Une femme qui est déjà en burn-out après la reprise du travail

Comment aider une personne en burn-out ?

Vous êtes désespéré car vous ignorez comment aider une personne en burn-out ? La priorité est de comprendre l’origine de ce mal qui touche tant les sportifs que les professionnels en entreprise.

Le burn-out est le signe que la personne a arrêté de s’écouter. Elle s’est éloignée de son système de priorité intrinsèque. De ce fait, elle se force avec des “il faut”, “je dois” qui viennent en boucle. Elle est alors polarisée.

Un burn-out peut avoir de graves conséquences s’il n’est pas rapidement traité. Il est donc important de se faire accompagner pour vite se reprendre en main. Nous allons alors voir dans cet article comment aider une personne en burn-out.

Reconnaître les symptômes du burn-out

Pour aider une personne en burn-out, il est déjà important de reconnaître ses symptômes. Ceux-ci constituent des clés indispensables pour y parvenir.

Le burn-out est souvent considéré comme un épuisement professionnel. Il s’agit d’une période plutôt noire, généralement difficile à traverser. Néanmoins, pour éviter d’en arriver là, il est primordial de réagir vite.

Signes et symptômes courants

Il est déjà important d’apprendre à reconnaître un épuisement et de ne pas le confondre avec une simple fatigue.

Le burn-out est souvent un état de santé mentale alarmant. Au début, vous :

  • aurez des “il faut” et “je dois” qui s’installent ;
  • allez chercher de la motivation pour passer à l’action.

Il s’agit donc des signes précurseurs du burn-out.

Vous sentez que votre santé mentale commence à être affectée. Un état d’épuisement se fera aussi ressentir. Vous allez vraiment ressentir :

  • de la fatigue ;
  • du stress.

Il peut aussi y avoir des peurs inconscientes qui viennent s’y mêler. Vous aurez l’impression que votre corps n’a plus envie de passer à l’action. Tout cela représente les symptômes précurseurs du burn-out.

Prévenir le burn-out

Une femme en burn-out

Comprendre l’épuisement professionnel est la première étape pour prévenir le burn-out. Il est crucial de prendre conscience des signes avant-coureurs. Comme dit précédemment, vous aurez souvent des : “il faut” et “je dois”.

Chaque être humain possède un système de priorité intrinsèque. Sacrifier ce qui est important pour nous au profit de quelque chose d’autre crée donc un problème.

Exemple :

Chercher à atteindre un objectif ou à être parfait sont juste des causes. La conséquence est l’épuisement professionnel qui risque de s’installer.

Prendre conscience de ces schémas est essentiel. Il est vital d’essayer de modifier ces comportements. Osez prendre votre leadership et recentrez-vous alors sur ce qui est important pour vous.

Apprenez à dire : “non” et “stop” car sinon, des problèmes de santé mentale pourraient surgir. Ils vont casser votre rythme de vie. Un déséquilibre va se créer entre votre travail et vos moments personnels.

Reconnaître les symptômes du burn-out est crucial pour aider une personne atteinte. Elle aura souvent des : “il faut” et “je dois” en boucle. Le meilleur moyen de l’aider est de l’encourager à se recentrer sur ce qui est important pour elle.

Pour cela, vous allez utiliser la dépolarisation. Voyons donc comment elle peut vous aider à accompagner les personnes en burn-out.

Utiliser la dépolarisation pour accompagner la personne en burn-out

Une technicienne en dépolarisation qui sait comment aider une personne en burn-out

La dépolarisation est très efficace pour accompagner les personnes en burn-out. Il s’agit d’un outil clé qui travaille directement sur l’identité.

Je me souviens d’ailleurs d’une personne à l’un de mes séminaires. Elle commençait à entrer en burn-out. La raison est qu’elle voulait absolument être altruiste, en aidant ses collègues.

Cette personne sacrifiait donc ce qui lui était important : faire du sport. Elle s’en empêchait, voulant répondre à l’attente sociale d’être altruiste.

En reprenant son leadership grâce à la dépolarisation, elle s’est alors s’autoriser à :

  • mettre des limites ;
  • mieux gérer son temps (professionnel comme personnel).

Elle n’avait plus peur de sembler égoïste.

Vous allez parfois avoir peur de l’échec et du jugement des autres. Ces peurs vont vous éloigner de ce qui est réellement important pour vous. Elles vont vous pousser vers le burn-out.

Avec la dépolarisation, vous vous débarrasserez de ces peurs. Vous pourrez ainsi vous recentrer sur vos propres besoins et priorités.

Soutien émotionnel et psychologique

Une personne en burn-out recevant un soutien émotionnel et psychologique

La dépolarisation permet aussi d’apporter un soutien émotionnel et psychologique. Pour identifier une personne en burn-out, plusieurs signes sont à surveiller. Souvent, elle aura tendance à :

  • en faire un peu trop ;
  • se sacrifier pour quelque chose.

Ces signes vont vous permettent de mieux aider un proche en burn-out. Vous allez pouvoir :

  • le confronter ;
  • lui demander s’il veut de l’aide.
Il est essentiel de vraiment l’écouter. Montrez-lui que, quoi qu’il arrive, vous êtes là pour lui.

Conseillez-le afin qu’il se recentre sur ce qui est important pour lui. Aidez-le à dissocier sa valeur de ce qu’il fait. Ceci est important parce qu’il est toujours facile de trouver :

  • un autre travail ;
  • un autre moyen de gagner de l’argent.

Par contre, il est difficile de récupérer la santé lorsqu’elle est affectée. Il est donc important qu’elle soit toujours la priorité.

Conseils pratiques et réajustement du travail

Une homme épanoui et heureux au travail sans risque de burn-out

Comme nous l’avons dit précédemment, vous allez parfois faire un travail qui ne vous inspire pas. Vous le faites pour de mauvaises raisons. Dans ce cas, vous allez vous épuiser professionnellement. À ce moment, il est important de se faire accompagner.

Je me rappelle d’un manager qui avait des objectifs à atteindre. Il se laissait mettre une pression par sa hiérarchie. Nous avons travaillé ensemble et avons dépolarisé la peur de ne pas atteindre son objectif. Cela lui a permis :

  • de revenir à ce qui compte le plus pour lui ;
  • d’avoir une discussion ouverte avec son employeur.

Il a ainsi pu réajuster son travail et se connecter à ce qui l’inspire.

L’important est donc de pouvoir discuter des objectifs avec les gens qui sont affectés. Ils seront alors libérés de cette pression car sont alignés sur ce qu’ils font.

Les pauses régulières ne vont pas forcément prévenir l’épuisement professionnel. L’idéal est plutôt d’être aligné avec son système de priorités intrinsèques.

Les gens peuvent travailler énormément s’ils sont alignés à leur système de priorités. Cependant, la fatigue va se mettre en place s’ils se désalignent.

La dépolarisation est efficace et rapide pour accompagner les personnes en burn-out. Travaillant sur l’identité, elle permet de libérer les gens de leurs peurs et du stress. Ils reviennent alors à ce qui compte le plus pour eux et sortent du burn-out.

Voyons maintenant le rôle de l’employeur dans la prévention du burn-out.

Le rôle de l’employeur dans la prévention

Un employeur qui se soucie du bien-être de ses salariés

Les choix et la manière de diriger de l’employeur sont cruciaux dans la prévention du burn-out. Plus ses employés sont bien au travail, plus ils vont être efficients et performants.

L’employeur a besoin de comprendre cela. Ainsi, il pourra :

  • aménager le travail en fonction du rythme de vie de chacun ;
  • proposer des formations utiles.

Celles-ci vont aider les employés à être au bon endroit.

Promotion de la santé au travail

La promotion de la santé au travail est essentielle pour prévenir le burn-out. En connaissant les lois universelles, l’employeur réalise l’importance du bien-être pour :

  • le succès ;
  • l’efficience.

À ce moment, la politique de soins de santé mentale va entrer en jeu. Cependant, il est possible de se passer des mesures très lourdes, comme certains le suggèrent sans comprendre.

