Comment se libérer de la peur de l’échec

Comment se libérer de la peur de l’échec dans le sport ?

Peut-être que parfois, vous arrivez en compétition, en examen ou vous souhaitez entreprendre mais vous avez cette peur de l’échec qui vient vous paralyser. Si vous êtes sportif, vous avez certainement passé des heures à vous entraîner, vous savez faire les choses mais pour autant, lorsque vous arrivez au moment de vous lancer en compétition, la peur de l’échec prend le dessus, votre corps se paralyse et vous n’arrivez plus à faire ce que vous savez faire à l’entraînement !

Si vous voulez apprendre les clés pour vaincre la peur de l’échec, vous êtes au bon endroit 🙂

Qu’est-ce qui rend anxieux ? Les clés pour se libérer de l’anxiété

Tout d’abord, afin de vous libérer de la peur de l’échec, il est important de comprendre ce qui cause cette anxiété.

La peur de l’échec vient du fait que vous percevez potentiellement plus de perte que de gain à l’action que vous souhaitez entreprendre.

Lorsque vous percevez potentiellement plus de perte que de gain, votre corps, inconsciemment va se bloquer car il va percevoir le risque à passer à l’action et cela va venir créer de l’anxiété !

La première étape pour se libérer de cette anxiété est d’accepter la peur. La peur est une émotion humaine après tout. Si vous êtes stressé, cela veut dire que ce que vous faites a de l’importance pour vous et c’est une bonne chose !

Si vous résistez à la peur, vous ne pourrez pas la surmonter et vous aurez donc beaucoup de mal à passer à l’action et prendre des risques.

vaincre la peur de l'échec

Lorsque vous avez peur, accueillez cette peur et dites vous que ces changements physiologiques qu’elle entraîne sont normaux et qu’ils vous préparent à l’action.

Ce n’est pas la peur qui bloque mais le fait de croire que la peur est négative qui bloque !

La deuxième étape est de lâcher prise sur le résultat.

Arrêtez de vous identifier à votre résultat, vous n’êtes pas votre résultat, vous êtes bien plus que cela.

Considérez que votre compétition n’est qu’un outil pour vous mettre en marche vers qui vous voulez devenir.

Pour cela, je peux vous donner une méthode contre-intuitive qui fonctionne extrêmement bien.

L’exercice que je fais avec les centaines de sportifs que j’accompagne est de noter tous les inconvénients à la victoire… jusqu’à récupérer son pouvoir et faire de ce résultat une norme pour soi.

Tant que vous mettez votre objectif sur un piédestal, vous aurez peur de ne pas être à la hauteur.

Ainsi, en faisant tomber votre objectif de son piédestal, vous ne vivez plus à travers votre résultat extérieur mais simplement pour la personne que vous avez envie de devenir. 

Par exemple, lorsque j’accompagnais une sportive dans sa préparation avant les JO, une fois qu’on avait vu tous les inconvénients à l’accomplissement de son objectif et les bénéfices à ne pas l’accomplir, la peur de perdre a disparu et elle s’en fichait de les atteindre ou pas.

Elle savait que quoi qu’il arrive, il y aura autant d’avantages que d’inconvénients.

Lorsque vous équilibrez vos perceptions, votre corps peut se mettre en action en toute fluidité !

ne plus avoir peur de l'échec en sport

La peur de l’échec est souvent aussi liée à un manque de confiance en soi, qui vient d’un manque de connaissance de soi.

En effet, lorsque vous vous connaissez parfaitement et que vous savez que vous êtes un potentiel d’action (là tout de suite, vous pouvez être joyeux, triste, intelligent…), vous avez le choix de devenir qui vous avez envie d’être.

Et quand vous êtes capable de prendre conscience que vous avez tout en vous et que c’est à vous de choisir qui vous avez envie de devenir à travers ce que vous faites.

Vous allez ainsi pouvoir vous focaliser sur le long terme et sur qui vous devenez grâce au sport ou à l’entreprenariat.

Comment reprendre confiance en soi après plusieurs échecs

Lorsqu’on cherche à reprendre confiance après plusieurs défaites, les gens peuvent nous dire “c’est simple, il faut juste positiver”.

Or souvent, les gens les plus malheureux sont ceux qui veulent être heureux. 

Les gens qui pensent le plus négatif sont ceux qui veulent penser positif.

surmonter la peur

C’est pourquoi aujourd’hui, je ne parle plus de pensée positive en termes de “c’est bien” et de pensée négative en termes de “c’est mal”, mais plutôt de pensée utile ou inutile.

Pour reprendre confiance en vous lorsque vous êtes en compétition ou que vous avez une décision à prendre par exemple, une méthode bien plus puissante est de se demander : « est-ce que j’ai envie d’être quelqu’un qui lâche ou quelqu’un qui est déterminé, confiant ? »

Lorsque vous posez les choix devant vous comme cela, vous les conscientisez et donc vous reprenez le pouvoir sur qui vous devenez. 

En reprenant votre pouvoir, vous reprenez confiance en vous. 

Le manque de confiance en soi est souvent la différence entre qui je rêve d’être, ce que je fais, et qui je crois être puisque je m’identifie à ce que je fais.

Imaginons que vous vouliez être quelqu’un de confiant, que vous soyez à un match de foot et que vous ne tiriez pas par peur de ce que les autres vont penser de vous.

Donc vous rentrez chez vous et vous vous trouvez nul(le).

Pourquoi ? Parce que vous vous êtes identifié à ce que vous avez fait. 

Vous manquez donc de confiance en vous car vous aimeriez avoir une perception confiante de vous mais par rapport à votre action, vous vous êtes perçu différemment.

Cela crée donc un décalage entre qui vous rêvez d’être et qui vous croyez être car vous vous identifiez à ce que vous faites.

Or, si vous prenez du recul par rapport à ce que vous faites, en vous disant : « là j’aurais dû tirer en relation avec qui je veux devenir. Je l’ai fait aujourd’hui mais c’est ok, je reste quelqu’un de confiant. Que ferais la confiance maintenant ? Elle se mettrait un coup de pied aux fesses et elle ferait mieux 🙂 »

Lorsque vous arrêtez de vous identifier à votre résultat et que vous vous identifiez seulement à qui vous avez envie de devenir sur le long terme en progressant millimètre par millimètre, les choses vont devenir beaucoup plus simples et plus légères.

Comment se libérer de ses peurs et vaincre l’échec

Vous vaincrez l’échec en comprenant que vous n’obtenez pas ce que vous voulez mais vous obtenez qui vous êtes.

La vie reflète toujours vos croyances et vous apportera des résultats à la hauteur de qui vous croyez être. 

La vie vous apportera toujours ce dont vous avez besoin pour évoluer. 

Par exemple, si au fond de vous, parfois vous vous dites : “Je suis nul(le), je ne suis pas assez, qui suis-je pour réussir ?” Forcément lorsque vous serez proche de réussir vous n’y croirez pas car pour vous ce ne sera pas normal d’avoir le résultat que vous visez.

Lorsque vous équilibrez vos perceptions, vous voyez qu’il y aura autant de gain que de perte.

je n'ai plus peur de l'échec

Ceci est un processus de dépolarisation et c’est la méthode que j’utilise avec les athlètes et les entrepreneurs que j’accompagne afin de les libérer de la peur de l’échec.

Une fois que vous êtes dépolarisé, vous n’êtes plus dépendant de motivation extérieure pour aller vers vos objectifs. 

Vous êtes prêt à prendre des risques car vous acceptez toutes les éventualités. 

Vous savez que quoi qu’il arrive, il y aura autant d’avantages que d’inconvénients.

Vous êtes naturellement inspiré car vous êtes dans votre système de valeurs et vous pouvez exprimer l’entièreté de votre potentiel et de qui vous êtes.

C’est maintenant à vous de décider quel chemin vous inspire le plus et d’en payer le prix afin de devenir qui vous voulez être. Vous serez libéré.

Lorsque vous êtes concentrés sur qui vous devenez, vous sortez de l’illusion de la perte et du gain car c’est un jeu auquel vous ne pouvez pas perdre.

La peur de l’échec s’évanouit.

Donc pour résumer, comment éliminer la peur de l’échec ? 

  1. Acceptez la peur 
  2. Lâchez prise sur le résultat grâce à la dépolarisation
  3. Concentrez vous sur qui vous devenez

Si vous êtes prêt à vous libérer de la peur de l’échec pour exprimer pleinement votre potentiel, profitez de votre entretien offert ici, on fera un diagnostic pour voir où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment exploser vos blocages pour y arriver !

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance 

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT