Des sportives médaillées et avec des performances boostées grâce à la dépolarisation

Relâcher la pression en sport pour enfin performer

En tant que sportif, vous avez du mal à performer à votre plein potentiel ? Sachez qu’il suffit parfois de relâcher la pression mentale pour devenir performant.

En effet, beaucoup de sportifs sont bridés par leur peur d’échouer ou leur peur du regard des autres. Elles vont engendrer du stress qui va entraîner énormément de pressions.

Vous souhaitez absolument vous en libérer ? Voyons dans cet article comment relâcher la pression pour mieux performer dans le bien-être.

Définition de la pression dans le contexte sportif

Dans le contexte sportif, l’idée est d’avoir la juste pression pour pouvoir se dépasser. Si vous n’avez pas suffisamment de pression, votre corps va être trop relâché. Par contre, il va être trop tendu si vous en avez trop.

Le parfait équilibre se trouve quelque part entre la zone de certitude et d’incertitude au même degré. La juste pression implique :

  • d’être excité tout en ayant peur ;
  • de vouloir se dépasser tout en ressentant de l’appréhension.

La pression au travail est ce niveau de tensions corporelles qui permet d’être présent, attentif et réactif. Cependant, la mauvaise pression rend moins performant. Il est donc important de s’en prémunir.

Les différentes sources de pression

La pression en sport engendrée par les supporteurs venus en masse

La première pression est la plus naturelle et normale. Elle survient lorsque vous êtes face à un objectif important pour vous. Avoir de la pression intégrée dans ce contexte est donc normal.

Lorsque nous accompagnons un sportif, nous commençons par lui dire : “au moment où tu sens la pression, c’est-à-dire un changement physiologique, accueille-la”. Cette pression signifie que son corps se prépare à l’action. Sans elle, il est impossible d’être prêt et de performer.

Vous avez également les pressions négatives comme :

  • la peur d’échouer ;
  • avoir trop d’attentes personnelles ;
  • la peur de décevoir les autres.

Ces dernières peuvent vraiment vous empêcher de performer au plus haut niveau. Se décontracter ou un relâchement mental pourrait bien être nécessaire pour se libérer.

La pression est ce niveau de tension dans le corps qui permet d’être présent, attentif et réactif. Elle est donc essentielle pour performer à son plein potentiel.

Cependant, il est crucial de la différencier de la mauvaise pression qui peut affaiblir votre performance. Cela nous amène d’ailleurs à la section suivante.

Les effets de la pression sur les performances sportives

Comme nous l’avons vu précédemment, il y a deux types de pression :

  • la bonne et naturelle pour l’objectif ;
  • la nocive pour la performance.

Aujourd’hui, nous allons étudier cette deuxième forme de pression. Nous verrons ses effets sur la performance sportive et comment s’en débarrasser.

Diminution des performances techniques

Chute d'un cycliste à cause de la pression et de la perte de coordination

Lorsque la pression est trop grande, nous commençons à avoir peur. Quand les peurs surgissent, la situation se complique et devient catastrophique. Tous les gestes techniques maîtrisés à l’entraînement sont mal exécutés en compétition. Il s’agit de signaux d’alerte que vous êtes polarisé.

Je me rappelle d’une athlète quadruple championne du monde de karaté. Sa dernière année de carrière a été marquée par cette pression à cause de laquelle ses gestes techniques étaient bloqués. Elle avait des difficultés à les exécuter correctement. Ce cas illustre bien l’importance de relâcher la pression.

La mauvaise pression inhibe vos capacités physiques et mentales. Il est alors indispensable de s’en protéger ou s’en libérer pour l’empêcher de faire baisser votre performance.

Savoir se détendre à la maison, faire des sorties et accepter de ralentir est important pour la santé physique et mentale.

Troubles de la concentration

Personnellement, j’ai fait de la savate boxe française. J’ai pu me rendre compte que souvent, les débutants n’arrivent pas à gérer ou désamorcer la pression. Ils vont donc avoir une grosse perte de lucidité.

Des techniques naturelles et bien maîtrisées à l’entraînement deviennent difficiles à réaliser en compétition. Les raisons sont simples :

  • le cerveau est moins irrigué ;
  • la partie haute du cerveau reçoit également moins de sang.