La compréhension est vraiment importante. Les gens ont besoin d’être sensibilisés à la formation sur la santé mentale pour tous les employés.

Évitez toutefois de le faire uniquement de manière protectrice ou soutenante. Faites-le plutôt dans le sens où ils vont :

  • apprendre des lois universelles ;
  • comprendre le comportement humain.

Ainsi, chaque personne pourra :

  • s’autoréguler ;
  • prendre son leadership.

Il s’agit d’une véritable nécessité dans la promotion de la santé au travail.

Aménagement des conditions de travail

Un homme en burn-out avec de mauvaises conditions de travail

L’aménagement des conditions de travail n’est pas une solution au burn-out. L’idéal est d’amener les gens à se connecter à ce qui est important pour eux. Amenez-les à être à l’écoute.

Il est important d’être attentif aux “il faut” et “je dois” qui surgissent en boucle. En effet, le système nerveux peut finir par se bloquer et s’arrêter. Il s’agit d’un signe qui pousse la personne à se reconcentrer sur ce qui compte le plus pour elle.

Cette démarche est loin d’être univoque. Elle va bien au-delà d’une simple évaluation des conditions de travail pour les ajuster. Cette démarche est plutôt collaborative et implique des échanges entre les employés et les supérieurs.

Si elle est univoque, elle ne sera vraiment pas adaptée aux besoins des gens.

Pour prévenir le burn-out, l’employeur a besoin :

  • de faire en sorte que ses employés soit connectés à ce qui est important pour eux ;
  • d’évaluer et d’ajuster les conditions de travail en équipe ;
  • de questionner ses employés et de les aider à prendre leur leadership.

La réintégration professionnelle après un burn-out est souvent difficile. Il s’agit aussi d’un processus parfois long et important. En effet, il est crucial de prévenir les risques de rechute en burn-out.

Réintégration professionnelle après un burn-out

Réintégrer le milieu professionnel après un burn-out peut être difficile. Il est donc important d’élaborer un plan de prévention progressif. Celui-ci est établi après un arrêt de travail et inclut :

  • l’aide psychologique ;
  • les accompagnements professionnels.

Un arrêt de travail semble être le choix le plus évident. Pourtant, la vraie solution, c’est de revenir à ce compte le plus pour soi. L’idéal est de se reconnecter à son système de priorités intrinsèques pour :

  • être efficient ;
  • éviter toute rechute.

Étapes vers la reprise du travail

Une personne reprenant le travail après un burn-out accueillie par ses collaborateurs

Il est juste important de tirer des leçons de votre burn-out. Évitez de prendre une pause pour reprendre un travail que vous détestez. Si vous le faites, vous allez encore vous sacrifier et vous referez un burn-out.

L’important est donc de prendre conscience de la raison de votre burn-out. Faites attention aux indicateurs tels que les : “il faut” et “je dois” qui reviennent en boucle. Soyez aussi conscient de votre système de priorités intrinsèques.

Assurez-vous que vos actions soient alignées avec ce qui est réellement important pour vous. S’il y a des contradictions alors :

  • vous aurez l’impression de ramer à contre-courant ;
  • vous allez ressentir de la fatigue.

L’activité professionnelle va devenir encore plus difficile. Vous aurez alors plus de risque de rechute en burn-out.

Prévention des rechutes

Pour éviter ce cercle vicieux, il est important de se poser les bonnes questions. Un burn-out est un indicateur, un symptôme que vous ne vous écoutez pas. Votre corps dit donc stop, car il est fait pour vivre au maximum à travers ce qui est important pour vous.

Tout ce qui est important pour vous va vous permettre :

  • de vous épanouir ;
  • de vous accomplir.

Si vous le sacrifiez, le corps va vous remettre dans le droit chemin avec un “stop brutal”.

Identifiez alors :

  • le leadership que vous n’avez pas pris ;
  • les limites que vous n’avez pas posées.

Sans cela, vous risquez de faire une rechute.

Ainsi, ne faites plus des choses :

  • pour une injonction extérieure ;
  • par besoin de reconnaissance ;
  • pour être aimé ;
  • pour montrer que vous êtes quelqu’un de bien.

Si vous persistez, vous risquez de faire une rechute.

Posez-vous les bonnes questions et prenez votre leadership. Promettez-vous de rester connecté à ce que vous aimez réellement et surtout, posez-vous des limites.

Les étapes énumérées précédemment sont essentielles pour la réintégration professionnelle après un burn-out. Cependant, l’idéal est d’utiliser la dépolarisation. Elle permet d’accompagner une personne en burn-out, mais également après. Elle empêche aussi de rechuter.

Foire aux questions

Quel type de repos est recommandé pour une personne souffrant de burn-out ?

Il est déjà important de se mettre en arrêt et tout arrêter. Le corps ne peut tout simplement plus continuer. Il est ensuite essentiel de se reposer davantage. Cependant, le repos seul, comme les vacances, est un pansement temporaire.

Si vous reprenez des activités qui ne vous passionnent pas, posez-vous des questions. Demandez-vous : Qu’est-ce que vous aimez vraiment ? Commencez à faire ce que vous aimez. En faisant cela, que vous soyez en burn-out ou non, vous allez voir un changement.

Reconnecter votre système nerveux à vos passions peut vous donner de l’énergie. Pour certains, le rétablissement peut prendre quelques heures. Pour d’autres, cela peut être quelques jours, semaines, ou même quelques mois.

Plus vous êtes connecté à ce que vous aimez, plus l’énergie vitale revient naturellement et rapidement.

Comment se comporter avec une personne en burn-out ?

Il est déjà important d’être vraiment à l’écoute avec cette personne. Cela signifie, être présent et la soutenir. Il est aussi crucial de la faire parler sans la forcer.

Cette personne a besoin de comprendre que vous :

  • êtes là pour elle ;
  • l’aimez quoi qu’il arrive ;
  • tenez à elle.

Vous pouvez ensuite lui poser les questions importantes :

  • Est-ce que tu étais réellement épanoui dans ce que tu faisais ?
  • Comment aurais-tu pu poser tes limites plus tôt ?
  • Qu’as-tu envie de faire maintenant ?

Il est bon de la projeter vers l’avenir : “Dans 6 mois, quand ce sera passé, comment ce sera ?”. Cela aide surtout quand le burn-out est passé, quand nous en avons fait une force.

Comment est la vie après avoir transformé le burn-out en force ? Vous verrez que l’énergie reviendra naturellement. Cela se produit lorsque les gens se rendent compte :

  • qu’ils sont sortis du chaos ;
  • que l’ordre est revenu.

Références

https://www.police.be/5337/actualites/comment-aider-un-proche-en-burnout

https://www.moka.care/blog/comment-aider-une-personne-en-burn-out-au-sein-de-votre-equipe

https://journalduburnout.fr/articles/aider-un-proche-en-burnout/comment-aider-un-proche-en-burnout/

https://www.commentaider.fr/comment-soutenir-et-aider-une-personne-en-burn-out/

Pierre David est consultant professionnel spécialisé dans le coaching en entreprise et sportif. Avec une expérience poussée en développement personnel, cet ancien sportif de haut niveau (Vice-champion de France en Savate Boxe Française Elite A 2015) a coaché de nombreux médaillés olympiques et sportifs de haut niveau tels que Gwendoline Philippe, Mathilde Armitano, Anastasia Urbaniak, Alexandre Henrard. Sa formation comprend des certifications en coaching (Docteur John Demartini 2019, Institut SANE 2018-2019), hypnose (École Centrale d’Hypnose 2015-2016) et neurosciences (Institut des Neurosciences 2015-2016). Fondateur de l'Académie de la Haute Performance, il a développé la technique de Dépolarisation et il est l'auteur de 3 livres sur la préparation mentale et l'entreprenariat : L'Identité Gagnante (2020), "L'entrepreneur Gagnant" (2022). "Préparation Mentale Gagnante" (bestseller, édité chez EYROLLES 2023).

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT