Comment garder la motivation sur le long terme en sport ?

Peut-être que parfois il vous arrive de manquer de motivation, de devoir vous motiver pour aller vous entraîner alors qu’au fond de vous, vous n’avez pas envie. Ou alors, peut-être que vous ne comprenez pas pourquoi des personnes dans votre équipe ne sont pas motivées. Et donc vous vous dites : « il faut que je m’entraîne », « je dois m’entraîner pour être au top ». Car si vous ne vous entraînez pas, vous culpabilisez et vous avez peur de ne pas être à la hauteur. Si c’est votre cas, cela tombe bien car j’ai écrit cet article pour vous ! Je vous donne ici mes secrets de coach pour garder la motivation sur le long terme.

Comment garder la motivation sur le long terme : aller chercher à l’intérieur

Le dogme du sport de haut niveau dit « qu’il faut s’entraîner » au minimum deux fois par jour, six jours sur sept. Et pour certains  athlètes, dans leur tête, ne pas le faire est synonyme d’échec. Et donc pour beaucoup, il y a une perte d’envie, parfois perte de  plaisir. Si bien que nous avons des athlètes physiquement prêts à 100 % mais mentalement épuisés à 80 %. 

C’est pourquoi, à  l’Académie de la Haute Performance, nous apprenons aux athlètes  à être de plus en plus connectés à l’inspiration plutôt qu’à la motivation. 

La motivation vient de « motif » et de « movere », « mise en  mouvement ». La motivation veut donc dire « un motif pour se  mettre en mouvement ». 

Alors que le verbe inspirer vient de “in” donc l’intérieur et veut dire : inspirer le souffle.

Un être humain inspiré a naturellement envie de dépasser.

À partir de ce constat, nous pensons qu’un athlète qui a besoin de motivation consciente, donc de motif pour se mettre en mouvement est en dehors de son système de valeurs puisqu’il fonctionne avec le « il faut que je m’entraîne sinon je ne serai pas à la hauteur ». Il cherche donc à fuir la douleur associée au fait de ne pas s’entraîner, par peur ou par culpabilité. 

Alors qu’un athlète naturellement inspiré n’a pas besoin de garder la motivation. S’il loupe un jour d’entraînement, il est OK car il sait que demain il sera de nouveau en forme. 

Le comble de l’histoire est que plus il va continuer dans ce schéma et forcer pour s’entraîner, plus il risque de se blesser ou de « contreperformer » le jour J. 

Less Is More – Làm Sao Để Làm Việc Ít Mà Vẫn Hiệu Quả Nhiều - YBOX

Se reconnecter à ce qui est important pour soi

Pour illustrer ce propos, reprenons l’exemple de Michel Conte, qui a rejoint le programme de l’Académie de la Haute Performance pour préparer sa septième finale de championnat du monde. À chaque fois, il perdait en finale.

Après quelques séances de  Dépolarisation®, il s’est reconnecté à lui-même. Si bien qu’il s’est autorisé à moins s’entraîner quand il sentait que ce n’était pas juste. Avant, il jugeait qu’il fallait s’entraîner parce qu’il avait peur de ne pas être à la hauteur. 

Alors que finalement il était prêt. Il n’avait pas besoin de plus puisqu’il avait fait le travail. Il s’entraînait surtout pour se rassurer plutôt que de se faire confiance.

Lorsque nous sommes dans notre système de valeurs, et que nous sommes sûrs de qui nous sommes, nous ne cédons plus au dogme du « il faut s’entraîner », et nous nous autorisons à faire ce qui nous inspire pour être présent le jour J. 

Si parfois vous devez forcer pour vous entraîner, c’est juste une partie de vous qui vous dit : « Hey, prends ton temps, il y a d’autres choses à faire » ou alors « Arrête, ce n’est pas la meilleure voie pour toi ».

Un coach de mon équipe, formé dans une école de préparation mentale grand public, me disait avec un de ses clients :

– Je suis confus, Pierre, dans le process qu’ils m’ont donné, c’est écrit « comment motiver l’athlète ». Mais par rapport à ce que j’ai vécu dans le programme de l’Académie de la Haute Performance, je me rends compte que c’est dangereux de le motiver car ce n’est pas lui.

– Oui, exactement, s’il est réellement connecté à son objectif, il n’aura pas besoin de motivation extérieure. L’inspiration le reprendra, ce n’est qu’une question de temps. Chercher à le motiver est le meilleur moyen de l’éloigner encore plus de son projet car son subconscient va associer de la douleur à son objectif. En le dépolarisant, il se reconnectera directement à sa voix intérieure.

Steve Jobs disait : « Que ta voix intérieure soit plus forte que les voix extérieures ».

Choisir un objectif en accord avec ses valeurs

Je me rappelle d’une joueuse de tennis qui était dans le top 30 France. Lors d’une séance de coaching. Elle me dit : «Voilà, aujourd’hui je me rends compte que je n’ai plus besoin de continuer le tennis pour faire plaisir aux autres, par peur de ne pas être aimée ou pour être aimée. Aujourd’hui, je peux simplement me permettre de jouer pour moi. » 

Et elle s’était blessée légèrement au mollet. En  lui demandant les bénéfices de cette blessure, elle me dit tout simplement : « Au moins je peux me reposer. » Après l’avoir questionnée sur : « Tu veux te reposer en un ou deux mots ? » (re- poser, me poser pour me poser des questions de qualité), elle rigole en me disant : « Les deux. » 

Elle me dit être arrivée à un stade où elle a perdu la motivation de s’entraîner vingt-huit heures par semaine et que cela ne l’inspire plus de continuer dans ce schéma. Elle se pose même la question de continuer ou pas le tennis. 

– J’aime le tennis, mais là, c’est trop, je ne peux plus payer le prix de trente heures par semaine. 

– OK, selon toi, combien d’heures d’entraînement peux-tu faire par semaine et avoir le même niveau ?

Franchement je suis sûre qu’en m’entraînant qualitativement dix à quinze heures de moins par semaine, alors j’aurai le même résultat, et vu que je serai totalement présente, alors je performerai peut-être mieux. 

– OK et quels sont les inconvénients pour que tu arrives à ça ? 

– Eh bien, j’ai peur de ce que les autres vont dire dans ma structure. Une sportive, à mon niveau (top 30 France), ça s’entraîne au minimum vingt heures par semaine. 

– OK et quoi d’autre, comme inconvénients ? 

– Eh bien cela va faire un trou… 

– Oui, en effet, quinze heures de moins par semaine cela fait 750  heures par an à occuper. Ça te fait quoi de voir que tu as 750 heures par an pour toi en plus si tu fais ce choix.

– Eh bien je fais du tennis depuis toute petite… je ne sais pas si  je sais faire autre chose, le tennis c’est ce que je suis

 Et boom, bingo ! 

Dans ma tête, « non tu n’es pas le tennis, tu es bien plus que cela… » 

Conclusion

En résumé, voici les 3 clés pour garder la motivation sur le long terme :

  1. Se connecter à son inspiration
  2. Savoir ce qui est important pour soi
  3. Définir un objectif en accord avec ses valeurs

Voilà pour cet article ! J’espère que désormais vous avez les clés pour ne plus avoir besoin de garder la motivation mais plutôt vous connecter à votre inspiration.

Maintenant si vous êtes prêt à aller plus loin et plus vite grâce à la Dépolarisation®, profitez de votre entretien offert ici.

On fera un diagnostic d’où vous en êtes aujourd’hui, où vous voulez aller, ce qui vous empêche d’y arriver pour l’instant et comment exploser vos blocages pour y arriver !

Et rappelez-vous, l’important n’est pas ce que vous faites mais qui vous devenez.

Avec inspiration,

L’équipe de l’Académie de la Haute Performance

A l'Académie De La Haute Performance, nous aidons les sportifs et entrepreneurs à être serein et confiant dans le milieu compétitif et battre leur record personnel grâce à la Dépolarisation

Partagez :

Facebook
LinkedIn
À propos de Pierre
À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

À propos de Pierre

Votre consultant professionnel dédié aux performers, ancien boxeur de haut niveau, et entrepreneur qui libère votre potentiel bridé tout en vous aidant à éliminer la peur de l’échec.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entretien découverte

Réservez dès maintenant votre session offerte.
OFFERT

1er chapitre du livre L'identité Gagnante OFFERT

Obtenez GRATUITEMENT le 1er chapitre  de L’identité gagnante maintenant >>