La situation est telle que le subconscient cherche à fuir la douleur car il redoute ce qui va se passer. À ce moment précis, la perception des choses est affectée. Vous loupez des moments et êtes peu attentif.

Votre attention n’est pas sur l’action elle-même ou sur vos compétences. Elle est plutôt dirigée vers :

  • les événements extérieurs ;
  • ce qui risque de se passer si vous n’êtes pas pleinement engagé.

Augmentation du stress et de l’anxiété

Le départ d'une course où les athlètes ressentent toujours la pression

Un niveau de pression élevé dans le sport peut amener du mauvais stress ou de l’anxiété. Ces situations s’observent le plus souvent lors des compétitions.

Parfois, vous allez aux toilettes 15 fois avant de rentrer dans votre zone de compétition. À ce moment, votre mental sera affecté. Vous aurez du mal à performer à votre plein potentiel.

L’important dans ce cas est de traiter cette charge mentale en :

  • évitant le mauvais stress ;
  • prévenant le burn out.

Diminution de la confiance en soi

Trop de pression peut entraîner chez certains sportifs une perte de confiance en soi. Ils vont même parfois se trouver nul. Une étude montre d’ailleurs que 24% des Olympiens souffrent de dépression.

Il est donc important de se détacher du résultat. Ainsi, vous serez moins affecté par la pression et la peur si vous ne l’obtenez pas.

Si vous perdez à une compétition aujourd’hui, vous avez peut-être échoué. Cependant, cela concerne juste l’extérieur. À l’intérieur, vous restez excellent. Évitez alors de toucher à votre identité.

À l’Académie de la Haute Performance, nous avons accompagné de nombreux athlètes. En regardant leurs avis Google, vous verrez qu’ils :

  • sont  heureux pour la plupart ;
  • ont du bonheur à pratiquer une activité ;
  • aiment leur sport ;
  • ont retrouvé du plaisir à performer.

Nous sommes très connus pour notre coaching anti-stress négatif ainsi que notre process de dépolarisation.

La bonne pression vous libère et vous prépare à l’action. La mauvaise vous empêchera tout simplement de performer à votre plein potentiel. Heureusement, il est facile de s’en débarrasser grâce à la dépolarisation.

Voyons maintenant quelques solutions pratiques pour se relâcher afin de mieux performer.

Techniques mentales pour gérer la pression

Un sportif qui se concentre sur son échauffement pour mieux gérer la pression

Il existe aujourd’hui de nombreuses techniques mentales pour gérer la pression subie en sport. Nous pouvons cependant les regrouper en deux principales méthodes :

  • les outils de la préparation mentale plutôt classiques telles que la visualisation, etc ;
  • des techniques plus avancées comme la dépolarisation de l’Académie de la Haute Performance.

La préparation mentale classique

La préparation mentale classique peut bien être utile en tant que pansement. Dans l’urgence, son utilisation est bénéfique.

Vous pouvez par exemple apprendre la visualisation. Si vous avez trop de pression, vous allez inconsciemment visualiser, mais de manière négative. Vous allez vous voir ne pas être performant, ce qui va rajouter un stress supplémentaire.

L’idéal serait donc d’utiliser la visualisation de manière positive. Visualisez-vous en train de réussir, d’échouer puis de réussir dans l’échec.

Avec un athlète, nous allons parfois regarder le pire des scénarios. Nous allons voir comment il va le transformer en bon scénario. Ainsi, son cerveau sera prêt aux possibilités négatives comme aux positives.

La gestion du stress et de l’anxiété

En tant que pansement, nous retrouvons également la méthode de relaxation de Jacobson. Cette dernière permet de gérer son stress et son anxiété.

Lorsque vous êtes tendu, vous allez tout serrer (les poings, les pieds, les mollets). Puis, vous allez apprendre à tout détacher.
Vous repérez où cela se détache ou se détend dans le corps.

Après, il y a les techniques de respiration du type cohérence cardiaque. Elles consistent à faire :

  • une inspiration sur 5 secondes ;
  • une expiration sur 5 secondes.

Là, vous voyez le cœur et le cerveau entrer en cohérence. Le stress et l’anxiété créent de l’incohérence, menant à la désharmonie. Quand vous reprenez le contrôle de votre respiration (cohérence cardiaque), vous pouvez donc retrouver une harmonie. Cette harmonie se situe entre vos pensées, vos émotions et vos actions.

La dépolarisation

Une illustration de la dépolarisation pour apprendre à relâcher la pression

Nous arrivons enfin sur le top du top du top qui est la dépolarisation. Aujourd’hui, nous avons accompagné plus de 1 000 athlètes ces 5 dernières années. Lors des derniers Jeux Olympiques de Tokyo et de Pékin, nous avons eu 4 médaillés.

Le point essentiel de la dépolarisation est qu’elle s’attaque à la racine, la source du blocage. Les athlètes qui passent par nous voient comme un changement d’identité. En seulement un mois et demi, ils disent au revoir à la peur d’échouer.

Si vous voulez en savoir plus sur la dépolarisation :

Grâce à ce livre, vous pouvez ainsi vous faire votre propre avis. En effet, vous trouverez une dizaine de témoignages de sportifs de haut niveau et d’entrepreneurs. Ils se sont libérés en moins d’un mois et demi à deux mois. La dépolarisation est une méthode innovante et la plus efficace dans les domaines de la préparation mentale.

Il existe de nombreuses techniques mentales pour gérer la pression subie en sport. Cependant, l’une des meilleures reste la dépolarisation de l’Académie de la Haute Performance. Elle est non seulement innovante, efficace mais va également vite. Grâce à la dépolarisation, libérez-vous rapidement de la pression pour être le champion que vous souhaitez devenir.

Foire aux questions

Comment se sentir léger avant un match ?

Pour se sentir léger avant un match, il est important de se dépolluer de toutes ses peurs. La lourdeur est due aux émotions de perte et de gain. La peur de perdre, crée de l’émotion. Elle crée de la lourdeur qui va empêcher de tout donner et de performer.

Pour vous dépolluer, vous allez vous débarrasser de cette peur :

  • d’échouer ;
  • du regard des autres ;
  • d’être jugé.

En vous alignant sur vos objectifs, la légèreté va arriver. Vous allez retrouver l’enthousiasme et reperformer naturellement et rapidement.

Comment gagner de la force mentale ?

Chaque personne a déjà sa propre force mentale. La seule différence réside dans la connaissance de soi. Il y a des personnes qui se connaissent bien et d’autres moins. Il est important de prendre conscience de cette force pour pouvoir l’exploiter.

Certains vont bien être alignés à leur objectif et d’autres non. Quand vous êtes aligné à vos objectifs, la force mentale est présente naturellement. Dans le cas contraire, vous perdez cet alignement.

Comment faire pour se reposer mentalement ?

Pour se reposer mentalement, il suffit simplement d’enlever le bruit mental et toutes les peurs. L’objectif est de voir le pire qui puisse arriver et les bénéfices que cela arrive.

Le fait d’accepter que toutes les peurs peuvent arriver permet d’être reposé mentalement. Ainsi, vous allez :

  • faire tomber l’objectif du piédestal ;
  • arrêter de courir tout le temps ;
  • arrêter de vous dire “il faut, je dois” ;
  • simplement souffler ;
  • vous connecter au plaisir ;
  • faire ce qui est bon pour vous.

Une fois tout cela effectué, le reste viendra naturellement.

Références

https://kidshealth.org/en/teens/sports-pressure.html

https://www.freelapusa.com/6-tips-on-dealing-with-pressure-in-sports/

https://robertoforzoni.com/resources/pressure-in-sport/

Pierre David est consultant professionnel spécialisé dans le coaching en entreprise et sportif. Avec une expérience poussée en développement personnel, cet ancien sportif de haut niveau (Vice-champion de France en Savate Boxe Française Elite A 2015) a coaché de nombreux médaillés olympiques et sportifs de haut niveau tels que Gwendoline Philippe, Mathilde Armitano, Anastasia Urbaniak, Alexandre Henrard. Sa formation comprend des certifications en coaching (Docteur John Demartini 2019, Institut SANE 2018-2019), hypnose (École Centrale d’Hypnose 2015-2016) et neurosciences (Institut des Neurosciences 2015-2016). Fondateur de l'Académie de la Haute Performance, il a développé la technique de Dépolarisation et il est l'auteur de 3 livres sur la préparation mentale et l'entreprenariat : L'Identité Gagnante (2020), "L'entrepreneur Gagnant" (2022). "Préparation Mentale Gagnante" (bestseller, édité chez EYROLLES 2023).

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT