Comment ne pas stresser avant une compétition ?
boxeuse stressée avant une compétition

Comment ne pas stresser avant une compétition ?

Peut-être qu’aujourd’hui, vous vous entraînez des dizaines d’heures par semaine, vous êtes au top physiquement, et pourtant, quand vous arrivez en compétition : vous perdez vos moyens, vous n’êtes pas au maximum de votre potentiel, vous avez le cœur qui bat plus vite, les mains qui tremblent, vos gestes ne sont pas fluides et vous n’arrivez plus à donner le meilleur de vous-même. Si c’est votre cas, ne vous inquiétez pas. Vous êtes au bon endroit car dans cet article, vous allez découvrir comment ne pas stresser avant une compétition.

Comment gérer son stress en compétition ? Descendre l’objectif de son piédestal

Aujourd’hui je vais vous donner l’exemple d’une cavalière qu’on a accompagnée pour vous montrer comment gérer son stress avant une compétition. 

Elle avait du potentiel mais à chaque fois qu’elle arrivait en concours, elle faisait des erreurs qu’elle ne faisait pas à l’entraînement…

Pourquoi ?

Parce que dès que l’enjeu montait, elle avait peur de l’échec et du regard des autres.

Elle avait peur car elle anticipait que cela allait être la fin du monde pour elle si elle échouait.

Alors je sais que ça peut paraître dingue de dire : « Mais attends ce n’est pas la fin du monde » alors qu’on s’est entraîné des centaines d’heures avant une compétition et que toute notre vie tourne autour de notre sport. 

Et pourtant…

Plus vous allez mettre votre objectif sur un piédestal en mode : « Si j’atteins cet objectif alors je vais être heureux »

 Plus vous allez être esclave de votre objectif.

Pourquoi ?

Parce que vous allez vous minimiser par rapport à votre objectif.

Se désidentifier du résultat

nageur en compétition sportive

Le message que je veux faire passer aujourd’hui avec cet article (et c’est ce qu’on a fait avec cette sportive qui a explosé par la suite), c’est que vous êtes bien plus que votre objectif.

Vous êtes bien plus que votre résultat extérieur.

Quand vous vous focalisez sur le résultat extérieur comme une finalité, vous êtes esclave et vous vous minimisez par rapport à votre objectif.

Plus votre estime et votre confiance en vous va dépendre de vos résultats extérieurs, plus vous allez à l’encontre de l’ordre naturel.

Ça veut dire quoi ?

Ça veut dire que vous cherchez à avoir un résultat pour par exemple vous prouver que vous êtes quelqu’un de bien.

Donc vous cherchez à avoir un résultat pour que les autres soient fiers de vous.

Mais vous prenez les choses à l’envers parce que vous êtes un être humain.

Vous n’êtes n’est pas un faire humain ni un avoir humain. 

Donc prenez conscience que vous êtes excellent, peu importe les résultats extérieurs.

Arrêtez d’imbriquer votre estime de vous-même et vos résultats extérieurs.

Car c’est ça qui vient créer le stress du sportif.

athlète stressée pleure dans les vestiaires

Si vous vous dites « si je rate je suis nul(le) » 

Votre subconscient va intégrer cela comme une menace et une potentielle perte d’identité. 

Et pour l’ego, cela renvoie à une peur de mourir tout simplement.

Votre subconscient va donc percevoir le potentiel risque de perdre et figer le corps.

C’est pourquoi il est nécessaire de se désidentifier du résultat et de rester focalisé sur le long terme.

Comment ne pas stresser avant un match ?

Pour ne pas stresser avant un match, il est important de faire de votre objectif une norme pour vous.

De vivre comme la personne qui a déjà atteint tout ce que vous voulez.

Vous en ferez ainsi une norme pour votre subconscient, vous enlèverez toute résistance et il n’y aura plus d’effort conscient à fournir pour l’obtenir.

Pour en revenir à notre cavalière, ce qu’on a fait c’est qu’on a vu tous les inconvénients à avoir cet objectif et tous les bénéfices à ne pas atteindre cet objectif.

On l’a tellement fait qu’à un moment donné, elle a vu qu’elle était bien plus que son objectif.

Et que finalement, avoir le résultat allait être la cerise sur le gâteau ou le fruit de qui elle était, mais pas l’inverse.

Donc en se focalisant uniquement sur elle et sur devenir de plus en plus excellente à long terme, elle a pu reprendre son pouvoir.

C’est d’ailleurs souvent ce que les athlètes nous disent à la fin du programme High Performer Academy.

« J’ai le pouvoir de devenir qui j’ai envie d’être. »

boxeur sur le ring célèbre sa victoire

Donc si vous vous demandez comment déstresser avant une compétition, rappelez-vous que :

  1. L’objectif extérieur est simplement un moyen pour vous de devenir 
  1. Vous n’êtes pas esclave de votre objectif extérieur mais vous en êtes maître.

Maintenant voici ma question pour vous aujourd’hui : 

Et si à partir de maintenant la compétition était le moment où vous performez le plus facilement ?

Si vous êtes prêt à aller plus loin grâce à la Dépolarisation®, profitez de votre entretien offert ici.

On fera un diagnostic d’où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment exploser vos blocages pour y arriver !

Et si vous voulez en savoir plus sur nos programmes, ça se passe ici !

Car rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance 

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

Profitez du premier chapitre offert