Une sportive qui travaille sa respiration pour la course à pied

Accompagnement d’un burn-out : retrouvez l’équilibre

Vous êtes à la recherche du meilleur accompagnement d’un burn-out pour récupérer rapidement ? À l’Académie de la Haute Performance, vous pouvez vous faire suivre par de vrais experts.

Avec la dépolarisation, nous vous aidons à vous centrer sur ce qui est important pour vous. Vous pouvez ainsi prendre votre leadership et avancer vers les objectifs qui vous tiennent à cœur.

Découvrez dans cet article, comment la dépolarisation peut vous aider à retrouver l’équilibre après un burn-out.

Comprendre le burn-out

Pour commencer, sachez déjà que le burn-out est plus qu’une simple fatigue passagère. Il s’agit d’un état de détresse prolongé. En effet, le burn-out vient souvent du fait que vous vous êtes sacrifiés.

Vous avez sacrifié ce qui était essentiel pour vous au profit de quelque chose de moins important. D’où l’apparition de symptômes du burn-out comme :

  • un épuisement professionnel ou émotionnel ;
  • du cynisme ;
  • une baisse de l’efficacité.

Pour bien comprendre ce phénomène, il est d’ailleurs important d’en connaître les signes et les symptômes.

Les symptômes du burn-out

L’un des premiers signes ou symptômes du burn-out est l’apparition des “il faut, je dois” en boucle. Vous aurez l’impression de lutter à contre-courant.

Faites donc attention lorsque vous avez en boucle des “il faut, je dois”. Vous êtes probablement en train de vous sacrifier par rapport à quelqu’un ou quelque chose d’autre.

Si vous forcez, vous commencerez à souffrir émotionnellement :

  • de troubles de sommeil ;
  • de maux de tête ;
  • d’un sommeil non réparateur ;
  • d’anxiété profonde.

Pour passer à l’action, vous aurez besoin à chaque fois de trouver de la motivation. Votre corps vous dira un jour : “stop”. Il le fait tout simplement pour vous aider à vous reconnecter à ce qui est important pour vous.

Les causes psychologiques et environnementales

Une femme qui a besoin d'accompagnement d'un burn-out

Le burn-out est comme un symptôme qui vous indique que vous ne vous êtes pas écoutés. Cela signifie que vous avez :

  • priorisé des choses qui étaient moins importantes pour vous ;
  • mis de côté l’essentiel pour pouvoir répondre à un dogme.

Il peut s’agir d’être parfait, altruiste, reconnu ou d’aider les autres. Cependant, tout cela va créer des charges psychologiques pouvant engendrer un burn-out.

Pour certains, le burn-out est dû à des facteurs environnementaux comme :

  • une culture d’entreprise toxique ;
  • un manque de soutien ;
  • les conflits entre travail et vie professionnelle.

Toutefois, prendre ses responsabilités est vraiment essentiel. Il est primordial de ne pas entrer dans le triangle de Karpman : victime, persécuteur, sauveur. Vous serez ainsi capable, à un moment donné :

  • de dire stop pour prendre un arrêt maladie ;
  • de poser des limites.
Le burn-out est avant tout un symptôme qui vous indique que vous ne vous écoutez plus. Il s’agit d’un état d’épuisement mental et psychologique pouvant affecter votre performance. Faites attention aux “il faut, je dois”, car ils sont souvent les signes précurseurs de ce mal.

Voyons maintenant comment prévenir le burn out.

Prévenir le burn-out

Une illustration du burn-out

Pour la prévention, vous pouvez trouver aujourd’hui beaucoup de stratégies. La majeure partie d’entre elles vont tenter :

  • de favoriser un travail de vie personnel pour un accompagnement burn-out harmonieux ;
  • d’intégrer des pratiques de bien-être dans la routine quotidienne ;
  • d’appliquer des stratégies de gestion du stress pour un accompagnement proactif.

Tout cela aide, mais ne va pas résoudre le problème de fond.

Il n’y a pas d’outils à mettre en place pour prévenir le burn-out. Au contraire, vous allez le renforcer.

En effet, utiliser des outils revient à chercher à mettre un pansement pour améliorer votre bien-être. Pourtant, ce dernier se situe entre être centré sur ses priorités qui sont personnelles et ne pas les sacrifier sur le long terme.

Gestion du stress et des exigences professionnelles

L’important est déjà de commencer par :

  • se fixer des limites professionnelles pour réduire son stress chronique ;
  • se concentrer sur son système de priorités intrinsèques.

Je me rappelle une femme en burn-out à l’un de mes séminaires. Elle restait tout le temps très tard au travail. Cela l’empêchait de faire du sport pour vivre dans ce qui était réellement important pour elle.

Elle voyait qu’un de ses collègues partait tout le temps à l’heure. Etant donné qu’elle voulait être absolument altruiste, elle se sacrifiait pour être au service des autres. Ainsi, elle s’empêchait de se connecter à son système de priorités intrinsèques pour pouvoir :

  • rentrer tôt ;
  • faire du sport.

En faisant une dépolarisation là-dessus, elle a pu du jour au lendemain stopper son mécanisme d’aliénation. Elle s’est alors recentrée sur ce qui était important pour elle.

Il est donc important de mettre en place des stratégies personnalisées pour chaque personne. Cela est possible en identifiant au préalable leurs priorités intrinsèques.

Vivre dans son système de priorités intrinsèques

Un homme qui évite le burn-out en vivant dans son système de priorité intrinsèque

Chaque être humain a un système de priorités intrinsèques. Faites donc une liste de ce qui est réellement important pour vous. Pour cela, vous pouvez créer un tableau avec deux colonnes.

La première colonne sera intitulée : Qu’est-ce qui est réellement important pour moi ? Vous pourrez avoir :

  • le voyage ;
  • le travail ;
  • les finances ;
  • la santé ;
  • les enfants ;
  • la famille, etc.

La deuxième colonne vous permettra de voir comment vous dépensez votre temps aujourd’hui. Certains le font par le travail, d’autres en passant du temps en famille.

Voyez tout simplement si vous êtes alignés ou pas. Est-ce que la colonne de gauche correspond à celle de droite ? Dans le cas contraire, vous êtes tout simplement désalignés de votre système de priorités intrinsèques.

Il est très probable que vous vous disiez “il faut, je dois”. Vous allez commencer à forcer. À ce moment-là, il va être important :

  • d’identifier ce qui compte vraiment pour vous ;
  • de définir vos propres standards de réussite en accord avec cela.

Je me rappelle d’une femme en badminton qui faisait un burn-out à l’époque. En travaillant ensemble, elle a vu que son sport n’était pas aussi important pour elle. En effet, ce qui comptait réellement était sa famille. Elle n’avait pas besoin d’être forte au badminton pour être perçue comme forte en général.

L’important pour prévenir le burn-out est donc d’arrêter de se comparer et d’être centrée sur soi. Connectez-vous à ce qui est réellement important pour vous en redéfinissant les standards de votre réussite.

Vous avez plus de chances de réussir en vous faisant accompagner par un expert de la dépolarisation.

Accompagnement thérapeutique du burn-out par la dépolarisation

L'accompagnement à distance d'une personne en burn-out

À l’Académie de la Haute Performance, nous utilisons la dépolarisation. Elle permet d’aller très vite pour sortir d’un burn-out professionnel ou sportif. En effet, il est possible de guérir rapidement en se recentrant sur son système de priorité intrinsèque. Pour cela, l’important est déjà de sortir des dogmes sociaux.

Vous allez parfois faire un burn-out parce qu’il est essentiel pour vous d’être :

  • altruiste ;
  • compétent ;
  • parfait ;
  • juste, etc.

Cependant, tous ces dogmes sociaux vous désalignent de qui vous êtes. Vous aurez alors du mal à vous centrer sur qui vous voulez être. Vous vous sentirez alors en contradiction.

Il y aura toujours cette petite voix intérieure qui vous dit qu’il y a autre chose qui est mieux pour vous. Toutefois, vous ne vous autorisez pas à suivre cela.

Le but de la dépolarisation est donc de faire sauter ces blocages afin de vous reconnecter à ce qui est important pour vous. Ainsi, vous serez libéré.

Le rôle de la psychothérapie

Certains pourraient vous recommander la psychothérapie en guise de moyen de reconstruction pour :

  • trouver des clés de guérison ;
  • bénéficier aussi d’un soutien mental dans le burn-out.

Cependant, sachez qu’elle est incapable de résoudre le problème de fond. Beaucoup de victimes de burn-out suivies en psychothérapie viennent ensuite chez nous. Nous intervenons en complémentarité avec la dépolarisation.

Elle ne ressasse pas le problème et ne crée pas de l’entropie pour finalement renforcer les connexions neurosynaptiques vers celui-ci. En effet, la dépolarisation va directement transcender cela afin d’en faire une force.

Dans le processus d’évolution, il est important de transformer les échecs du passé en force. Sans cela, vous risquez de les revivre. Vous attirerez le même type de personnes, situations et circonstances.

De plus, vous aurez ce sentiment constant d’être polarisé. Au-delà d’avoir le soutien d’un psychologue, l’idéal est de chercher vraiment à se libérer définitivement.

Approches complémentaires et alternatives

L'hypnose, utilisée pour traiter un burn-out

Il existe beaucoup d’approches de coaching complémentaires et alternatives à la dépolarisation. Vous pouvez retrouver :

  • la sophrologie pour avoir une méthode douce contre le burn-out ;
  • l’hypnose ;
  • la PNL (programmation neurolinguistique) pour avoir un soutien.

Cependant, tout cela reste superficiel parce que ces outils sont incapables de vous aider à reprendre votre leadership.

La meilleure approche pour accompagner une personne en burn-out est la dépolarisation. Elle va vous aider à prendre rapidement votre leadership en vous centrant sur votre système de priorités intrinsèques.

Voyons maintenant comment retourner au travail après un burn-out tout et éviter la rechute.

Retour au travail et prévention de la rechute

Certains pourraient croire qu’un temps donné est nécessaire pour retourner au travail sans risque de rechuter en burn-out. Cependant, en réalité, il suffit juste de mettre en place des stratégies contre la rechute. Pour cela, vous aurez à :

  • surveiller des signes physiques avant-coureurs de burn-out ;
  • vous connecter à votre système de priorité intrinsèque.
Un être humain connecté à son système de priorité intrinsèque sait comment s’autoréguler. Il n’a pas besoin d’influences extérieures pour revenir tout doucement.

Si vous êtes vraiment connecté à vos priorités intrinsèques, vous êtes naturellement résilient. Vous aurez cet équilibre de travail et de vie personnelle. Le reste suivra tout seul. Il n’y aura pas besoin d’appliquer de technique pour le bien-être.

Stratégies de réintégration professionnelle

Une femme qui est déjà en burn-out après la reprise du travail

Beaucoup croient qu’il est possible de guérir du burn-out par des longues phases de repos ou des vacances. En vérité, tout cela reste juste des pansements et ne permet pas de résoudre le problème de fond.

L’important est donc d’éduquer les gens à :

  • reconnaître leur système de priorité intrinsèque et à le suivre ;
  • prendre leur leadership pour savoir s’autoréguler.

Avec cette connaissance, il est possible de former des managers sur la prévention du burn-out dans leur équipe. A l’Académie de la Haute Performance, c’est ce que nous faisons. Cette approche permet d’éduquer les managers et les leaders à connaître ces lois universelles.

Ils arrêtent alors de mettre en place des stratégies qui vont infantiliser les gens. À la place, ils vont les laisser faire les choses de manière naturelle. Cela facilite leur reconstruction. En effet, ces gens sont capables de suivre ce qui est vraiment important pour eux.

Construire une résilience durable

Après le burn-out, l’important est de se demander si nous en avons tiré une force. Celle-ci constitue un catalyseur de changement positif permettant de construire une résilience durable. En effet, le burn-out est simplement le corps qui dit “stop, tu ne t’écoutes plus”. Il nous demande alors de nous reconnecter avec nos priorités intrinsèques.

Pour cela, allez donc voir les bénéfices de votre burn-out jusqu’à avoir de la gratitude. Ainsi, vous pourrez :

  • vous déconnecter des dogmes sociaux ;
  • avoir un bien-être mental et une bonne résilience.

Un être humain qui est connecté à son système de priorité intrinsèque est naturellement résilient. À ce moment, il est important d’intégrer les leçons tirées des expériences. En effet, cela aurait pu être géré différemment. Cependant, si vous l’avez vécu, autant en tirer le maximum de force.

Nous venons de voir des stratégies de réintégration professionnelle après un burn-out. Vous avez aussi découvert comment construire votre résilience pour éviter de rechuter. Sachez qu’avec la dépolarisation, vous disposez de meilleures chances de bonne réintégration professionnelle. En reprenant votre leadership, vous éliminerez tout risque de rechute en burn-out.

Foire aux questions

Quels professionnels consulter pour un burn-out ?

Une personne en burn-out peut consulter des coachs, des psys, etc. Cependant, ceux-ci seront incapables d’enlever le problème de fond. Pour se débarrasser rapidement du burn-out, l’idéal est d’aller voir un expert en dépolarisation.

Un coach de l’Académie de la Haute Performance fera l’affaire. Il vous permettra de comprendre les lois universelles. Ainsi, vous pourrez vous recentrer sur ce qui est important pour vous. Vous allez vivre avec cette identité de gagnant en prenant votre leadership.

Comment aider un proche souffrant de burn-out ?

Pour aider une personne en burn-out, il est déjà important d’avoir la capacité d’écoute sans jugement. Partager l’expérience de quelqu’un avec un vécu similaire peut également s’avérer utile. Il est aussi possible de proposer simplement des solutions aux gens.

Dans mon cercle d’amis proches, j’ai par exemple des personnes en souffrance psychique liée au burn-out. Je les ai toutes orientées vers les coachs de l’Académie de la Haute Performance. Ils ont pu faire des séances individuelles ou des séances collectives de dépolarisation. Cela leur a permis de rapidement se remettre sur le chemin de la guérison.

Références

https://www.lespecialiste.be/fr/actualites/bientot-un-accompagnement-gratuit-pour-les-personnes-atteintes-de-burnout.html

https://www.sudinfo.be/id784732/article/2024-01-31/bientot-un-accompagnement-gratuit-pour-les-personnes-atteintes-de-burnout

https://www.plusmagazine.be/fr/sante/bientot-un-accompagnement-gratuit-pour-les-personnes-atteintes-de-burnout/

https://www.estrepublicain.fr/sante/2024/03/29/les-infirmiers-en-sante-publique-inquiets-pour-leur-avenir

Pierre David est consultant professionnel spécialisé dans le coaching en entreprise et sportif. Avec une expérience poussée en développement personnel, cet ancien sportif de haut niveau (Vice-champion de France en Savate Boxe Française Elite A 2015) a coaché de nombreux médaillés olympiques et sportifs de haut niveau tels que Gwendoline Philippe, Mathilde Armitano, Anastasia Urbaniak, Alexandre Henrard. Sa formation comprend des certifications en coaching (Docteur John Demartini 2019, Institut SANE 2018-2019), hypnose (École Centrale d’Hypnose 2015-2016) et neurosciences (Institut des Neurosciences 2015-2016). Fondateur de l'Académie de la Haute Performance, il a développé la technique de Dépolarisation et il est l'auteur de 3 livres sur la préparation mentale et l'entreprenariat : L'Identité Gagnante (2020), "L'entrepreneur Gagnant" (2022). "Préparation Mentale Gagnante" (bestseller, édité chez EYROLLES 2023).

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT