” qui veulent respectivement dire “avec” et “foi”. Elle signifie que : vous croyez en vous et vous n’avez pas besoin de preuves pour cela.

Cela veut dire que vous vous concentrez sur qui vous êtes en train de devenir. Et même si le résultat n’est pas là à court terme, alors :

  • vous restez confiant ;
  • vous n’avez pas besoin de preuves ;
  • et ça ne remet pas en question votre identité.

Si vous dites à quelqu’un que vous êtes excellent et que vous faites un coup qui est mauvais, alors cela ne vous affecte pas. Dans votre esprit, vous restez quelqu’un d’excellent.

Vous allez vous demander que ferait l’excellence maintenant ? Alors vous vous direz que vous êtes excellent à 1 mètre mais pour les prochains coups vous allez être excellent à 1,01 mètre, 1,02 mètre, etc.

Et tout cela ne sera jamais limité puisque l’identité n’a aucune limite, que ce soit pour l’excellence, la confiance ou la technicité. Seule votre intention de vous améliorer ou pas pourrait vous limiter.

Si vous posez à chaque fois cette intention de progresser d’un millimètre, alors :

  • vous retrouverez la confiance ;
  • vous le garderez ;
  • et vous améliorerez.

Maîtriser son corps et ses coups avec précision

Votre corps sera au service de votre tête :

  • si vous maîtrisez tous les outils que nous avons évoqués précédemment ;
  • et que vous arrivez à faire tout le travail de préparation mentale évoqué en amont.

Ainsi, ce n’est plus l’intelligence qui subit le corps mais c’est le corps qui subit l’intelligence. Votre corps va donc vraiment être dans son premier rôle c’est-à-dire être un instrument pour aller là où vous avez vraiment envie.

Quand vous maîtrisez vos peurs, alors votre corps n’ira plus vers là où vous avez peur mais vers là où vous avez vraiment envie. Et automatiquement :

  • il fera de meilleurs coups ;
  • il augmente la précision des coups ;
  • et il gagnera.

Vous serez vraiment en maîtrise puisque la dépolarisation travaille sur l’identité. Ainsi, la moëlle épinière va envoyer les bons signaux électriques qui :

  • entraîneront une bonne chimie du corps ;
  • mèneront le corps en mouvement vers notre objectif ;
  • et augmenteront ainsi une très bonne probabilité d’obtenir de bons résultats.

Approfondissez vos connaissances sur la dépolarisation sportive en lisant cet article.

Maintenir voire augmenter sa motivation

Le coaching mental de l’Académie de la Haute Performance va vous permettre d’avoir une motivation sur le long terme. Pourquoi ? Parce que la motivation ne va plus être forcée. Vous ne vous direz plus : “il faut que je fasse ceci, je dois faire cela”.

La motivation va plutôt se transformer en inspiration. Etant donné que vous êtes plus vous-même, alors :

  • vous allez moins vous forcer à faire les choses ;
  • et elles deviennent ainsi de plus en plus fluides.

Et quand c’est le cas, la motivation est là et augmente naturellement pour vous emmener vers nos objectifs.

Vous êtes plus intéressé par le tennis que le golf ? Alors, découvrez dans cet article l’importance du coach mental de tennis.

Pour aller plus loin

Découvrez mon livre bestseller : l’Identité Gagnante, le secret du nouveau dopage légalisé en cliquant ici.

Vous ne bénéficierez de ces avantages du coaching mental en golf qu’une fois que vous serez libéré de vos peurs. Pour y arriver, la dépolarisation est incontournable. N’hésitez pas à faire appel à un coach de l’Académie de la Haute Performance pour vous aider.

Références

https://golfstateofmind.com/mental-golf-coaching/

https://www.golfpsych.com/golf-the-toughest-mental-game/

https://www.sportpsychologytoday.com/sports-psychology-articles/the-mental-game-of-golf/

https://drmichellecleere.com/coaching/golf/

https://www.bunkered.co.uk/golf-news/brain-game-how-mental-coaching-is-transforming-golf

https://www.golfmonthly.com/features/the-game/5-golf-psychology-tips-mental-game-79735

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>