Comment l’imagerie mentale en sport peut améliorer vos performances ?

Vous souhaitez passer à un tout autre niveau grâce à l’imagerie mentale en sport ? Vous en avez marre d’être victime de vos pensées et de vos émotions pendant les compétitions ? Vous souhaitez exprimer votre plein potentiel en étant libéré et dans le bien-être ?

Ne bougez plus, vous êtes au bon endroit ????

Alors, qu’est-ce que l’imagerie mentale ? A quoi sert l’imagerie mentale en sport ?

Avant de commencer, voyons ensemble qu’est-ce que l’imagerie mentale et quel est le but de faire de l’imagerie mentale en sport. 

L’imagerie mentale est une technique visant à mettre en œuvre les ressources de l’esprit, de l’intuition et de l’imagination afin d’apporter du bien-être et d’améliorer ses performances.

Lorsqu’elle est réalisée correctement, la visualisation peut être un outil très puissant.

A quoi sert l’imagerie mentale en sport

C’est d’ailleurs ce qu’ont cherché à prouver une équipe de chercheurs de l’université de l’Ohio aux Etats Unis.

Ils ont ainsi cherché à démontrer que l’imagerie mentale en sport permettait de limiter la perte de force musculaire lors d’une immobilisation.

Pour cela, ils ont testé 44 adultes pendant 4 semaines. 

Les participants étaient divisés en deux groupes : 

  • 19 ont été plâtrés au poignet
  • 15 ont servi d’échantillon témoin

Parmi les individus plâtrés, 14 devaient se visualiser en train de contracter les muscles de leur poignet (13 fois par séance, 5 séances par semaine) tandis que les autres n’avaient pas de consignes particulières.

Lors des exercices de visualisation, les chercheurs ont pris soin de mettre des capteurs sur les avant-bras des participants afin de s’assurer que ceux-ci ne contractent pas leurs muscles. 

A la fin des 4 semaines, chacun des individus plâtrés a perdu de la force par rapport à l’échantillon témoin. 

Cependant, les individus ayant effectué l’imagerie mentale en sport ont en moyenne perdu seulement 24% de leur force musculaire, contre 45% pour ceux n’ayant pas fait les exercices.

Cette différence significative nous permet donc d’arriver au constat que la visualisation peut s’avérer très puissante lors d’une immobilisation due à une blessure (ou au covid) par exemple. 

(Source Science & Vie)

L’imagerie mentale en sport ou la visualisation peut également être utilisée dans le but d’améliorer vos gestes techniques par exemple.  

imagerie mentale gestes techniques

En effet, lorsque vous vous visualisez, vous créez déjà la plasticité cérébrale, les connexions neurosynaptiques nécessaires à l’exécution des gestes techniques que vous souhaitez réaliser.

En combinant la visualisation avec l’entraînement, vous allez gagner du temps d’apprentissage puisque vous allez programmer votre cerveau à accomplir ce que vous voulez !

Enfin, la visualisation va aussi vous servir à ancrer une identité et des comportements désirés. C’est ce que nous allons voir dans les chapitres suivants.

Comment faire une bonne visualisation ? Comment peut-elle aider vos performances ?

Pourquoi est-ce nécessaire de faire de l’imagerie mentale en sport ?

Lorsque vous créez une image dans votre tête et que vous y mettez vos 5 sens (vue, toucher, ouïe, odorat, goût), votre cerveau ne fait plus la différence entre ce qui est réel et ce qui est construit de toutes pièces.

Pourquoi ?

Car votre cerveau est dans une boîte noire, la boite crânienne, votre vue est donc traitée dans les lobes occipitaux à l’arrière et c’est le noir total !

Donc tout ce que je vois à l’extérieur, c’est simplement des signaux électriques qui sont traités à l’arrière du cerveau et envoyés ensuite à mon cortex préfrontal à l’avant qui me crée cette image. 

Donc tout se joue à l’intérieur !

Comment faire une bonne visualisation

L’imagerie mentale en sport est donc super utile car quand vous vivez pleinement ce que vous visualisez avec votre corps, votre cerveau va prendre cela pour la réalité.

Quand vous avez des gestes techniques à corriger par exemple, la visualisation va permettre d’apprendre à votre cerveau les gestes justes et vous allez gagner beaucoup de temps.

De plus, lorsque vous allez arriver en compétition, l’imagerie mentale en sport va permettre de dire à votre cerveau : « j’ai envie d’être comme ceci ou comme cela, avoir tel comportement, pour obtenir cela »

Par ailleurs, l’efficacité de l’imagerie mentale en sport va être décuplée lorsqu’on va associer ce que l’on veut à une émotion de bien-être.

C’est pourquoi il est important d’être dans des émotions de tranquillité, de satisfaction lorsque vous faites de l’imagerie mentale en sport.

Car si vous êtes dans la peur, vous allez créer l’effet inverse de ce que vous désirez !

Lorsque vous êtes dans un état de bien-être, vous allez avoir l’image (donc la somme de vos pensées + qui vous avez envie d’être + comment vous avez envie d’agir) et les émotions de bien-être telles que l’enthousiasme (En + Theos, soit « dieu à l’intérieur ») et votre corps va être excité à l’idée d’avoir cette identité et ces comportements.

En revanche, si vous ressentez une pensée liée à la peur, il va y avoir un décalage entre ce que veut votre cerveau (le lobe frontal, siège de la volonté) et votre subconscient (l’exécuteur) qui a associé des peurs à cela.

Votre imagerie mentale en sport sera donc contre-productive.

L’imagerie mentale n’est bien évidemment pas la seule approche existante. Vous pouvez lire l’article exercice de préparation mentale sportive pour en découvrir d’autres.

Les limites de l’imagerie mentale et comment aller beaucoup plus loin

Voici donc les clés pour réaliser une imagerie mentale en sport qui soit efficace : 

  1. Mettez-vous dans un état de bien-être
  2. Invoquez vos 5 sens
  3. Visualisez ce que vous voulez dans les moindres détails
  4. Ressentez déjà la satisfaction d’avoir réussi

Tout d’abord, il est important de se mettre dans un état propice au relâchement. Pour cela, vous pouvez pensez à un endroit où vous êtes bien et vous rappeler un souvenir qui vous procure du bien-être par exemple.

Ensuite, invoquez tous vos sens, voyez qui vous souhaitez devenir, ressentez ce que vous voulez faire, touchez ce que vous désirez avoir.

Écoutez votre discours après votre victoire, goûtez à la satisfaction du succès.

Plus vous mettrez de détails, plus cela paraîtra réel pour votre cerveau. 

Pour aller plus loin, visualisez-vous comme si ce que vous souhaitez était déjà fait, que c’était déjà là dans le moment présent et que votre corps était en train de le vivre.

Ressentez la satisfaction liée à l’atteinte de ce succès.

satisfaction du succès

La répétition de la visualisation dans les bonnes conditions va permettre à votre cerveau de normaliser ce que vous souhaitez matérialiser. 

En effet, comme vu précédemment, il ne fait pas la différence entre ce qui est réel et imaginé (lorsque vous mettez vos 5 sens), alors pour lui ce sera déjà fait ! 

Vous ne serez pas surpris de votre réussite.

L’idéal, c’est d’être dépolarisé avant de faire de l’imagerie mentale en sport car si vous vous visualisez alors que vous n’êtes pas dans l’état propice, vous risquez d’ancrer des choses que vous ne souhaitez pas. Votre visualisation serait alors contre-productive.

Si vous ne parvenez pas à le ressentir complètement, si ce n’est que de l’imagination, cela  veut dire qu’il y a un décalage entre ce que vous fantasmez et ce que veut vraiment votre corps ou votre subconscient.

Si vous n’arrivez pas à ressentir pleinement votre objectif accompli, c’est que votre corps ne croit pas vraiment à l’objectif que vous souhaitez et cela va venir créer de la résistance, donc des blocages.

Soit c’est que vous trimbalez un bagage du passé à dépolariser, soit c’est qu’il y a un trait de caractère chez vous que vous n’avez pas encore développé et que vous réprimez.

Peut-être que vous vous dites par exemple : «Si je dis que je veux être champion du monde je vais paraître arrogant.» 

Il est donc nécessaire que vous réintégrez l’arrogant en vous afin d’assumer cet objectif.

Sinon, il y aura encore un décalage entre où veut aller votre tête par rapport à votre corps, ce qui fait que vous n’allez pas performer à votre plein potentiel.

La dépolarisation va donc vous permettre de venir réaligner tout ça afin que vous puissiez aller librement vers la personne que vous souhaitez devenir. 

Ensuite, les choses que vous souhaitez accomplir couleront de source.

Si vous avez envie de pouvoir exprimer qui vous êtes pleinement et librement, profitez de votre entretien de 45 minutes offert avec un membre de mon équipe. 

Lors de votre première séance de coaching mental de sport, nous déterminerons ensemble où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous bloque pour l’instant pour y parvenir et comment exploser les blocages pour y arriver enfin !

Et rappelez-vous : l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez !

Avec inspiration,

L’Équipe de l’Académie de la Haute Performance

Pierre David est consultant professionnel spécialisé dans le coaching en entreprise et sportif. Avec une expérience poussée en développement personnel, cet ancien sportif de haut niveau (Vice-champion de France en Savate Boxe Française Elite A 2015) a coaché de nombreux médaillés olympiques et sportifs de haut niveau tels que Gwendoline Philippe, Mathilde Armitano, Anastasia Urbaniak, Alexandre Henrard. Sa formation comprend des certifications en coaching (Docteur John Demartini 2019, Institut SANE 2018-2019), hypnose (École Centrale d’Hypnose 2015-2016) et neurosciences (Institut des Neurosciences 2015-2016). Fondateur de l'Académie de la Haute Performance, il a développé la technique de Dépolarisation et il est l'auteur de 3 livres sur la préparation mentale et l'entreprenariat : L'Identité Gagnante (2020), "L'entrepreneur Gagnant" (2022). "Préparation Mentale Gagnante" (bestseller, édité chez EYROLLES 2023).

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT