3 clés pour se détacher du regard des autres

Aujourd’hui je vais répondre à une question que me posent souvent les sportifs et entrepreneurs que j’accompagne : Comment se détacher du regard des autres ?

Cette question revient souvent dans la bouche de celles et ceux qui ont un potentiel énorme.

Qui sont techniquement et tactiquement à fond. Qui performent à l’entraînement.

Mais qui n’arrivent pas à se libérer véritablement.

Dans cet article, je vais donc vous donner 3 clés pour vous libérer définitivement du regard des autres et enfin exprimer votre plein potentiel.

Se libérer du regard des autres avec la Dépolarisation

Pour atteindre votre meilleur niveau, vous allez avoir besoin de vous libérer de cette peur du jugement. 

Je me rappelle d’un jeune joueur de tennis de table qui me disait :

“Je ne comprends pas en fait, quand je joue face à certains joueurs, je n’arrive pas à exprimer mon plein potentiel. Je sens que je suis bridé et que c’est plus moi qui les fait gagner qu’eux qui gagnent réellement.”

Je lui réponds alors : 

  • Ok par rapport à ce que tu me dis, j’ai l’impression que pour toi c’est important d’être humble n’est-ce pas ?
  • Oui carrément, pour moi l’humilité c’est important.
  • Ok, du coup au même degré où tu vas créer le concept humble c’est bien, tu vas créer le concept arrogant c’est mal. Donne-moi des joueurs qui t’énervent autour de toi.
  • Lui je ne l’aime pas parce que quand il joue contre moi il ne s’engage pas à 100%.
  • Qu’est-ce que tu lui reproches ?
  • Je lui reproche d’être arrogant.
  • Tu vois, vu que tu le perçois arrogant et que t’aimes pas ça, toi tu vas t’empêcher de dire que tu veux jouer à un plus haut niveau

Vu qu’il percevait des gens arrogants et qu’il n’aimait pas ça, il s’empêchait de battre les autres parce qu’il avait peur de paraître arrogant.

Neutralisez le trait de caractère

Du coup, on est allés voir factuellement ce qu’était l’arrogance et pour lui c’était : “il ne s’engage pas face à des joueurs qu’il perçoit moins bon.”

Ensuite, on a vu quand il le faisait, puis on a dépolarisé ça.

On est allés voir tous les bénéfices de faire ça jusqu’à ce que le subconscient arrive en neutralité.

Il a vu finalement que c’était ok de faire ça, que c’était bien et mal au même degré.

Il s’est donc autorisé à être comme ça et forcément il n’avait plus peur d’être jugé de ça à l’extérieur.

Car tout ce que vous jugez à l’extérieur, vous avez peur d’être jugé de la même façon.

Avec la Dépolarisation, on va venir voir qu’on exprime tous les traits de caractère sous une forme donnée et que c’est ok.

Dès que le subconscient lâche le fait que c’est mal d’être perçu comme ça, vous vous libérez et vous ne vous posez plus de questions par rapport au regard des autres.

Comment se détacher du regard des autres ? Acceptez toutes les parties de vous

Si vous pensez à un moment d’extrême anxiété, par exemple avant de prendre la parole en public ou avant d’aborder une compétition, c’était sans doute par crainte d’être mal vu(e).

(Parfois, quand on a peur, c’est aussi qu’on se minimise par rapport à quelqu’un d’autre. Si vous souhaitez aller plus loin là dessus, j’ai écrit un article à ce sujet ici.)

Vous ne vouliez pas que les gens voient une certaine partie de vous.

Mais vous avez peur de ce que les gens pensent de vous uniquement car il y a des parties de vous que vous n’avez pas encore appris à aimer et à accepter.

Vous avez peur qu’on vous dise “tu es comme ça” car vous cherchez à montrer une autre image de vous.

Tant que vous avez une charge liée à un trait de caractère, vous le mettez dans votre ombre et l’extérieur va vous le renvoyer constamment.

Vous serez en révolution jusqu’à ce que vous reconnaissiez, aimez et acceptez ce trait de caractère en vous.

Car vous ne pouvez pas observer quelque chose à l’extérieur qui n’est pas en vous. Dès lors que vous jugez un trait de caractère d’une personne, vous vous dissociez d’elle. Vous vous dites “Ah non moi je ne suis pas comme ça.” Et c’est une illusion.

Car on a tous les traits de caractère en nous. On les exprime juste sous des formes différentes.

L’extérieur est votre miroir

Lorsque vous jugez un trait de caractère à l’extérieur, demandez-vous : où et quand spécifiquement je fais la même chose ?

Sous cette forme, ou une autre.

Car vous devenez vous-même au degré où vous vous reconnaissez dans chaque personne.

Chaque fois que vous émettez un jugement à l’extérieur, vous vous coupez d’une partie de vous.

Dès lors que vous réprimez une partie de vous, vous limitez également votre potentiel.

Vous figez votre identité.

Lorsque vous élargissez votre identité, vous accroissez également le champ des possibles et vous vous autorisez à exprimer le trait de caractère approprié à chaque moment.

Plus vous acceptez ça, plus vous êtes libre et moins vous avez peur du regard des autres !

Car vous savez déjà que vous avez tout en vous.

Si on vous dit “tu es arrogant”, vous pouvez rigoler et dire “oui je sais” !

Vous n’avez plus peur que les autres vous voient tel que vous êtes.

Parfois fort, parfois faible. Parfois humble, parfois arrogant.

Plus vous êtes dépolarisé, plus vous êtes un être humain complet, capable de s’aimer et de s’accepter entièrement.

Tracez votre route et ayez le courage de déplaire

Si vous voulez devenir un sportif de haut-niveau ou que vous aspirez à faire de grandes choses dans ce monde, vous allez devoir sortir du lot.

Maintenant j’ai une question pour vous :

Est-ce que votre focus c’est d’être dans la norme ou de vous créer une vie exceptionnelle ?

Ce qui est ironique, c’est qu’on a souvent peur du regard des gens dont on ne veut même pas ressembler !

Donc en fait, le plus dangereux, c’est d’être validé par la norme.

Car la majorité de la population vous critiquera pour les actions les plus efficientes que vous allez prendre vers vos rêves.

Et la masse validera vos actions les moins efficientes vers vos rêves.

Quelle est la boisson la plus consommée au monde ?

Le Coca.

Quel est le restaurant le plus fréquenté au monde ?

Mc Do.

Je n’ai rien contre le Coca et le Mc Do mais je ne suis pas sûr que vous ayez l’énergie et la santé nécessaires pour aller vers vos rêves en suivant ce que la majorité des gens font.

Si vous avez lu mon livre, vous vous rappelez certainement de la révélation que j’ai eu lorsque j’ai décidé que mon regard sur moi sera toujours plus fort que le regard des autres sur moi.

Eh bien aujourd’hui je me dis également :

Je prends les conseils des gens à qui j’ai envie de ressembler.

En résumé, pour vous détacher du regard des autres, pensez à :

  1. Dépolariser ce dont vous avez peur d’être jugé
  2. Accepter toutes les parties de vous
  3. Avoir le courage de suivre votre propre chemin

Si vous êtes prêt à aller plus loin grâce à la Dépolarisation®, profitez de votre entretien offert ici.

On fera un diagnostic d’où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment exploser vos blocages pour y arriver !

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance 

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT